•   
  •   

Monde Coronavirus : le sang des patients guéris pourrait-il traiter les malades ?

16:20  31 mars  2020
16:20  31 mars  2020 Source:   femmeactuelle.fr

Coronavirus en France : 860 décès et plus de 2.000 patients en réanimation

  Coronavirus en France : 860 décès et plus de 2.000 patients en réanimation Le ministre de la Santé, Olivier Véran, a pris la parole lundi soir pour faire le point quotidien lié à l'épidémie de coronavirus. En 24 heures, 186 nouveaux décès ont été enregistrés. © Ludovic MARIN / POOL / AFP Le coronavirus a tué 860 personnes depuis le début de l’épidémie et 2.082 patients étaient lundi soir en réanimation, a annoncé le ministre de la Santé Olivier Véran.Ces bilans traduisent une augmentation de 186 décès et de 1.435 patients supplémentaires en réanimation en 24 heures, a précisé le ministre, sur un total de 8.675 patients hospitalisés.

►A lire aussi : Coronavirus : l 'efficacité de la chloroquine sera bel et bien testée. Fervent défenseur de cette nouvelle biotechnologie, le prix Nobel de médecine avait exhorté le ministère de la Santé a tester cette solution issue du sang de ver marin sur les malades atteint du Covid-19.

Une solution issue du sang d'un ver marin aux pouvoirs d'oxygénation très importants pourrait être administrée à dix patients atteints du Covid-19 dans « On attend incessamment sous peu la décision du Comité de protection des patients (CPP) en sachant que l 'ANSM a déjà validé l 'essai », a indiqué

Coronavirus : le sang des patients guéris pourrait-il traiter les malades ? © Getty Images/iStockphoto Coronavirus : le sang des patients guéris pourrait-il traiter les malades ?

Et si un simple don de sang pouvait permettre de sauver des vies ? Une expérience unique vient de débuter aux États-Unis. Explications.

Les États-Unis sont durement touchés par l'épidémie de coronavirus, en particulier dans l'état de New York, épicentre de la pandémie, qui enregistre déjà plus de 67 000 cas confirmés et plus de 1 200 victimes. Pourtant, la ville est encore loin de son pic épidémique, qui pourrait avoir lieu dans trois semaines environ selon les spécialistes

Une expérience inédite y est actuellement menée. La Food and Drug Administration, qui accorde les autorisations de commercialisation des médicaments aux Etats-Unis, a donné la semaine dernière son feu vert pour l'utilisation expérimentale de sang comme traitement du Covid-19. L'idée : transfuser des patients gravement atteints (au stade du syndrome de détresse respiratoire aiguë) avec du sang de personnes qui en sont guéries. Dans leur plasma circulent en effet des anticorps fabriqués par les malades pour se défendre efficacement contre le coronavirus, qui pourraient donc aider les patients les plus graves, en agissant comme un "booster" d’immunité.

Coronavirus : un car médicalisé avec huit patients à bord forcé de faire demi tour entre Reims et Tours

  Coronavirus : un car médicalisé avec huit patients à bord forcé de faire demi tour entre Reims et Tours Les malades n'étaient pas en réanimation donc non prioritaires pour les transferts explique l'Agence régionale de santé.Un autocar médicalisé transportant huit malades du coronavirus a dû faire demi-tour entre les hôpitaux de Reims et Tours, rapporte France Bleu Champagne-Ardenne, mardi 31 mars. Pour l'Agence régionale de santé, les patients n'étaient pas prioritaires car ils ne se trouvaient pas en réanimation.

L 'hémoglobine de ver marin, produite par la société bretonne Hemarina, sera administrée fin mars 2020 à quelques patients en détresse respiratoire aigüe à Il exhorte publiquement le Ministère à tester ce produit au plus vite afin de faire face au pic prévisible de l 'épidémie. La détresse respiratoire des

Avec plus de 5000 patients hospitalisés en réanimation ce lundi, l 'épidémie de coronavirus continue de mettre à l 'épreuve les services hospitaliers français, en particulier désormais en Ile-de-France. Mais pourquoi l 'âge des patients admis en réanimation tend- il à baisser?

Cette technique, bien connue, a notamment déjà été testée en 1918, au moment de la terrible grippe espagnole mais aussi plus récemment notamment lors du SRAS en 2003. Elle avait permis de réduire la mortalité des malades durant ces épisodes épidémiques. On est loin du médicament miracle mais l'idée des autorités américaines est bien ici d'agir en amont. D’autant que "Le déploiement de cette option ne nécessite aucune recherche ni développement. Elle pourrait être déployée en quelques semaines puisqu’elle s’appuie sur les pratiques habituelles des banques de sang", précise le Dr Arturo Casadevall, de l'Université Johns Hopkins.

Si l’essai est confirmé, ces transfusions pourraient accélérer la guérison des patients aux formes les plus sévères et ainsi libérer plus rapidement des lits dans les services de réanimation, avant l'engorgement attendu au pic de l'épidémie.

Coronavirus : pour gérer la crise, un "mouvement permanent" de malades et de matériel

  Coronavirus : pour gérer la crise, un Les transferts de patients en réanimation, de soignants et de matériel s'intensifient en France pour faire face à l'épidémie de Covid-19. "C'est un mouvement permanent", assure mercredi sur Europe 1 Benoît Vallet, anesthésiste-réanimateur en charge des transferts de malades pour le compte de l'AP-HP et de l'Agence régionale de santé d'Île-de-France.

La moitié des patients (50,7%) décédés en Italie du coronavirus souffraient d’au moins trois autres pathologies, et 25,7% de deux autres pathologies. Cette étude s’intéresse également aux symptômes observés avant l ’hospitalisation des victimes et les complications dont ont souffert les patients .

D'ailleurs, elle rassure : " le coronavirus est une pathologie qui est aiguë. L 'ennemi est encore là et il est invisible. Si nous continuons à respecter les mesures d'hygiène, on pourrait arriver à parce-que le coronavirus peux ce guérie seule et y a aussi un traitement en teste qui est massivement utiliser

Pour tester l'efficacité de ce traitement expérimental, les autorités ont enrôlé deux hôpitaux new-yorkais dans lesquels des patients reçoivent ce plasma sanguin. Leur état, suivi de près, sera comparer à celui de malades d'autres hôpitaux qui reçoivent un placebo.


AUSSI SUR MSN: Coronavirus: à l'aéroport de Mulhouse, des ambulances avec des patients prêts à être évacués


Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

Premier membre du Congrès à tester positif pour la récupération de coronavirus et volontaires pour donner du plasma .
Rep. Mario Diaz-Balart a récupéré du coronavirus après être devenu le premier membre du Congrès assis à tester positif pour la maladie. © Fourni par Washington Examiner "Aujourd'hui, après avoir été jugé # COVID19 gratuit par mon médecin, j'ai pu retrouver ma famille à Miami", a annoncé le républicain de Floride dans un tweet dimanche.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!