•   
  •   

Monde Elu à la présidence de la Knesset, Gantz demande un gouvernement d'union

21:21  26 mars  2020
21:21  26 mars  2020 Source:   fr.reuters.com

Israël: Colère des partisans de Gantz après une alliance avec Netanyahu

  Israël: Colère des partisans de Gantz après une alliance avec Netanyahu Israël: Colère des partisans de Gantz après une alliance avec Netanyahu © Reuters/NIR ELIAS ISRAËL: COLÈRE DES PARTISANS DE GANTZ APRÈS UNE ALLIANCE AVEC NETANYAHU TEL AVIV (Reuters) - Israël semblait se diriger vendredi vers un gouvernement d'union au lendemain de l'élection à la présidence du Parlement de Benny Gantz, le chef de file de l'opposition, un coup de tonnerre pour ses électeurs qui espéraient mettre fin au mandat du Premier ministre Benjamin Netanyahu, au pouvoir depuis 2009.

ISRAEL-POLITIQUE-GANTZ:Elu à la présidence de la Knesset, Gantz demande un gouvernement d'union

ELU À LA PRÉSIDENCE DE LA KNESSET, GANTZ DEMANDE UN GOUVERNEMENT D'UNION © Reuters/Corinna Kern ELU À LA PRÉSIDENCE DE LA KNESSET, GANTZ DEMANDE UN GOUVERNEMENT D'UNION

JERUSALEM (Reuters) - Benny Gantz, chef de file de l'opposition au Premier ministre Benjamin Netanyahu, a été élu jeudi à la président du parlement israélien et a demandé la formation d'un gouvernement d'union, un événement qui laisse entrevoir un partenariat politique entre les deux hommes.

Cette alliance de circonstance, soutenue par le Likoud et par une partie de l'opposition "Bleu et Blanc", pourrait permettre au chef du gouvernement israélien de se maintenir au pouvoir et d'instaurer une rotation du pouvoir.

Israël : Nétanyahou accusé d'instaurer la «dictature» sous couvert de coronavirus

  Israël : Nétanyahou accusé d'instaurer la «dictature» sous couvert de coronavirus L'opposition menée par l'ex-général Benny Gantz, majoritaire au Parlement, réagit furieusement à la fermeture de la Knesset ordonnée par son président, Yuli Edelstein, dénonçant une manœuvre visant à soustraire le Premier ministre à tout contrôle législatif. Chez ses admirateurs comme ses contempteurs, il est un point sur lequel Benyamin Nétanyahou fait l’unanimité : son instinct de survie est sans égal, ce conatus politique qui lui a permis de battre tous les records de longévité à la tête de l’Etat hébreu. Face au coronavirus, c’est peut-être ce qui a donné au Premier ministre israélien une petite longueur d’avance.

Reuven Revlin, le président israélien, appelle depuis plusieurs semaines les deux hommes à trouver un terrain d'entente afin d'aider le pays à faire face à la propagation de l'épidémie de coronavirus.

"Israël enregistre un nombre croissant de contaminations et le nombre de victimes augmente chaque jour", a souligné jeudi Benny Gantz après sa désignation.

Benjamin Netanyahu joue sa survie politique alors qu'il doit être jugé pour corruption, des accusations qu'il rejette. Son procès, qui devait s'ouvrir la semaine dernière, a été repoussé au 24 mai à cause de l'épidémie de coronavirus.

Ni Benjamin Netanyahu, au pouvoir depuis 2009, ni Benny Gantz n'étaient parvenus à former une coalition gouvernementale à l'issue des scrutins d'avril et de septembre derniers.

(Stephen Farrell; version française Nicolas Delame, édité par Marc Angrand)

Propos d'Agnès Buzyn : "Un possible scandale d'État", selon Marine Le Pen .
Invitée d'Europe 1 mardi soir, la présidente du Rassemblement national Marine Le Pen s'est exprimée sur la première journée de confinement des Français face à l'épidémie de coronavirus. Tout en assurant ne pas vouloir polémiquer, l'opposante d'extrême droite a chargé Agnès Buzyn, le gouvernement et l'Union européenne.Pour Marine Le Pen, invitée mardi soir d'Europe 1, "si ces propos sont exacts, ils révèlent un possible scandale d'État et devront faire l'objet d'une sévère évaluation à la fin de la crise".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!