•   
  •   

Monde Venezuela: malgré ses faiblesses, l’armée montre ses muscles

04:50  15 février  2020
04:50  15 février  2020 Source:   rfi.fr

Venezuela: Exercices militaires voulus par Maduro comme une démonstration de force

  Venezuela: Exercices militaires voulus par Maduro comme une démonstration de force Venezuela: Exercices militaires voulus par Maduro comme une démonstration de force © Reuters/MANAURE QUINTERO VENEZUELA: EXERCICES MILITAIRES VOULUS PAR MADURO COMME UNE DÉMONSTRATION DE FORCE CARACAS (Reuters) - L'armée vénézuélienne a pris part samedi à des exercices militaires dans les rues de la capitale Caracas et à travers le pays, y déployant soldats, miliciens civils et véhicules blindés, dans une démonstration de force voulue par le président Nicolas Maduro destinée notamment aux Etats-Unis.

L ’ armée vénézuélienne, malgré ces quelque 360 000 hommes et ces quatre millions de miliciens revendiqués, n’est pas en aussi bonne forme que l’affirment les autorités. Selon Sebastiana Barraez, spécialiste des questions de défense au Venezuela , l’institution est touchée par un grave phénomène

En pleine crise ukrainienne, l ' armée russe effectue des exercices dans la région de Saint-Pétersbourg. La tenue de ces manœuvres a été décidée la semaine

Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, lors d'un discours à Caracas, le 14 février 2020. © Fausto Torrealba/Reuters Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, lors d'un discours à Caracas, le 14 février 2020.

Au Venezuela, de grandes manœuvres militaires sont prévues durant le week-end du 15 et du 16 février dans les principales villes du pays. Des manœuvres, annoncées par Nicolas Maduro, pour préparer la défense contre des agressions potentielles des États-Unis, selon le président vénézuélien. Sauf qu’en réalité, l’armée vénézuélienne n’est pas en état de défendre le territoire contre une éventuelle agression extérieure.

De notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille

Dès jeudi 13 février, l’armée vénézuélienne a commencé à se déployer à la frontière avec la Colombie. Durant le week-end du 15 et du 16 février, elle doit se livrer à de grandes manœuvres. Les premières opérations étaient dirigées par Freddy Bernal, protecteur de l’État frontalier de Tachira. Mais en dépit son appel à défendre la patrie contre « les menaces » de Donald Trump, il a rappelé qu’une guerre avec les États-Unis n’était pas souhaitable.

Venezuela: retour agité de Juan Guaido à Caracas

  Venezuela: retour agité de Juan Guaido à Caracas Au Venezuela, l’opposant Juan Guaido est de retour après une tournée internationale qui a duré plus de trois semaines. Il a réussi à entrer sur le territoire vénézuélien malgré son interdiction de sortie du territoire, mais ce fut un retour chahuté. Il a été accueilli à l’aéroport de Caracas par les députés de sa majorité et quelques partisans, mais surtout par des dizaines de militants chavistes qui l’ont insulté et tenté de l’agresser. C’est par un mélange d’applaudissements et de huées que Juan Guaidó a été accueilli dans le hall de l’aéroport, rapporte notre correspondant à Caracas, Benjamin Delille.

L ’ Armée nationale populaire algérienne (ANP) montre ainsi ses muscles , et notamment dans la région de Tindouf qui est traditionnellement Sur le plan intérieur, l ’ Armée s’affiche ainsi comme la garante de la sécurité du pays alors que les risques terroristes n’ont pas été éliminés dans la région.

Fin des plaidoiries à New York, vendredi 14 février, dans le procès de Harvey Weinstein, poursuivi pour viol, agression sexuelle et pour avoir montré un comportement de prédateur sexuel. Venezuela : malgré ses faiblesses , l ’ armée montre ses muscles .

« Ce serait une folie, ce serait un suicide, de vouloir un affrontement avec une puissance de cette dimension. Qu'avons-nous toujours demandé aux États-Unis ? Le respect », a-t-il déclaré.

Désertions et difficultés de formation

L’armée vénézuélienne, malgré ces quelque 360 000 hommes et ces quatre millions de miliciens revendiqués, n’est pas en aussi bonne forme que l’affirment les autorités. Selon Sebastiana Barraez, spécialiste des questions de défense au Venezuela, l’institution est touchée par un grave phénomène de désertion et n’a plus les moyens de former ses soldats.

« Le Venezuela a beaucoup d’équipement, beaucoup de matériel d’armement, mais il n’a pas les hommes nécessaires et ceux qui restent ne sont pas préparés pour se confronter à n’importe quelle situation militaire contre des groupes étrangers », explique Sebastiana Barraez.

Ces problèmes poussent Nicolas Maduro, le président du Venezuela, à multiplier les manœuvres militaires comme celles de ce week-end : il s’agit d’étaler l’étendue de son armada aux yeux du monde, pour mieux masquer les faiblesses d’une armée qui ne tient plus ses hommes.

Téhéran échoue à mettre sur orbite un nouveau satellite d'observation scientifique .
L'Iran a affirmé avoir lancé avec succès un nouveau satellite d'observation scientifique qui a atteint une altitude de 540 kilomètres. Mais selon le porte-parole de l'organisation spatiale iranienne, le satellite n'a pas pu continuer son parcours en raison d'un programme technique. Avec notre correspondant à Téhéran, Siavosh Ghazi Le lanceur Simorgh a atteint une altitude de 540 kilomètres, mais le satellite Zafar n'a pas pu être mis en orbiteAvec notre correspondant à Téhéran,  Siavosh Ghazi

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!