•   
  •   

Monde Etats-Unis : licencié d’une brasserie, l’employé revient tuer cinq personnes

11:00  27 février  2020
11:00  27 février  2020 Source:   msn.com

Pesticide dicamba : Bayer et BASF condamnés à verser 265 millions de dollars à un cultivateur

  Pesticide dicamba : Bayer et BASF condamnés à verser 265 millions de dollars à un cultivateur C’est le premier procès aux Etats-Unis concernant ce pesticide populaire, mais controversé pour sa tendance à tuer les cultures voisines. © AFP/JOHN MACDOUGALL Le Parisien Les groupes allemands Bayer et BASF ont été condamnés par un tribunal américain à verser un dédommagement de 265 millions de dollars (244 millions d'euros) à un cultivateur reprochant à leur pesticide dicamba d’avoir détruit ses vergers de pêches.

des Etats - Unis a fait, mercredi 26 février, « cinq morts », a déclaré le président Donald Trump Des dizaines de véhicules de secours et de nombreux policiers armés ont été dépêchés sur place qui avait été licencié mercredi selon la chaîne Fox 6, portait une combinaison de travail de la brasserie .

Au moins six personnes ont été tuées dans une fusillade mercredi dans l'enceinte d ' une brasserie de bière dans le nord des Etats - Unis , a rapporté le journal Milwaukee Journal Sentinel. Le tireur présumé est lui aussi décédé. La police de Milwaukee, la plus grande ville de l'Etat du Wisconsin où se sont

Le tireur, un homme de 51 ans, était encore en tenue de travail lorsqu’il est retourné dans l’usine, ce mercredi. Il a ensuite retourné l’arme contre lui.

Le Parisien © AFP Le Parisien

Une fusillade dans l’enceinte d’une célèbre brasserie de bière de Milwaukee, dans le nord des Etats-Unis, a fait cinq morts. Selon les autorités locales, le tireur venait tout juste d’être licencié.

Mercredi en début d’après-midi, plus de 1 000 personnes se trouvaient à l’intérieur de l’usine de la société de brassage Molson Coors, qui distribue des marques comme Heineken ou encore Corona. Un homme de 51 ans, qui avait été licencié un peu plus tôt dans la journée, est revenu plus tard dans l’entreprise.

Mort de Pop Smoke : les "cambrioleurs" étaient venus pour le tuer

  Mort de Pop Smoke : les "Top Chef" 2020, c’est parti ! La nouvelle saison a débuté mercredi soir sur M6. À peine lancée, l’émission est déjà critiquée. Notamment par Babette de Rozières qui a poussé un coup du gueule dans "Le Débrief de Non Stop" mercredi 19 février.

États -UnisUn employé d ' une brasserie de bière a ouvert le feu au siège de la société Molson Donald Trump a lui déclaré mercredi que cinq personnes avaient été tuées par «un horrible Des dizaines de véhicules de secours et de nombreux policiers armés ont été dépêchés sur place, selon

Au moins six personnes ont été tuées dans une fusillade mercredi dans l'enceinte d ' une brasserie de bière dans le nord des États - Unis , ainsi que le tireur présumé, a rapporté le journal Milwaukee Jou… RFI n'est pas responsable des contenus provenant de sites Internet externes.

Vers 14 heures, les policiers ont été alertés d’une fusillade dans l’un des campus de l’entreprise. Immédiatement, des dizaines de véhicules de secours et de nombreux policiers armés sont dépêchés sur place. Plusieurs établissements scolaires aux alentours de la brasserie sont immédiatement placés en alerte et bouclés.

L’homme originaire de la ville, qui portait encore sa combinaison de travail, venait d’ouvrir le feu en tuant cinq personnes avant de retourner l’arme contre lui.

« Il y avait cinq personnes qui sont allées travailler aujourd’hui comme tout le monde va au travail et elles pensaient qu’elles allaient travailler pour finir leur journée et retourner dans leurs familles », a réagi Tom Barret, le maire de la ville en ajoutant que cette tragédie était « inqualifiable ».

Restriction de visas : le Nigeria demande aux Etats-Unis à sortir de la liste

  Restriction de visas : le Nigeria demande aux Etats-Unis à sortir de la liste Une décision amère pour le Nigeria qui met en avant son importance pour l'Amérique en Afrique.Alors que la décision sur les restrictions de visas mise en place par les Etats-Unis est entrée en vigueur vendredi, les autorités nigérianes ont appelé jeudi Washington à retirer leur pays de cette liste.

Un ancien employé , récemment licencié d ' une entreprise d'Orlando, est revenu dans les locaux de la société où il travaillait et a tué cinq personnes avant de Le shérif a précisé que l'entreprise fabriquait des accessoires pour camping-cars. En juin 2014 les autorités y avaient été appelées car l'homme qui

Selon des médias américains, le président des Etats - Unis aurait été courroucé par un briefing du renseignement américain sur une Depuis le 1er janvier, les chauffeurs d’Uber et autres contractuels du numérique doivent être considérés comme des employés et non des travailleurs indépendants.

« Une chose terrible », réagit Donald Trump

C’est Donald Trump lui-même qui depuis la Maison Blanche a avancé un premier bilan : « Un horrible assassin a ouvert le feu dans l’usine de la société de brassage Molson Coors, prenant la vie de cinq personnes, en blessant d’autres, certaines gravement. C’est une chose terrible. »

Ce drame intervient alors que l’entreprise est en pleine restructuration pour réaliser 150 millions de dollars d’économies après avoir déménagé son siège social de Denver à Chicago. Elle prévoit aussi la suppression de 400 à 500 postes.

En pleine campagne électorale pour la présidentielle aux Etats-Unis, cette fusillade relance le débat sur les armes. « Nos prières vont aux familles qui ont perdu des êtres proches », a réagi Nancy Pelosi, chef démocrate de la Chambre des représentants sur Twitter en ajoutant : « Le Congrès a le devoir, pour eux, de prendre de vraies mesures pour stopper la violence par armes à feu. »

Même tonalité pour le candidat à l’investiture démocrate Pete Buttigieg : « Puissions-nous trouver la force et la volonté d’agir contre la violence par armes à feu et de ne jamais accepter l’inacceptable. »

Josh Grisham revient avec un nouveau thriller judiciaire : "La sentence" .
L'auteur Josh Grisham revient avec un nouveau thriller judiciaire "La sentence", un ouvrage dont Europe 1 est partenaire. Le pitch : Pete Banning un est héro de guerre, revenu dans l'État du Mississippi. Une idée l’obsède. Il attend les premières lueurs du jour. Et puis, il se lève en se disant : il est temps de tuer. John Grisham, l’auteur de La Firme ou de L’affaire Pélican, revient mercredi en librairie avec un nouveau roman dont Europe 1 est partenaire. La sentence, chez Jean-Claude Lattès. Un livre qui signe le grand retour de John Grisham à sa spécialité : le thriller judiciaire.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 5
C'est intéressant!