•   
  •   

Monde Royaume-Uni : un conseiller de Boris Johnson accusé de racisme démissionne

04:55  18 février  2020
04:55  18 février  2020 Source:   lepoint.fr

Agressé à coups de casque de Boris Faure : le parquet demande un procès pour le député El Guerrab

  Agressé à coups de casque de Boris Faure : le parquet demande un procès pour le député El Guerrab Mi décembre, le parquet de Paris a requis le renvoi en correctionnelle du député ex-LREM M'jid El Guerrab. En 2017, il avait agressé à coups de casque le responsable PS Boris Faure. © Martin BUREAU / AFP Le parquet de Paris a requis mi-décembre le renvoi en correctionnelle du député ex-LREM M'jid El Guerrab, qui avait agressé à coups de casque le responsable PS Boris Faure en 2017, a appris l'AFP lundi de source judiciaire.

Pour les articles homonymes, voir Pfeffel et Johnson . Alexander Boris de Pfeffel Johnson , dit Boris Johnson /ˈbɒrɪs ˈdʒɒnsən/, né le à New York (États-Unis), est un homme d'État britannique. Il est chef du Parti conservateur et Premier ministre du Royaume - Uni depuis juillet 2019.

Au Royaume - Uni , Andrew Sabisky, l'une des nouvelles recrues du 10 Downing Street, provoque la polémique. En cause, des propos racistes et sexistes évoqués Le porte-parole du Premier ministre n’a pas dit clairement si Boris Johnson se désolidarisait des propos de son nouveau jeune conseiller .

Royaume-Uni, politique, Boris Johnson © Fournis par Le Point Royaume-Uni, politique, Boris Johnson

Le gouvernement de Boris Johnson est touché par une polémique. Un conseiller du Premier ministre britannique a annoncé lundi soir avoir démissionné alors qu'il est accusé d'avoir tenu des propos eugéniques et racistes antérieurs à sa nomination. Andrew Sabisky, récemment nommé à Downing Street, a annoncé sa démission sur Twitter, estimant être victime d'une affaire "géante de diffamation" de la part des médias qui devraient "arrêter de sélectionner leurs citations".

Il est accusé d'avoir sous-entendu que les Noirs américains auraient une intelligence inférieure à celle de leurs congénères blancs. En 2014, Andrew Sabisky écrivait aussi sur le blog de Dominic Cummings, le conseiller spécial de Boris Johnson, qu'"imposer légalement une contraception dès le début de la puberté serait une façon de résoudre le problèmes des grossesses non-désirées qui créent une sous-classe permanente".

Royaume-Uni: feu vert pour le nouveau TGV britannique

  Royaume-Uni: feu vert pour le nouveau TGV britannique Le Premier ministre Boris Johnson a donné son accord le projet de ligne à grande vitesse qui doit relier Londres au centre et au nord de l'Angleterre. Un projet colossal validé contre l'avis des mouvements écologistes, de l'opposition mais aussi d'une partie des députés conservateurs. 120 milliards d'euros au minimum, c'est ce que devrait coûter la « high speed 2 ». Et pour cause, les travaux de cette ligne à grande vitesse qui doit dans un premier temps relier d'ici 2031 Londres à Birmingham sont particulièrement complexes.

Le chef de file du Labour Jeremy Corbin expose les documents qui comporteraient les preuves d'un accord entre les Etats-Unis et le Royaume - Uni concernant le NHS, lors d'une Et d'ajouter : «Nous disposons maintenant de preuves qu'avec Boris Johnson , le NHS est sur la table et sera à vendre.»

Jo Johnson , le frère du Premier ministre britannique, a démissionné , jeudi, de son poste de secrétaire d’État au sein du gouvernement conservateur. Il refuse en outre de demander un nouveau report du Brexit, comme veulent lui imposer les députés si aucun accord de Brexit n'est trouvé d'ici le 19

Lire aussi Un « gourou » australien pour mener la campagne de Boris Johnson

Aucun commentaire de Boris Johnson

"L'hystérie des médias autour de mes vieilles publications sur Internet est folle, mais je veux aider le gouvernement", a déclaré l'ex-conseiller dans son tweet, ajoutant qu'il avait "plein d'autres choses à faire" dans la vie. Lundi, Downing Street avait refusé à plusieurs reprises de dire si Boris Johnson dénonçait les propos tenus par Andrew Sabisky. "Je ne commente pas les nominations individuelles", avait déclaré un porte-parole.

Lire aussi Brexit : Johnson peut-il réussir son « Global Britain » ?

Sur Twitter, la Première ministre écossaise Nicola Sturgeon avait dénoncé "des gros titres inacceptables pour un gouvernement", l'appelant à "se ressaisir rapidement et à démontrer quelles valeurs fondamentales (il soutient) dans le débat public". "C'est dégoutant que Downing Street n'ait non seulement pas condamné les commentaires épouvantables d'Andrew Sabisky, mais qu'il semble aussi approuver que les Blancs sont plus intelligents que les Noirs", a pour sa part dénoncé le président du parti travailliste (opposition), Ian Lavery.

Andrew Sabisky avait été récemment recruté par Dominic Cummings, après que celui-ci avait appelé début janvier sur son blog les "tordus" et les "marginaux" à travailler pour les services du gouvernement, dont il voulait bousculer le fonctionnement.

Grande-Bretagne: Démission d'un conseiller de Johnson après des propos controversés .
Grande-Bretagne: Démission d'un conseiller de Johnson après des propos controversés © Reuters/Toby Melville GRANDE-BRETAGNE: DÉMISSION D'UN CONSEILLER DE JOHNSON APRÈS DES PROPOS CONTROVERSÉS LONDRES (Reuters) - Un conseiller du Premier ministre britannique Boris Johnson qui avait évoqué les avantages de la contraception forcée a annoncé lundi sa démission du gouvernement, estimant que l'"hystérie médiatique" autour de propos tenus il y a plusieurs années a fait de lui une distraction pour le gouvernement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!