•   
  •   

Monde Virus: "les éléphants à touristes" en détresse en Thaïlande

16:20  31 mars  2020
16:20  31 mars  2020 Source:   lepoint.fr

Virus: plus de 1.550 morts en Iran, le président entrevoit du mieux

  Virus: plus de 1.550 morts en Iran, le président entrevoit du mieux Le président iranien Hassan Rohani a estimé samedi que la réponse du gouvernement à l'épidémie de nouveau coronavirus produirait des changements notoires sous 15 jours dans le pays, où le bilan officiel de la maladie a grimpé à 1.556 morts.Selon le porte-parole du ministère de la Santé, Kianouche Jahanpour, 123 décès supplémentaires dus au virus ont été enregistrés ces 24 dernières heures, de même que 966 nouveaux cas de contamination, ce qui porte à 20.610 le nombre total de personnes ayant contracté cette pneumonie virale en Iran.

13H28 Virus : " les éléphants à touristes " en détresse en Thaïlande . 12H48 Niger : quand le Covid-19 libère l'opposant Hama Amadou. Consultez les articles de la rubrique international, suivez les informations en temps réel et accédez à nos analyses de l’actualité.

Les fausses identités seront bannies. Nous refusons les messages haineux, diffamatoires, racistes ou xénophobes, les menaces, incitations à la violence Le procès Weinstein s'est ouvert à New York. 3. Le sombre envers du décor pour les « éléphants à touristes ». 4. Intense ballet diplomatique et appel

  Virus: © Fournis par Le Point

Des éléphants mal nourris, enchaînés dans des camps désertés: le coronavirus a fait fuir les touristes de Thaïlande et 2.000 pachydermes se retrouvent au chômage. Sans aide d'urgence, la situation pourrait devenir catastrophique, d'après les professionnels du secteur.

Depuis qu'il n'y a plus de visiteurs, Ekasit, 43 ans, est entravé plus de 18 heures par jour dans un camp à une trentaine de kilomètres à l'ouest de Chiang Mai (nord). Faute de revenus, son propriétaire n'a plus de quoi lui donner assez à manger.

Seule sortie pour l'animal: quémander des bananes au temple voisin et arpenter la route à la recherche d'herbes hautes, rares au coeur de la saison sèche particulièrement sévère cette année.

EN DIRECT. Coronavirus : les enseignants ont perdu le contact avec « 5 à 8% des élèves »

  EN DIRECT. Coronavirus : les enseignants ont perdu le contact avec « 5 à 8% des élèves » Le bilan de l’épidémie s’est de nouveau alourdi lundi, avec près de 37 000 morts dans le monde. Le cap des 3 000 décès a été franchi aux Etats-Unis. Suivez les évènements en direct.Avec 418 nouveaux décès recensés en vingt-quatre heures, soit la plus forte augmentation en nombre sur une journée, la France franchit la barre des 3 000 morts à l’hôpital.

Les camps pour éléphants de Thaïlande , boycottés par des tours opérateurs occidentaux, se métamorphosent par dizaines en "sanctuaires" ou "refuges".

Ban Ta Klang ( Thaïlande ) (AFP) - Les camps pour éléphants de Thaïlande , boycottés par des tours opérateurs occidentaux, se métamorphosent par dizaines en "sanctuaires" ou "refuges". Mais ces appellations qui vendent éthique et respect de l'animal dissimulent un juteux business où le dressage

"Ce n'est pas suffisant. Il n'a que la moitié de sa ration quotidienne. Sa santé est en danger", explique à l'AFP son gardien, le mahout Kosin.

Un constat similaire dans de nombreuses structures où les éléphants, à force d'être moins bien nourris et enchaînés, "se battent parfois entre eux et se blessent", relève Saengduean Chailert de l'Elephant Nature Park, un refuge pour 84 pachydermes à la pointe du bien-être animal.

Avant la pandémie, les conditions de vie de ces animaux étaient déjà souvent stressantes: beaucoup de parcs en Thaïlande qui vendent éthique et respect dissimulent en réalité un juteux business où le dressage reste brutal.

Mais la situation est encore plus alarmante depuis fin janvier.

Le coronavirus a contraint les visiteurs chinois (plus de 25 % des touristes du royaume) à rester chez eux. Puis, les camps ont été désertés à mesure que la maladie progressait dans le monde, poussant de nombreux pays à verrouiller leurs frontières.

Pas de port dans une tempête: l'Australie dit aux navires de croisière infectés par le virus de rentrer chez eux

 Pas de port dans une tempête: l'Australie dit aux navires de croisière infectés par le virus de rentrer chez eux L'Australie a insisté vendredi qu'elle ne laisserait pas l'équipage de plusieurs navires de croisière infectés par le virus dans le pays, écartant les suggestions selon lesquelles elle ne respectait pas ses obligations légales et morales .

