•   
  •   

Monde Vers une pénurie mondiale de préservatifs ?

17:15  28 mars  2020
17:15  28 mars  2020 Source:   capital.fr

Coronavirus : le ministère des Armées livre cinq millions de masques

  Coronavirus : le ministère des Armées livre cinq millions de masques Face à la pénurie de masques chirurgicaux en pleine épidémie de coronavirus en France, le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques appartenant à des stocks de l'armée. Ils seront mis à la disposition du ministère de la Solidarité et de la Santé. Le ministère des Armées a décidé de livrer cinq millions de masques chirurgicaux, a annoncé mercredi la ministre Florence Parly alors que la France en manque cruellement dans la lutte contre le coronavirus.

à The Guardian. "Nous allons vers une pénurie mondiale de préservatifs partout, ce sera effrayant", poursuit-il. "Je suis inquiet pour beaucoup de programmes Selon le quotidien, le risque de pénurie de préservatifs est d’autant plus important que les autres grands pays producteurs sont la Chine, “où

Une pénurie mondiale de préservatifs menace en raison des mesures de confinement édictées en Malaisie afin de freiner la propagation du coronavirus, met Il y a dès lors un manque de 100 millions d’unités sur le marché. Pour le patron de Karex Berhad, Goh Miah Kiat, les pénuries pourraient durer

Vers une pénurie mondiale de préservatifs ? © Suparat Malipoom / EyeEm / Getty Images Vers une pénurie mondiale de préservatifs ?

L'un des plus grands producteurs mondiaux a été à l’arrêt en Malaisie en raison du confinement en cours dans le pays.

Le nom de Karex Berhad est peu connu du grand public. Pourtant, cette entreprise malaisienne fabrique un préservatif sur cinq vendu dans le monde. Mais elle rencontre le même problème que beaucoup : sa production est actuellement à l’arrêt, en raison des mesures prises en Malaisie pour lutter contre la propagation du coronavirus. La crise sanitaire actuelle pourrait ainsi une conséquence inattendue, explique The Guardian, à savoir… une pénurie de préservatifs.

Pénurie de masques : "Ça n’est pas quand on est en guerre qu'il faut faire des polémiques", répond Darmanin

  Pénurie de masques : Interrogé dimanche par Europe 1 sur les raisons de la pénurie de masques de protection en pleine épidémie de Covid-19, Gérald Darmanin, le ministre des Comptes publics, a estimé que cette question devra être soulevée une fois la crise sanitaire terminée. L’heure n’est pas (encore) à la polémique.

Le directeur de l’un des plus grands fabricants de préservatifs du monde a mis en garde contre une pénurie mondiale de ce moyen de contraception. La fermeture des usines suite au confinement total dans plusieurs pays, et notamment en Malaisie, en est la première raison, explique-t-il à Reuters.

Selon le Guardian, le moyen de contraception fait l’objet d’un risque de “ pénurie mondiale ” à cause de la pandémie de Covid-19. Selon le quotidien britannique, cela représente déjà un manque “ de 100 millions de préservatifs ”. Brad Pitt et Jennifer Aniston : vers un mariage secret au Mexique ?

Le quotidien britannique explique que les trois usines de Karex Berhad ont été à l’arrêt une semaine. De quoi provoquer un déficit d’au moins 100 millions de préservatifs, qui sont fournis à des marques comme Durex ou à des organismes comme le Fonds des Nations Unies pour la population. La production a repris en partie vendredi 27 mars, en vertu d'une exemption spéciale pour les “industries critiques”, mais avec seulement 50% des effectifs. “Il faudra du temps pour relancer les usines et nous aurons du mal à répondre à la demande” a expliqué au Guardian Goh Miah Kiat, le PDG de Karex Berhad.

>> A lire aussi - Coronavirus : "aucune pénurie" de produits alimentaires et pas de rationnement prévu

Ce dernier évoque une “pénurie mondiale” de préservatifs à venir, surtout que la demande pourrait être encore plus forte car, selon lui, “à l’heure actuelle, les gens ne prévoient probablement pas d’avoir d’enfant, il y a trop d’incertitudes”. La Chine, pays où de nombreuses usines ont aussi été à l’arrêt, l’Inde et la Thaïlande, où le nombre de cas se multiplient, sont les autres principaux pays où sont produits les préservatifs. Mais aucune donnée n’a pour l’instant été communiquée à ce sujet de leur côté.

>> A lire aussi - Après les masques, pourquoi la France risque une pénurie de tests

Covid-19 : les Etats-Unis manquent de masques, Trump fustige 3M .
Face à la propagation du coronavirus, la polémique gronde aux Etats-Unis au sujet du manque de masques de protection. Donald Trump accuse le conglomérat 3M, principal producteur, de servir ses clients étrangers avant les hôpitaux américains.Le président américain a ainsi fustigé le groupe 3M, principal producteur américain de masques, en l'accusant de vendre en priorité ses masques N95 (l'équivalent des FFP2 en Europe) à des pays étrangers plutôt que de fournir les hôpitaux américains.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 4
C'est intéressant!