•   
  •   

Monde Coronavirus: hospitalisé à Londres, Boris Johnson continue à diriger le pays

18:25  06 avril  2020
18:25  06 avril  2020 Source:   rfi.fr

Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson hospitalisé pour des examens

  Coronavirus : le Premier ministre britannique Boris Johnson hospitalisé pour des examens Le Premier ministre britannique Boris Johnson, qui a été testé positif au coronavirus il y a plus d'une semaine, a été admis à l'hôpital, dimanche, par "mesure de précaution" pour des examens supplémentaires. Testé positif au Covid-19 il y a dix jours, le Premier ministre britannique Boris Johnson, a été hospitalisé, dimanche 5 avril, pour subir de nouveaux examens, ont annoncé ses services. "Sur les conseils de son médecin, le Premier ministre a été admis ce soir à l'hôpital pour des examens", a indiqué Downing Street dans un communiqué, précisant qu'il s'agit d'une "mesure de précaution" car Boris Johnson présente des syndromes persistants du coronavirus

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique, Boris Johnson , qui présente des symptômes persistants du coronavirus dix jours après avoir annoncé sa contamination, était toujours hospitalisé lundi matin au lendemain de son admission dans un établissement londonien pour y subir des

Boris Johnson , 55 ans, avait annoncé vendredi qu'il prolongeait la quarantaine qu'il observe depuis son dépistage au-delà des sept jours recommandés par Le chef du gouvernement avait indiqué qu'il continuait de travailler depuis ses appartements de Downing Street. Boris Johnson est la dirigeant

Vue extérieure du St Thomas' Hospital où le Premier ministre Boris Johnson a été admis dimanche soir pour des examens. © REUTERS/Simon Dawson Vue extérieure du St Thomas' Hospital où le Premier ministre Boris Johnson a été admis dimanche soir pour des examens.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a passé la nuit à l’hôpital où il a été admis pour passer des examens, dix jours après avoir contracté le coronavirus. Downing Street précise qu’il s’agit d’une mesure de précaution alors que le dirigeant continue à avoir entre autres une fièvre élevée. Ses services assurent que Boris Johnson reste aux commandes du gouvernement.

De notre correspondante à Londres,

Dominic Raab a été choisi pour gérer les affaires courantes en cas d’incapacité du Premier ministre. Néanmoins, il semble que le dirigeant reste réticent à l’idée de passer momentanément la main. La réunion hebdomadaire du gouvernement, qu’il préside tous les mardis, a été reportée à plus tard sans plus de précisions.

Covid-19 : contaminé, Boris Johnson, le Premier ministre britannique, a été hospitalisé

  Covid-19 : contaminé, Boris Johnson, le Premier ministre britannique, a été hospitalisé Le Premier ministre britannique Boris Johnson a révélé, il y a plusieurs jours, avoir contracté le coronavirus. Il a été hospitalisé ce dimanche 5 avril. Le nombre des victimes du coronavirus ne cesse de grimper et, en Angleterre, l'étau ne cesse de se resserrer autour de la reine Elizabeth II. Il y a quelques jours on apprenait que son fils, le prince Charles, premier dans l'ordre de succession au trône britannique, avait contracté le Covid-19. Le beau-père de la princesse Eugénie, petite-fille de la monarque, a également été touché par la maladie.

Le Premier ministre britannique Boris Johnson a été admis à l'hôpital pour des tests après avoir montré des symptômes persistants du coronavirus , dix «Il s'agit d'une mesure de précaution, car le Premier ministre continue de présenter des symptômes persistants de coronavirus dix jours après

LONDRES (Reuters) - Le Premier ministre britannique, Boris Johnson , contaminé par le coronavirus , était toujours hospitalisé lundi matin au lendemain de son Selon cette source, Boris Johnson continue de conduire les affaires du pays , dix jours après un diagnostic positif au coronavirus .

Depuis l’admission de Boris Johnson à l’hôpital dimanche soir, ses services font leur possible pour minimiser la portée de cette décision. Ce lundi matin encore, l’un de ses ministres a assuré que le chef du gouvernement était suffisamment d’aplomb pour diriger le pays et gérer la crise et qu’il reviendrait très prochainement dans sa résidence de Downing Street.

Malgré tout, il est de plus en plus clair que l’état de Boris Johnson s’avère plus sérieux que lui et son entourage n’ont voulu l’admettre. Vendredi 3 avril dans son dernier message vidéo, le dirigeant qui depuis le début assure n’avoir que des symptômes légers, a pourtant dû expliquer le souffle court et l’air épuisé qu’il devait prolonger son confinement à cause d’une température élevée et d’une toux persistante.

D’après plusieurs journaux, la pression s’accroît d’ailleurs au sein de son gouvernement pour que Boris Johnson lâche momentanément les rênes et se repose pleinement pour mieux récupérer et reprendre la situation en main plus vite.

Quand Boris Johnson narguait le virus .
Le Premier ministre britannique, aujourd’hui en soins intensifs, se vantait il y a un mois de « serrer la main à tout le monde ». > Voir les images

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!