•   
  •   

Monde Tchad: à Ndjamena, les habitants dénoncent une hausse de l'insécurité

07:00  23 février  2020
07:00  23 février  2020 Source:   rfi.fr

Tchad: les rebelles du CCMSR revendiquent une attaque dans le Tibesti

  Tchad: les rebelles du CCMSR revendiquent une attaque dans le Tibesti Dans la région du Tibesti, dans l’extrême nord-ouest du Tchad, le Conseil de commandement militaire pour le salut de la République (CCMSR), qui a ses bases-arrières dans le sud libyen, revendique depuis une semaine une nouvelle incursion sur le territoire tchadien, un an après sa dernière attaque. Le gouvernement tchadien dément catégoriquement. L’attaque aurait été lancée samedi dernier. Une colonne d’une cinquantaine de véhicules 4X4 avec à leur bord des centaines de combattants du CCMSR se serait alors emparée de la localité de Kouri Bougri, quelque 40 km au sud de la frontière tchado-libyenne.

Cette page contient des caractères arabes. Testez votre navigateur afin de vérifier qu'ils s'affichent correctement. En cas de problème, consultez la page d'aide à l'affichage des caractères Unicode. Le Tchad , en forme longue la république du Tchad (en arabe : جمهورية تشاد)

Au Tchad , la grogne sociale s'est transformée en manifestation dans trois villes du pays, ce mardi A Ndjamena , la capitale tchadienne, des jeunes s'en sont pris à des véhicules de l 'administration Mais tout a commencé à Sarh, dans le sud du Tchad . Dès 4h du matin, les habitants ont entamé salaires pour les enseignants mais aussi surtout contre les pénuries et la hausse des prix du carburant.

De nombreux habitants de la capitale s'inquiètent de la hausse de l'insécurité à Ndjamena. © Xaume Olleros/Bloomberg via Getty De nombreux habitants de la capitale s'inquiètent de la hausse de l'insécurité à Ndjamena.

Depuis plusieurs mois, les cas d'agressions et assassinats se multiplient dans la capitale. Si les autorités se veulent rassurantes et ont arrêté plusieurs suspects, les Ndjamenois dénoncent tout de même une hausse de l'insécurité.

Avec notre correspondante à Ndjamena, Aurélie Bazzara-Kibangula

Les rues d'habitude animées du 7e arrondissement sont maintenant calmes. En moins d'un mois, deux corps de femmes ont été retrouvés sans vie et violées. Un choc pour Koubra, 17 ans. « J’ai peur de me faire massacrer aussi. Je me baladais ici et maintenant, je ne le fais plus. »

Tchad: les rebelles du CCMSR revendiquent une attaque dans le Tibesti

  Tchad: les rebelles du CCMSR revendiquent une attaque dans le Tibesti Durant sa plaidoirie finale, vendredi devant le tribunal de New York, l'avocate d'Harvey Weinstein a accusé l'accusation et les médias de "zèle". Donna Rotunno a alors invité les jurés à prendre "une décision impopulaire" en acquittant le producteur déchu.

Pas de marche contre l'austérité à Ndjamena , ce jeudi. La capitale tchadienne a été quadrillée par les services de sécurité et internet coupé pour empêcher tout défilé des Au bout de la course-poursuite, cette syndicaliste, qui faisait partie du groupe, estime avoir passé son message : « Je suis dans la rue

NDJAMENA 24 est un média composé de plusieurs plateformes couvrant la quasi-totalité des « La laïcité est menacée au Tchad » estime un autre sur Facebook. Pour lui, le gouvernement aurait Des habitants envahis par les eaux de pluie lancent un cri du cœur à l'endroit des autorités municipales

Même inquiétude pour Mila, un sac de légumes dans les bras. « Je fais mes courses dans la journée. Je ne peux pas sortir après 19h, j’ai peur parce que c’est arrivé deux fois dans le même secteur. »

Un peu plus loin, Alexis, habitant le quartier, dénonce le manque de patrouilles de police. « Il faudrait que la police fasse le travail de patrouille dans les quartiers. Qu’elle aille en profondeur dans les quartiers, pas rester sur le goudron avec leurs véhicules. »

Les autorités assurent pourtant que des patrouilles sont effectuées au quotidien dans les rues de la capitale. Paul Manga, le porte-parole de la police, en appelle aussi à la vigilance de tous. « Nous demandons la collaboration de la population. Ces malfrats ne tombent pas du ciel, ils habitent dans des concessions. Et si chaque propriétaire de concession faisait un effort pour savoir qui habite chez lui, je pense qu’il y aurait une réduction de l’insécurité. »

Le Tchad compte environ 11 000 policiers pour 15 millions d'habitants, explique une source sécuritaire. Des effectifs insuffisants, selon elle, pour maintenir un climat de sécurité en ville.

Le Tchad adapte la commercialisation de son bétail pour faire face à l'insécurité .
D’habitude, le cheptel tchadien est conduit sur pied vers les pays voisins pour y être vendu. Mais la guerre dans les pays voisins, comme le Nigeria et la Libye, a conduit les autorités à inventer un nouveau modèle d’exploitation. Samedi 29 février, un abattoir permettant d’exporter de la viande au lieu du bétail a été inauguré à Moundou, à 500 km au sud de la capitale, par le président Idriss Déby. Avec notre correspondant à Ndjamena, Madjiasra NakoL’insécurité qui sévit en Libye et au Nigeria, deux grands acheteurs du cheptel tchadien, a plombé les exportations.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!