•   
  •   

Monde Ford et General Motors doivent produire "immédiatement" des respirateurs, selon Donald Trump

19:15  27 mars  2020
19:15  27 mars  2020 Source:   capital.fr

Coronavirus: Donald Trump signe le plan massif d’aide à l’économie américaine

  Coronavirus: Donald Trump signe le plan massif d’aide à l’économie américaine Donald Trump a signé ce vendredi 27 mars le plan massif d’aide à l’économie américaine voté par le Congrès, soit 2 000 milliards de dollars qui seront destinés à soutenir les entreprises, mais aussi le système de santé et les particuliers. De notre correspondante à Washington, Il s'agit du plan de soutien le plus important jamais adopté aux États-Unis. Et, fait rare sous la présidence de Donald Trump, le Congrès l’a voté avec une belle unité bipartisane, ce que n’a pas manqué de souligner le président américain.

Ford et General Motors doivent produire " immédiatement " des respirateurs , selon Donald Trump .

Dimanche, le président américain Donald Trump a donné sur Twitter un "feu vert" pour que les groupes automobiles General Motors , Ford et Tesla fabriquent ou aident à augmenter la production de respirateurs . Comme ses homologues américains, le constructeur français PSA a indiqué étudier

Ford et General Motors doivent produire © Wikimedia Ford et General Motors doivent produire "immédiatement" des respirateurs, selon Donald Trump

Face à la propagation du coronavirus aux Etats-Unis, Donald Trump appelle GM et Ford à produire des respirateurs "immédiatement".

Face à l'accélération de la pandémie de coronavirus aux Etats-Unis, Donald Trump est sur tous les fronts : économique (il est en passe de faire adopter son plan de relance record, tandis que la Réserve fédérale a dégainé le bazooka)... mais aussi sanitaire. Le président américain a en effet appelé vendredi, d'un tweet colérique, les constructeurs automobiles Ford et General Motors à se lancer "immédiatement" dans la production de respirateurs pour répondre à l'épidémie de coronavirus. "General Motors DOIT immédiatement ouvrir son usine bêtement abandonnée de Lordstown dans l'Ohio, ou une autre usine et COMMENCER A PRODUIRE DES RESPIRATEURS MAINTENANT!!!!!!", a-t-il tweeté. "FORD, LANCEZ-VOUS DANS LES RESPIRATEURS, VITE!!!!!!", a-t-il ajouté.

PSA, Valeo, Air liquide et Schneider vont produire des respirateurs à tour de bras

  PSA, Valeo, Air liquide et Schneider vont produire des respirateurs à tour de bras Un consortium de quatre grands groupes industriels français va fabriquer 10.000 respirateurs d'ici mi-mai, a annoncé Emmanuel Macron. Face à la propagation de l'épidémie de coronavirus en France, nos multinationales montent au créneau. Un consortium mené par Air Liquide et constitué avec trois autres grands groupes industriels (le spécialiste des équipements électriques Schneider Electric, l'équipementier automobile Valéo et le constructeur automobile PSA Peugeot-Citroën) s'est créé avec l'objectif de fabriquer "d'ici mi-mai 10.

Les attaques de Donald Trump contre GM et la volte-face de Ford coïncident avec la nomination mardi de Robert Lighthizer, 69 ans, comme représentant au Commerce extérieur (USTR), le C'est ce traité qui permet à General Motors et Ford de fabriquer au Mexique et d'importer aux Etats-Unis hors taxes.

Donald Trump a déploré la résolution de l'ONU condamnant les colonies israéliennes. «La résolution examinée au Conseil de sécurité des Nations unies concernant Israël devrait se heurter à un veto», a annoncé Donald Trump le 22 décembre sur Twitter.

Selon le New York Times, la Maison Blanche s'était préparée à annoncer la création d'une entité commune entre General Motors et Ventec Life Systems qui aurait permis la production de quelque 80.000 respirateurs artificiels. L'annonce a cependant été annulée à la dernière minute, selon le quotidien, par crainte que le coût de cette opération, évalué à plus d'un milliard de dollars, ne soit trop élevé pour le gouvernement fédéral. "Nous venons d'acheter beaucoup de respirateurs (...) Les noms et les nombres seront annoncés plus tard dans la journée!", a lancé le locataire de la Maison Blanche dans un autre tweet.

>> À lire aussi - Contaminés, hospitalisés, décès... l’épidémie ralentit-elle en France ?

Le gouverneur l'Etat de New York, Andrew Cuomo, appelle depuis plusieurs jours avec force le gouvernement fédéral à lui fournir des appareils de ventilation respiratoire pour être prêt à faire face au pic de l'épidémie qui doit intervenir selon lui dans trois semaines.

Covid-19 aux Etats-Unis : le pire est à venir prévient Donald Trump

  Covid-19 aux Etats-Unis : le pire est à venir prévient Donald Trump L’épidémie de coronavirus progresse rapidement aux Etats-Unis : plus de 300.000 cas de contamination et 8.500 morts selon un dernier bilan. Donald Trump a prévenu les Américains : les deux prochaines semaines seront "très difficiles."Le port généralise du masque est désormais recommandé aux Etats-Unis, où l’épidémie de coronavirus progresse rapidement : plus de 300.000 cas de contamination et 8.500 morts selon un dernier bilan (Johns Hopkins University).

Conformément à la tradition, Donald Trump n’était pas présent lors de l’annonce officielle des résultats. Il doit formellement accepter son investiture le 21 juillet Quelques heures plus tard, malgré la forte opposition contre lui au sein de son parti, il a proclamé par vidéo depuis la Trump Tower de New York.

Aussitôt aux commandes, le président américain Donald Trump a marqué la rupture avec Barack Obama. Le gouvernement de Donald Trump compte de hauts responsables ouvertement hostiles au droit à l'avortement. C'est d'ailleurs entouré d'une dizaine d'hommes qu'il a signé lundi son décret.

>> A lire aussi - Voiture électrique : GM veut rattraper son retard sur Tesla grâce à une nouvelle batterie

Le tweet impatient de Donald Trump contraste avec ses déclarations de jeudi soir sur Fox News où il avait minimisé le besoin de respirateurs artificiels. "Je ne crois pas qu'il y ait un besoin de 40.000 ou 30.000 respirateurs", avait-il affirmé.

>> Notre service - Faites des économies en testant notre comparateur d’Assurances Auto

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l'image)

  Ford et General Motors doivent produire © Fournis par Capital Getty Images

Ford fabriquera des respirateurs, des respirateurs et des écrans faciaux dans le combat contre les coronavirus .
post.metadata.leadImageDesc Les travailleurs assemblent des écrans faciaux médicaux. Ford apportera sa puissance de fabrication et ses compétences en conception pour aider à produire l'équipement de santé nécessaire pour lutter contre le coronavirus COVID-19, a annoncé aujourd'hui la société. Le constructeur automobile travaille avec les fournisseurs actuels sur trois initiatives distinctes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!