La Thaïlande est le premier pays au monde où les éléphants sont utilisés à des fins touristiques. Ils rapportent donc beaucoup d'argent. La seule solution pour que ces maltraitances cessent est d'arrêter les promenades sur le dos des pachydermes. Vous savez ce qu'il vous reste à faire : boycotter ces

Les virus respiratoires de type grippe saisonnière sont plus stables par temps froid et sec, ce qui favorise leur transmission en hiver. Selon ces travaux, les enfants vivant avec des personnes malades sont deux à trois fois moins susceptibles d'attraper le virus que des adultes.

Mi-mars, les autorités ont ordonné la fermeture temporaire de tous les parcs à éléphants pour tenter d'enrayer la propagation du Covid-2019, qui a à ce jour infecté plus de 1.500 personnes en Thaïlande.

Mae Taeng, l'un des plus grands du pays, peut tenir sur ses réserves. Il accueillait jusqu'à 5.000 visiteurs par jour avant la crise et percevait des retombées financières importantes, à grand renfort de promenades à dos d'éléphants et de spectacles controversés mettant en scène des pachydermes en train de danser ou de peindre.

Mais des dizaines de petites structures ne peuvent déjà plus s'acquitter des frais.

La plupart louent leurs éléphants, entre 700 et 1.200 dollars par mois. A cela s'ajoute une cinquantaine de dollars pour nourrir chaque jour le pachyderme et payer son mahout.

"Beaucoup ne pourront sans doute pas rouvrir après la crise", souligne Saengduean Chailert.

Un sans-abri inculpé après un coup de poing au travailleur du NHS

 Un sans-abri inculpé après un coup de poing au travailleur du NHS Un sans-abri a été inculpé après qu'un travailleur du NHS a été frappé au visage et laissé une fracture de la pommette à Salford. © Autre Un homme de 27 ans a été arrêté dimanche à l'infirmerie royale de Salford Le membre du personnel - dans la cinquantaine - avait besoin d'un traitement mais a depuis été libéré de l'hôpital, a annoncé la police du Grand Manchester.

Les citoyens confinés restent partout scotchés à l'information. Dès le début du mois de mars, plus de 90 D'autres ont relayé des infox, comme le «Daily Mail» au Royaume-Uni, avec l'idée que le virus avait été «Mais les médias qui sont considérés comme fiables vont en profiter en multipliant leurs

Asie: Les « éléphants à touristes » vivent dans des conditions inacceptables en Thaïlande et en Inde | MinuteNews. En Asie, les "parcs à éléphants" ne cessent d'exploiter les animaux qui vivent dans des conditions de vie déplorables.

Mendicité

Un grand nombre d'entre elles ont déjà renvoyé les animaux à leur propriétaire.

Malgré l'interdiction de leur exploitation dans l'industrie forestière depuis 1989, certains risquent d'être "employés à nouveau au transport du bois, responsable de nombreuses blessures", craint Theerapat Trungprakan, président de la Thai Elephant Alliance Association. D'autres commencent déjà "à retourner mendier" dans les rues avec leurs mahouts.

Pour ces derniers, la situation est en effet tout aussi inquiétante.

"Un grand nombre ont été licenciés et sont repartis désoeuvrés dans leur village", explique Apichit Duangdee, propriétaire du Elephant Rescue Park, un centre de huit éléphants trouvés dans des cirques ou sauvés de l'exploitation forestière.

Pour garder ses mahouts, il a dû baisser leur salaire de 70 %.

La Thaïlande compte 3.800 pachydermes domestiqués. Les remettre en liberté est impossible car ils entreraient en conflit avec les quelque 3.000 spécimens encore à l'état sauvage dans le pays ou pourraient être victimes d'accidents ou de maladies. "75 % d'entre eux seraient amenés à terme à disparaître", estime Apichit Duangdee.

Il exhorte le gouvernement à débloquer une aide d'urgence de 30 dollars par jour par animal et à autoriser les mahouts à conduire les animaux en forêt afin de trouver davantage de nourriture, ce qui est interdit pour le moment.

De nombreuses structures ont aussi lancé un appel à des donateurs privés pour "sauver les éléphants qui risquent de mourir de faim".

31/03/2020 13:26:54 -          Bangkok (AFP) -          © 2020 AFP

Red Sox mineur ligue teste positif pour le virus, complexe fermé .
© Fourni par La Presse Canadienne BOSTON - Un joueur de ligue mineure pour les Boston Red Sox a testé positif pour le coronavirus, incitant l'équipe à fermer son complexe d'entraînement à Fort Myers , Floride. Les Red Sox ont fait l'annonce mardi, un jour après le diagnostic positif. L'équipe n'a pas identifié le joueur, mais a dit qu'il allait bien. Plus tôt ce mois-ci, les Yankees de New York ont ​​déclaré que deux de ses ligueurs mineurs avaient le virus.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!