•   
  •   

Monde Londres dévoile ses objectifs dans les négociations commerciales avec l'UE

13:05  27 février  2020
13:05  27 février  2020 Source:   challenges.fr

L'UE durcit sa position à l'approche des négociations avec Londres

  L'UE durcit sa position à l'approche des négociations avec Londres L'UE durcit sa position à l'approche des négociations avec Londres © Reuters/Yves Herman L'UE DURCIT SA POSITION À L'APPROCHE DES NÉGOCIATIONS AVEC LONDRES BRUXELLES (Reuters) - L'Union européenne a durci sa position à l'approche des négociations sur l'avenir de ses relations avec la Grande-Bretagne et exige désormais des garanties de concurrence équitable capables de "passer l'épreuve du temps", selon un document consulté mardi par Reuters.

Les représentants des 27 Etats membres de l ' UE ont approuvé lundi les conditions des négociations avec le Royaume-Uni sur leur future relation Le mandat du négociateur britannique devrait être dévoilé jeudi. Londres et Bruxelles n'ont que quelques mois d'ici la fin de l'année, pour s'entendre

Les représentants des 27 Etats membres de l ' UE ont approuvé lundi les conditions des négociations avec le Royaume-Uni sur leur future relation commerciale Le mandat du négociateur britannique devrait être dévoilé jeudi. Londres et Bruxelles n'ont que quelques mois d'ici la fin de l'année, pour

Boris Johnson © HANNAH MCKAY Boris Johnson

Deux jours après l'approbation ar les ministres des 27 pays de l'UE du mandat de négociation européen, c'est au tour de Londres de dévoiler ses priorités pour les négociations qui doivent démarrer lundi 2 mars.

Le gouvernement britannique publie jeudi ses objectifs pour les prochaines négociations commerciales post-Brexit avec l'Union européenne, déjà marquées par des profonds désaccords avant même qu'elles ne commencent.

Deux jours après l'approbation par les ministres des 27 pays de l'UE du mandat de négociation européen, c'est au tour de Londres de dévoiler ses priorités pour les négociations qui doivent démarrer lundi.

Londres accuse les Européens de tarder à s'engager dans les négociations post-Brexit

  Londres accuse les Européens de tarder à s'engager dans les négociations post-Brexit Londres accuse les Européens de tarder à s'engager dans les négociations post-Brexit © Reuters/FRANCOIS LENOIR LONDRES ACCUSE LES EUROPÉENS DE TARDER À S'ENGAGER DANS LES NÉGOCIATIONS POST-BREXIT LONDRES (Reuters) - Le gouvernement britannique a reproché dimanche à l'Union européenne de traîner dans l'adoption du mandat que Bruxelles confiera à Michel Barnier pour négocier avec Londres leurs futures relations. Le Royaume-Uni est sorti de l'Union européenne le 31 janvier dernier, mais le Brexit reste pour le moment essentiellement formel.

Les représentants des 27 États membres de l ' UE ont approuvé lundi les conditions des négociations avec le Royaume-Uni sur leur future relation commerciale Le mandat du négociateur britannique devrait être dévoilé jeudi. Londres et Bruxelles n'ont que quelques mois d'ici la fin de l'année, pour

Les représentants des 27 Etats membres de l ' UE ont approuvé lundi les conditions des négociations avec le Royaume-Uni sur leur future relation commerciale Le mandat du négociateur britannique devrait être dévoilé jeudi. Londres et Bruxelles n'ont que quelques mois d'ici la fin de l'année, pour

Malgré la complexité de la tâche, les deux parties ont dix mois pour s'entendre, avant la fin de la période de transition le 31 décembre, durant laquelle le Royaume-Uni continue d'appliquer les règles européennes.

Une des pierres d'achoppement est l'exigence de Bruxelles que le Royaume-Uni continue de respecter certaines règles de l'UE sur le long terme, notamment en matière d'aides d'Etat, d'environnement ou de fiscalité, en contrepartie d'un large partenariat et d'un accès au marché unique européen.

L'objectif est d'éviter une concurrence déloyale que les 27 redoutent tout particulièrement.

Mais le gouvernement de Boris Johnson ne l'entend pas de cette oreille: le but du Brexit était justement d'assurer "l'indépendance économique et politique" du Royaume-Uni.

L’UE donne son feu vert à Michel Barnier pour négocier l’avenir avec Londres

  L’UE donne son feu vert à Michel Barnier pour négocier l’avenir avec Londres Les représentants des États membres de l'UE étaient réunis lundi 24 février en vue d'approuver le mandat de leur négociateur Michel Barnier pour négocier avec Londres. Ce mardi à Bruxelles doivent être formellement adoptées les conditions des négociations avec le Royaume-Uni sur leur future relation commerciale, ouvrant la voie à un nouveau chapitre post-Brexit qui s'annonce particulièrement délicat. L'adoption du mandat de Michel Barnier lors d'une réunion ministérielle ce mardi ouvrira la voie aux premiers pourparlers, début mars, entre l'Union européenne et le Royaume-Uni.

L ' UE et Londres ont montré leurs muscles mardi à moins d'une semaine du début des négociations sur leur future relation commerciale post-Brexit, qui s'annoncent particulièrement difficiles.

Le gouvernement britannique a validé mardi son mandat de négociations sur la future relation entre Londres et l'Union européenne après le Brexit, ouvrant la voie au lancement dès lundi de ces pourparlers qui s'annoncent difficiles, a annoncé Downing Street.

Autre pomme de discorde, la question ultra-sensible de la pêche. L'UE veut "maintenir un accès réciproque" aux eaux territoriales des deux pays.

Une position difficile à accepter pour Londres, malgré la mise en garde de l'UE qui conditionne la conclusion d'un partenariat commercial à un accord sur la pêche.

Boris Johnson a répété à plusieurs reprises vouloir un accord commercial basique, comme celui négocié par l'UE avec le Canada, qui préserverait l'autonomie économique de son pays.

Mais pour Bruxelles, la proximité du Royaume-Uni et les profonds liens forgés durant cinq décennies d'appartenance à l'UE, son premier partenaire commercial, en font un cas particulier.

Les deux parties se sont dites prêtes à l'éventualité d'une absence d'accord, aux conséquences économiques pourtant désastreuses des côtés de la Manche.

Fraîchement divorcés, Londres et l'UE reprennent les négociations .
Une centaine de représentants britanniques sont attendus à Bruxelles pour un premier cycle de discussions avec l'exécutif européen qui doit durer jusqu'à jeudi.Les négociations promettent d'être tendues.Ils ouvrent donc ce lundi un premier cycle de discussions qui s'annoncent tendues sur les contours de leur relation post-Brexit. Une centaine de représentants britanniques sont attendus à Bruxelles pour un premier cycle de discussions avec l'exécutif européen qui doit durer jusqu'à jeudi. Un deuxième cycle de négociations suivra à Londres dans le courant du mois, et des réunions régulières devraient ensuite avoir lieu à deux ou trois semaines d'intervalle.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 1
C'est intéressant!