•   
  •   

Monde Mike Pompeo au Sénégal: la présence militaire américaine reste en suspens

02:55  17 février  2020
02:55  17 février  2020 Source:   rfi.fr

Coronavirus : Washington débloque 100 millions de dollars pour la Chine et d'autres pays

  Coronavirus : Washington débloque 100 millions de dollars pour la Chine et d'autres pays Une somme offerte par le secteur privé américain et qui s'adresse à tous les pays touchés par le virus, a déclaré le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo.

Aux côtés de Mike Pompeo , son homologue le ministre sénégalais Amadou Ba semble déjà avoir fait le deuil de la présence militaire opérationnelle de l'Amérique en Nous avons parlé de la nécessité d'être présent dans la zone. Nous souhaitons que les Américains soient présents dans la zone.

Mike Pompeo au Sénégal : la présence militaire américaine reste en suspens . Sénégal : le roller tente d’exister dans les rues de Dakar.

L'Américain Mike Pompeo et son homologue sénégalais Amadou Ba en conférence de presse à Dakar, le 16 février 2020. © William de Lesseux/RFI L'Américain Mike Pompeo et son homologue sénégalais Amadou Ba en conférence de presse à Dakar, le 16 février 2020.

Cinq protocoles d’accord économiques ont été signés à l'occasion de la visite du secrétaire d'État à Dakar. Les Américains vont ainsi construire l’autoroute qui reliera la capitale sénégalaise à Saint-Louis. Il a aussi été question de sécurité, à l’heure où les États-Unis évoquent, sans le confirmer, une réduction progressive de leur présence militaire en Afrique subsaharienne.

Alexandre Loukachenko trompe-t-il Poutine ou les Occidentaux?

  Alexandre Loukachenko trompe-t-il Poutine ou les Occidentaux? Le président biélorusse Alexandre ­Loukachenko sait louvoyer entre les Occidentaux et la Russie. À une semaine d'écart, il vient de ­rencontrer le secrétaire d'État américain Mike Pompeo et le président russe Vladimir Poutine. Fin stratège, celui qu'on surnomme le "dernier dictateur d'Europe" sait louvoyer entre les Occidentaux et la Russie. Le président biélorusse aime jouer avec les pressions diplomatiques pour obtenir des concessions de la part des Occidentaux ou de son voisin russe, avec qui il discute depuis des ­années d'une hypothétique unification des deux pays.

Le chef de la diplomatie américaine entame samedi 15 février une tournée en Afrique. Mike Pompeo se rend d’abord au Sénégal samedi et dimanche, puis en Angola et en Éthiopie, alors que les États-Unis envisagent de réduire leurs effectifs militaires au Sahel et que les propos de Donald Trump sur

La lutte contre le terrorisme en Afrique de l'Ouest qui intéresse également Washington. les Etats-Unis et le Sénégal ont signé un accord de défense permettant " la présence permanente" de militaires américains dans le pays. Le Sénégal qui accueille déjà chaque année depuis 3 ans des soldats

Avec notre correspondant à Dakar, William de Lesseux

Aux côtés de Mike Pompeo, son homologue le ministre sénégalais Amadou Ba semble déjà avoir fait le deuil de la présence militaire opérationnelle de l'Amérique en Afrique subsaharienne.

Washington accuse Téhéran de développer des missiles via le lancement d'un satellite

  Washington accuse Téhéran de développer des missiles via le lancement d'un satellite Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a reproché ce mardi à l'Iran de renforcer ses compétences dans le domaine des missiles balistiques. © afp.com/COSTAS BALTAS Le secrétaire d'Etat américain Mike Pompeo, le 5 octobre 2019 à Athènes Les relations entre les Etats-Unis et l'Iran sont notoirement très détériorées. Et la situation ne devrait pas s'améliorer dans l'immédiat. Le chef de la diplomatie américaine Mike Pompeo a accusé ce mardi Téhéran de renforcer ses compétences dans le domaine des missiles balistiques par le biais du lancement d'un satellite.

Si Mike Pompeo a bien confirmé le retrait des forces américaines lors de son discours prononcé à l’Université américaine du Caire, il a néanmoins affirmé que son pays ne se désengagerait pas pour autant des Proche et Moyen-Orient «tant que le combat contre la terreur ne sera pas terminé».

