•   
  •   

Monde Donald Trump exhorte la Russie à cesser de soutenir les « atrocités » en Syrie

05:00  17 février  2020
05:00  17 février  2020 Source:   lepoint.fr

Commerce : il est temps de négocier "très sérieusement" avec l'UE, affirme Donald Trump

  Commerce : il est temps de négocier Le président américain veut relancer activement les négociations en vue d'un accord commercial avec l'Union européenne.

(Washington) Le président américain Donald Trump a exhorté la Russie à cesser de soutenir les « atrocités » du régime du président syrien En vertu d’un accord de désescalade conclu en 2018 entre Moscou et Ankara, la Turquie dispose de douze postes d’observation dans la province d’Idlib.

Dans cette optique, Donald Trump a exhorté les pays musulmans à n'offrir aucun refuge aux terroristes et a annoncé un accord avec les pays du Golfe pour lutter contre le Soulignant que peu de nations avaient été épargnées par le terrorisme, il a évoqué « les atrocités » du 11 septembre 2001

Donald Trump, Russie, Syrie © Fournis par Le Point Donald Trump, Russie, Syrie

Donald Trump tape du poing sur la table. Pendant une conversation téléphonique avec son homologue turc Recep Tayyip Erdogan, le président américain a "exprimé sa préoccupation au sujet des violences à Idleb", dans le nord-ouest de la Syrie, et "a exprimé le souhait des Etats-Unis d'assister à la fin du soutien de la Russie aux atrocités du régime d'Assad", a fait savoir la Maison Blanche.

Lire aussi Le monde en 2030 ? Les États-Unis seront-ils encore la superpuissance incontournable ?

Soutenues par les raids aériens de son allié russe, les troupes du régime syrien ont récemment intensifié leur assaut contre la région d'Idleb, où se trouve le dernier bastion rebelle, tuant des centaines de personnes. En vertu d'un accord de désescalade conclu en 2018 entre Moscou et Ankara, la Turquie dispose de douze postes d'observation dans la province d'Idleb.

Lire aussi Le monde en 2030 ? Le Moyen-Orient connaîtra-t-il la paix ?

Mais la tension est montée entre Ankara et Moscou après la mort de 14 turcs tués dans les bombardements des forces gouvernementales syriennes dans la région. Une délégation turque doit se rendre à Moscou lundi, après une visite de responsables russes la semaine dernière qui n'a abouti à aucun accord concret.

Deux soldats turcs tués dans des frappes aériennes à Idleb .
Deux militaires turcs ont été tués et cinq blessés jeudi 20 février dans une frappe aérienne dans la région d'Idleb en Syrie. Ankara accuse le régime syrien, alors que la tension ne cesse de monter entre les deux parties. Des combats féroces opposant les forces turques et leurs supplétifs syriens aux troupes fidèles au régime de Damas ont coûté la vie jeudi à 27 combattants dans la province d'Idleb. Selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH), qui s'appuie sur un vaste réseau de sources dans le pays en guerre, 11 combattants prorégime et 14 rebelles pro-turcs ont été tués.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!