•   
  •   

Monde En pleine pandémie, Trump écarte un représentant du renseignement impliqué dans l'"impeachment"

16:25  04 avril  2020
16:25  04 avril  2020 Source:   msn.com

Trump prévient l'Iran contre toute attaque contre les USA en Irak

  Trump prévient l'Iran contre toute attaque contre les USA en Irak Trump prévient l'Iran contre toute attaque contre les USA en Irak © Reuters/TOM BRENNER TRUMP PRÉVIENT L'IRAN CONTRE TOUTE WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a déclaré mercredi que l'Iran ou des milices alliées à Téhéran préparaient une attaque "sournoise" contre des cibles américaines en Irak et a prévenu qu'un tel acte se paierait au prix fort, sans donner de détails.

Donald Trump a annoncé vendredi qu’il relevait de ses fonctions un responsable du renseignement qui avait joué un rôle central dans la plainte à l’origine de la mise Cette plainte avait été la base de la procédure en destitution ( impeachment ) lancée contre M. Trump par ses adversaires démocrates à

Donald Trump a annoncé vendredi qu’il relevait de ses fonctions un responsable du renseignement qui avait joué un rôle central dans la plainte à l’origine de la mise Cette plainte avait été la base de la procédure en destitution ( impeachment ) lancée contre M. Trump par ses adversaires démocrates à

  En pleine pandémie, Trump écarte un représentant du renseignement impliqué dans l' © Fournis par La Tribune

Dans une lettre adressée à des parlementaires éminents, le chef de la Maison blanche indique qu'il entend se séparer de Michael Atkinson dans 30 jours, déclarant qu'il est "vital que j'ai une entière confiance en ceux nommés comme inspecteurs généraux". "Ce n'est plus le cas" à l'égard de l'actuel inspecteur général, ajoute Donald Trump. Un représentant américain a indiqué que Thomas Monheim, qui a fait toute sa carrière dans le renseignement, allait effectuer l'intérim au poste.

Michael Atkinson. Crédits :Reuters.

Abus de pouvoir

Michael Atkinson, qui fut nommé par Donald Trump, avait jugé l'an dernier crédible le compte-rendu d'un lanceur d'alerte selon lequel le président américain avait abusé de son pouvoir en tentant de solliciter l'aide de l'Ukraine pour servir ses intérêts politiques personnels.

Trump limoge un représentant du renseignement impliqué dans l'"impeachment"

  Trump limoge un représentant du renseignement impliqué dans l' Trump limoge un représentant du renseignement impliqué dans l'"impeachment"WASHINGTON (Reuters) - Donald Trump a notifié vendredi le Congrès américain du limogeage de l'inspecteur général des services américains du renseignement qui fut impliqué dans le lancement l'an dernier de l'enquête préalable à la procédure de destitution engagée contre le président américain.

Des panneaux appelant à l ’ impeachment de Donald Trump , devant la Maison Blanche, à Washington, le 24 septembre. Le Sénat avait ensuite acquitté les deux présidents. En plein scandale du Watergate, la préparation d’une procédure d’ impeachment a été enclenchée contre Richard Nixon en

La Chambre des représentants s'est prononcée mercredi 17 juillet contre une résolution demandant une procédure en destitution (" impeachment ") à l'encontre du président républicain Donald Trump , une option qui divise au sein du Parti démocrate mais qui n'est toutefois pas écartée définitivement.

Il avait aussi exprimé sa préoccupation à l'égard d'un potentiel risque pour la sécurité nationale des Etats-Unis avec la demande faite par Donald Trump à son homologue ukrainien d'ouvrir une enquête sur Joe Biden, possible rival démocrate de Trump pour l'élection présidentielle américaine de novembre prochain.

Cet entretien téléphonique de juillet dernier entre les présidents américain et ukrainien fut à l'origine de la procédure de destitution ("impeachment") engagée par l'opposition démocrate.

L'opposition aux abois

En ont découlé plusieurs semaines d'auditions, durant lesquelles les lignes partisanes se sont opposées. La Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, a voté en décembre dernier la mise en accusation de Donald Trump pour abus de pouvoir et entrave au Congrès avant que le Sénat, où les républicains sont majoritaires, l'acquitte de ces charges. Deux jours après son acquittement, début février, le président républicain a demandé à son administration de révoquer deux représentants ayant livré des témoignages préjudiciables à son encontre lors des auditions menées par les démocrates.

Un élu démocrate a critiqué la décision de Trump de limoger Atkinson, particulièrement avec la crise sanitaire que traversent les Etats-Unis. "Au coeur d'une urgence nationale, il est inadmissible que le président tente une nouvelle fois de nuire à l'intégrité de la communauté du renseignement en limogeant un autre représentant du renseignement simplement parce qu'il a fait son travail", a dit le sénateur Mark Warner, plus haut démocrate siégeant à la commission sénatoriale du Renseignement

républicain, les sénateurs démocrates font pression sur Trump pour en savoir plus sur le licenciement d'IG général qui a signalé la plainte de lanceur d'alerte en Ukraine. .
© Susan Walsh Le sénateur Chuck Grassley, R-Iowa, arrive pour un déjeuner politique républicain sur Capitol Hill le 20 mars 2020. Trump vendredi, citant une perte de confiance, a déclaré au Congrès qu'il retirait Michael Atkinson, l'inspecteur général de la communauté du renseignement qui a estimé que la plainte était "une préoccupation urgente" qu'il était tenu par la loi de fournir aux comités du renseignement du Congrès.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!