Mike Pompéo , le Secrétaire d’Etat américain est en visite officielle au Sénégal . Ce dimanche, en compagnie du ministre de l’Economie, du Plan et de Pour le secteur de l’énergie, le Directeur général de la Senelec a paraphé un accord avec l’ américaine GE pour, entre autres, le développement d’une

« Les États-Unis nous ont fait part effectivement de leur volonté de retirer les forces combattantes, mais cela ne signifie pas pour nous le retrait des forces américaines, affirme Amadou Ba. Nous avons parlé de la nécessité d'être présent dans la zone. Nous souhaitons que les Américains soient présents dans la zone. Nous souhaitons que les Américains continuent de nous aider dans le domaine de la sécurité, dans le domaine de la formation, dans le domaine de l'enseignement. »

« Un résultat qui marche pour tout le monde »

Mike Pompeo s’est ensuite voulu rassurant. Oui, le Pentagone examine bien les possibilités d’une diminution de l’engagement militaire des États-Unis. Mais le secrétaire d'État n’a pas souhaité faire d’annonce.

Philippines: Rodrigo Duterte tourne le dos à la présence militaire américaine

  Philippines: Rodrigo Duterte tourne le dos à la présence militaire américaine Depuis des années, Rodrigo Duterte menaçait de rompre le pacte militaire signé entre son pays et les États-Unis. C'est chose faite. Dans six mois, sauf miracle diplomatique, le président philippin pourrait bien se passer des services de l'armée américaine. C'est le plus ancien allié militaire des États-Unis en Asie. La coopération entre Manille et Washington remonte aux années 1940 et connaît son pic pendant la Guerre froide. À l'époque, plus deC'est le plus ancien allié militaire des États-Unis en Asie. La coopération entre Manille et Washington remonte aux années 1940 et connaît son pic pendant la Guerre froide. À l'époque, plus de 20 000 soldats américains stationnent dans le pays.

Mike Pompeo et le ministre hongrois des Affaires étrangères Peter Szijjarto. Shaun tandon et peter murphy agence Signe de bonne volonté, Budapest et Washington ont annoncé lundi un prochain accord bilatéral de coopération militaire favorisant l'accès de l'armée américaine au

Pour Mike Pompeo , la stratégie était clairement de venir contrer la Chine, qui est devenue très puissante en Asie Centrale depuis une quinzaine d'années. C'est à Londres, que le chef de la diplomatie américaine a commencé a fustigé les Chinois après que les Britanniques aient décidé

« Je suis convaincu que lorsque nous aurons terminé cet examen, nous en discuterons non seulement avec le Sénégal, mais avec tous les pays de la région, a assuré Mike Pompeo. Nous discuterons des raisons de ce que nous faisons, de la manière dont nous le faisons, et nous parviendrons à un résultat qui marche pour tout le monde. »

Mike Pompeo qui a souligné que la menace terroriste au Sahel concernait aussi les États-Unis. Des discussions sont également en cours avec le Sénégal en vue de poursuivre la formation des forces armées.

Le diplomate américain a quitté le Sénégal dans la soirée ce dimanche 16 février. Il a rejoint l’Angola pour la suite de sa tournée africaine. Une tournée également économique.

Arabie: Pompeo visite les troupes américaines lors d'une visite axée sur l'Iran .
Le secrétaire d'Etat Mike Pompeo a rendu visite aux troupes américaines stationnées en Arabie saoudite jeudi après s'être entretenu avec le roi Salmane au deuxième jour d'une visite focalisée sur les moyens de contrer l'Iran. Les Etats-Unis ont envoyé des renforts militaires au Moyen-Orient et notamment en Arabie saoudite, sur la base aérienne Prince Sultan à environ 80 kilomètres au sud de la capitale saoudienne, après une série d'attaques dansLes Etats-Unis ont envoyé des renforts militaires au Moyen-Orient et notamment en Arabie saoudite, sur la base aérienne Prince Sultan à environ 80 kilomètres au sud de la capitale saoudienne, après une série d'attaques dans le Golfe imputées à l'Iran par Washington et

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!