•   
  •   

Monde Londres accuse les Européens de tarder à s'engager dans les négociations post-Brexit

19:00  23 février  2020
19:00  23 février  2020 Source:   fr.reuters.com

Le prince Charles retrouve avec émotion sa couronne de Prince de Galles

  Le prince Charles retrouve avec émotion sa couronne de Prince de Galles Le prince Charles et son épouse la duchesse de Cornouailles Camilla étaient, ce jeudi, à la Tour de Londres. L’occasion, pour le fils aîné de la reine Elizabeth II d’y admirer sa couronne de Prince de Galles. 1/10 DIAPOSITIVES © Eddie Mulholland/Pool via REUTERS Le prince Charles et la duchesse de Cornouailles Camilla à la Tour de Londres, le 13 février 2020 Le prince Charles et la duchesse de Cornouailles Camilla à la Tour de Londres, le 13 février 2020 2/10 DIAPOSITIVES © Eddie Mulholland/Pool via REUTERS Le prince Charles et Camilla Parker-Bowles, duchesse de Cornouailles, à

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique a reproché dimanche à l'Union européenne de traîner dans l 'adoption du mandat que Bruxelles confiera à Michel Barnier pour négocier avec Londres leurs futures relations. Le Royaume-Uni est sorti de l'Union européenne le 31 janvier dernier, mais le

Londres et Bruxelles se sont fixé comme objectif d'arriver à un compromis dès ce mois-ci afin de pouvoir le mettre en oeuvre à temps pour la date fatidique Les dirigeants britanniques et européens se sont mis d'accord samedi pour intensifier leurs négociations commerciales post - Brexit , toujours

GB-UNION:Londres accuse les Européens de tarder à s'engager dans les négociations post-Brexit

LONDRES ACCUSE LES EUROPÉENS DE TARDER À S'ENGAGER DANS LES NÉGOCIATIONS POST-BREXIT © Reuters/FRANCOIS LENOIR LONDRES ACCUSE LES EUROPÉENS DE TARDER À S'ENGAGER DANS LES NÉGOCIATIONS POST-BREXIT

LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique a reproché dimanche à l'Union européenne de traîner dans l'adoption du mandat que Bruxelles confiera à Michel Barnier pour négocier avec Londres leurs futures relations.

Le Royaume-Uni est sorti de l'Union européenne le 31 janvier dernier, mais le Brexit reste pour le moment essentiellement formel. Il a ouvert une période de transition courant jusqu'à la fin de l'année qui doit permettre aux deux parties de s'accorder sur les conditions de leurs futures relations, notamment commerciales.

Brexit: Londres refusera que l'UE lui impose ses règles, prévient le négociateur britannique

  Brexit: Londres refusera que l'UE lui impose ses règles, prévient le négociateur britannique David Frost entend notamment négocier un accord de libre-échange « d’égal à égal » © Francisco Seco/AP/SIPA Le négociateur britannique sur le Brexit, David Frost, le 16 octobre 2019. NEGOCIATIONS - David Frost entend notamment négocier un accord de libre-échange « d’égal à égal » Le message est passé. Le Royaume-Uni entend négocier avec Bruxelles un accord de libre-échange « d’égal à égal » et n’acceptera pas que l’Union européenne contrevienne à sa liberté de fixer ses propres règles, a prévenu lundi le négociateur britannique sur le Brexit, David Frost.

Les négociations commerciales post - Brexit en impasse, mais les Londres a renvoyé vendredi à Bruxelles la responsabilité de faire des concessions pour débloquer les négociations commerciales post - Brexit et Les Européens se sont eux donné jusqu’à fin octobre. « Nous manquons de temps

Les dirigeants britanniques et européens se sont mis d’accord samedi pour intensifier leurs négociations commerciales post - Brexit et chercher à Londres et Bruxelles se sont fixés comme objectif d’arriver à un compromis dès ce mois-ci pour pouvoir le mettre en œuvre à temps pour la date

"Les ministres sont unis derrière l'approche choisie par notre gouvernement pour ces négociations", déclarent les services de Boris Johnson dans un communiqué.

"C'est en contraste avec le processus de l'UE visant à s'entendre sur un mandat (de négociation), qui semble jusqu'à présent paralysé par l'indécision et le report du fait des intérêts divergents de différents Etats membres", poursuit le 10, Downing Street.

La Commission européenne a pourtant déjà proposé aux Vingt-Sept un mandat de négociation, qui pourrait être signé ce mardi par les Etats membres.

Si ce calendrier est respecté, les négociations sur l'après-transition pourraient commencer début mars.

Mais de nombreux responsables européens, dont la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, doutent que Londres et Bruxelles pourront s'entendre sur tous les sujets d'ici la fin de l'année.

"Il n'est pas sûr qu'on aura un accord global d'ici la fin de l'année", a souligné samedi soir Emmanuel Macron.

"Ça va se durcir car ils (les Britanniques) seront très durs... Boris Johnson a une carte en main, c'est la pêche. Et avec ça, ils vont essayer d'obtenir l'accès au marché (unique européen)", a dit le président français à des représentants de la filière de la pêche au 57e Salon international de l'agriculture à Paris.

(William James et Stephen Addison; version française Henri-Pierre André)

Le compte à rebours de neuf mois commence alors que le Royaume-Uni et l'UE s'arrêtent pour les négociations commerciales .
© Yui Mok Des négociateurs doivent se rendre à Bruxelles pour le premier cycle de négociations commerciales post-Brexit (Yui Mok / PA) Le premier cycle de négociations post- Les négociations commerciales sur le Brexit entre le Royaume-Uni et l'Union européenne devraient commencer lundi, les deux parties étant bien séparées sur un accord final.

usr: 1
C'est intéressant!