•   
  •   

Monde Coronavirus: un premier mort en Corée du Sud, plus de 100 personnes contaminées

19:00  20 février  2020
19:00  20 février  2020 Source:   lepoint.fr

Virus Covid-19 : deux des onze patients en France sont guéris et sortis de l'hôpital

  Virus Covid-19 : deux des onze patients en France sont guéris et sortis de l'hôpital Il s'agit du couple de trentenaires chinois qui était hospitalisé à l'hôpital Bichat à Paris, a précisé ce mercredi le numéro deux du ministère de la Santé. © afp.com/Christophe ARCHAMBAULT L'hôpital Bichat à Paris où sont hospitalisés des personnes contaminées par le nouveau coronavirus. Deux des onze personnes hospitalisées en France après avoir été contaminées par le nouveau coronavirus sont "guéries" et sont sorties de l'hôpital, a annoncé ce mercredi le ministère de la Santé.

En Chine, les autorités ont annoncé la mort de plus d 'une centaine de personnes , 4.500 patients sont contaminés par le coronavirus , plusieurs pays préparent

En Corée du Sud voisine, une femme de 61 ans est suspectée d'avoir contaminé à elle seule 38 personnes Les personnes autorisées à sortir ont reçu un certificat indiquant qu'elles ne présentaient "aucun risque d'infection". Mais certains s'inquiètent de voir des passagers éparpillés dans la nature.

  Coronavirus: un premier mort en Corée du Sud, plus de 100 personnes contaminées © Fournis par Le Point

Une première personne atteinte du nouveau coronavirus est morte en Corée du sud où le nombre des personnes contaminées a doublé au cours des dernières 24 heures, passant à une centaine, ont annoncé jeudi les autorités.

Dans la seule ville de Daegu, la quatrième plus grande de Corée du Sud avec plus de 2,5 millions d'habitants, près de 50 victimes d'une transmission massive de la maladie ont été recensées.

Une femme de 61 ans membre de la secte chrétienne "l'Eglise Shincheonji de Jésus", ignorant avoir contracté la pneumonie virale, est en effet soupçonnée d'avoir contaminé à elle seule une quarantaine de personnes, notamment en assistant à des offices religieux.

Fin de quarantaine pour un deuxième groupe de rapatriés de Wuhan en France

  Fin de quarantaine pour un deuxième groupe de rapatriés de Wuhan en France Après 14 jours de quarantaine près de Marseille, quelque 120 personnes évacuées de Wuhan en Chine ont commencé à recouvrer la liberté dimanche, avec le soulagement de ne pas être contaminées par le nouveau coronavirus, a constaté une journaliste de l'AFP. Il s'agit de la deuxième vague de rapatriés en France à pouvoir sortir du centre de vacances de Carry-le-Rouet, que 181 personnes avaient déjà pu quitter vendredi. La maladie due au nouveauIl s'agit de la deuxième vague de rapatriés en France à pouvoir sortir du centre de vacances de Carry-le-Rouet, que 181 personnes avaient déjà pu quitter vendredi.

En Chine, les autorités ont annoncé la mort de plus d 'une centaine de personnes , 4.500 patients sont contaminés par le coronavirus , plusieurs pays préparent l'évacuation de leurs ressortissants bloqués à Wuhan. Un premier cas est apparu en Allemagne.

Près de quarante personnes appartenant à une secte dans la ville de Daegu, en Corée du Sud , ont été contaminées par le nouveau coronavirus , selon un bilan établi jeudi par les autorités, conduisant le maire à demander aux habitants de rester chez eux. Environ la moitié des 82 personnes

Après avoir eu de la fièvre le 10 février, elle a refusé à deux reprises de se soumettre à un test de dépistage du nouveau coronavirus au prétexte qu'elle n'était pas récemment allée à l'étranger.

Elle a ensuite assisté à au moins quatre offices avant d'être diagnostiquée porteuse du virus. La municipalité de Daegu a fait savoir que 1.001 fidèles de l'Eglise Shincheonji de Jésus pourraient avoir assisté aux mêmes offices qu'elle.

Cette secte affirme que son fondateur Lee Man-hee a endossé les habits de Jésus Christ et emmènera au paradis 144.000 personnes le jour du Jugement dernier.

L'Eglise Shincheonji a fermé toutes ses structures en Corée du sud et s'est dite, dans un communiqué, "[désolée] que l'un de nos membres, qui considérait avoir un rhume parce qu'il ne s'était pas rendu l'étranger, ait contaminé de nombreux membres de notre église, suscitant l'inquiétude au sein de la communauté locale".

Virus: l'OMS évoque un risque de "pandémie", mais recul de l'épidémie en Chine

  Virus: l'OMS évoque un risque de Le directeur général de l'OMS a appelé lundi le monde à se préparer à une "éventuelle pandémie" du nouveau coronavirus, en jugeant "très préoccupanteL'épidémie a en revanche reculé en Chine, d'où a surgi le nouveau coronavirus fin décembre et où 77.000 personnes ont été contaminées depuis.

Il s’agirait des premiers cas mortels parmi les plus de 600 porteurs confirmés du virus sur le navire de croisière. En Ukraine, des dizaines de personnes ont protesté mercredi contre l’arrivée prévue jeudi dans le pays d’un avion transportant 48 Ukrainiens et 29 ressortissants de pays tiers depuis Wuhan.

La première de ces évacuations était celle de plus de 300 Américains dimanche par avion. Plus de 100 Américains demeurent encore sur le Diamond Princess. La Corée du Sud a affrété un appareil et rapatrié six de ses ressortissants. Le Canada prévoit l'évacuation d'ici la fin de la semaine des

Le commandement de la garnison de l'armée américaine installé à Daegu - qui rassemble un total d'environ 10.000 personnes - a quant à lui restreint ses accès et ordonné aux militaires ayant assisté aux offices de l'Eglise Shincheonji de Jésus de rester en quarantaine.

Par mesure de précaution, les services d'urgence de quatre hôpitaux de la ville ont été fermés, a dit un responsable de la municipalité, tandis que le maire de Daegu, Kwon Young-jin, a appelé la population à demeurer chez elle.

Non loin de Daegu, dans le Comté de Cheongdo, à 320 kilomètres au sud de Séoul, un homme d'une soixantaine d'années est mort mercredi des suites de la maladie - il a été testé positif au coronavirus au lendemain de son décès -, a expliqué le centre coréen de contrôle et de prévention des maladies.

Il faisait partie d'un groupe de quinze personnes contaminées - des patients et des membres du personnel - dans un seul hôpital.

51 nouveaux cas ont été signalés en 24 heures en Corée du Sud, ce qui y porte à 104 le nombre total des personnes ayant contracté la maladie.

20/02/2020 16:09:04 -          Séoul (AFP) -          © 2020 AFP

L’épidémie de coronavirus ralentit encore en Chine, le seuil des 2 000 cas franchi en Corée du Sud .
Pékin a annoncé vendredi 44 nouveaux décès en Chine continentale, le plus faible bilan en plus d’un mois. En Corée du Sud, le nombre de cas a franchi un cap symbolique.Mais ce dernier, désormais présent sur tous les continents, touche une cinquantaine de pays dont la France, où le nombre de personnes contaminées est passé de 18 à 38, jeudi soir, après la découverte de 20 nouveaux cas.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!