•   
  •   

Monde Grèce : un cas de coronavirus dans un deuxième camp de migrants

16:25  05 avril  2020
16:25  05 avril  2020 Source:   nouvelobs.com

A la Une: État d'urgence dans les Balkans face au coronavirus

  A la Une: État d'urgence dans les Balkans face au coronavirus Une revue de presse présentée en partenariat avec Le Courrier des Balkans. Après être longtemps restés relativement à l'écart de l'épidémie, les Balkans sont désormais touchés de plein fouet par la propagation du Covid-19. Les autorités des différents pays de la région ont partout instauré des mesures de confinement et les frontières nationales sont désormais largement fermées. ►Les Balkans face à l'épidémie de coronarivus ►Bosnie-Herzégovine :Après être longtemps restés relativement à l'écart de l'épidémie, les Balkans sont désormais touchés de plein fouet par la propagation du Covid-19.

Vingt-trois cas de coronavirus ont été détectés, jeudi 2 avril, dans le camp de migrants de Ritsona, à une heure au nord d’Athènes, selon le ministère de la santé. Ce sont les premières contaminations enregistrées parmi des demandeurs d’asile en Grèce , où le coronavirus a fait 59 morts et contaminé

Les conditions d'hébergement de jeunes dans un squat, «notamment la promiscuité dans laquelle ils vivent […] caractérisent une carence dans En revanche, celle-ci n'a pas prononcé d'astreinte financière en cas de non-respect de cette décision. La préfecture des Hautes-Alpes contestait le

  Grèce : un cas de coronavirus dans un deuxième camp de migrants © Copyright 2020, L'Obs

Un deuxième camp de migrants près d’Athènes a été placé dimanche 5 avril en quarantaine par les autorités grecques après un test au coronavirus qui s’est révélé positif pour un ressortissant afghan, a annoncé le ministère des Migrations.

Le camp de Malakasa, à quelque 38 km au nord-est d’Athènes, a été placé « en confinement sanitaire total » pour 14 jours, avec interdiction d’y entrer ou d’en sortir.

Selon le ministère, un Afghan âgé de 53 ans, souffrant déjà d’une maladie, s’est présenté de lui-même au dispensaire du camp après avoir ressenti des symptômes du Covid-19. Il a été emmené dans un hôpital d’Athènes où il a été testé positif au nouveau coronavirus. Sa famille a été placée à l’isolement et un examen complet du camp est en cours, a ajouté le ministère.

La présidente grecque va verser la moitié de son salaire pour lutter contre l’épidémie

  La présidente grecque va verser la moitié de son salaire pour lutter contre l’épidémie Katerina Sakellaropoulou, première femme à occuper cette fonction en Grèce, est officiellement devenue présidente de la République le 13 mars dernier. “Nous sommes tous égaux face à la menace sanitaire. Mais pour la combattre, chacun doit participer selon ses propres forces” : voilà ce qu’a déclaré Kyriakos Mitsotakis, le Premier ministre grec. Dans des propos relayés par Reuters, il a appelé les députés de son parti La Nouvelle Démocratie et les membres du gouvernement à verser la moitié de leurs salaires pour participer à la lutter contre le coronavirus.

Nombre de cas et de décès par régions, symptômes à ne pas négliger, carte en temps réel, controverse autour de la chloroquine, personnes Depuis cette nuit à minuit, la Slovénie a rendu le port du masque obligatoire pour tous les slovènes se rendant dans un comerce alimentaire ou dans

Un policier tente ensuite de le neutraliser mais le migrant s'immole avant de se mettre à courrir. Attention, les images qui suivent peuvent heurter la sensibilite. 27 millions d'Américains sans assurance maladie menacés de ruine en cas d 'infection au coronavirus .

Les camps de migrants qu’abrite la Grèce accueillent des dizaines de milliers de demandeurs d’asile dans des conditions précaires. Un foyer d’infection avait été repéré jeudi dans celui de Ritsona, à 80 km au nord d’Athènes, où 23 personnes ont jusqu’à présent été testées positives. Aucun membre du personnel du camp ne semblait touché par le virus, selon « le Monde ». « Nous alertons depuis des mois sur le manque d’hygiène dans les camps des îles. Face à cette épidémie, il devient urgent de transférer au plus vite les personnes les plus vulnérables vers le continent, vers des hébergements adaptés », estimait Boris Cheshirkov, porte-parole du Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés en Grèce, cité par le quotidien du soir.

Migrants: les ONG s'inquiètent du manque de navires de secours en Méditerranée .
Avec la météo clémente les traversées de migrants reprennent depuis la Libye, les tragédies aussi. Un naufrage entre Tripoli et Malte a fait dimanche plusieurs dizaines de victimes, annonce l’agence italienne Ansa. Les ONG s’inquiètent, il n’y a plus de navire de secours dans la zone, et Malte, l’Italie et la Libye ont déclaré que leurs ports ne pouvaient plus être considérés comme des « ports sûrs » en raison de l’épidémie. Dès vendredi soir l’ONG Alarm Phone avait avisé les autorités de surveillance et sauvetage. Elle avait établi contact avec quatre embarcations, 260 migrants au total ayant besoin d’assistance, certains de façon urgente.

—   Partager dans le Soc. Réseaux

Thématique de la vidéo:

usr: 0
C'est intéressant!