•   
  •   

Monde Trump: Biden remarque que les Noirs sont `` racistes et déshumanisants '' La campagne de réélection du président Trump

18:52  22 mai  2020
18:52  22 mai  2020 Source:   thehill.com

Trump prévoit un blitz publicitaire de 1 million de dollars après le trébuchement de Biden `` tu n'es pas noir ''

 Trump prévoit un blitz publicitaire de 1 million de dollars après le trébuchement de Biden `` tu n'es pas noir '' L'équipe © Alex Wong / Getty Images , le président Donald Trump. La campagne de réélection de Donald Trump lance une campagne publicitaire numérique d'un million de dollars (1,53 million de dollars australiens) visant à capitaliser sur la remarque incendiaire de Joe Biden selon laquelle les électeurs afro-américains «ne sont pas noirs» s'ils envisagent de voter pour le président.

Campagne

a fustigé vendredi l'ancien vice-président Joe Biden pour avoir déclaré que si vous soutenez Trump "alors vous n'êtes pas noir", qualifiant les propos de "racistes et déshumanisants". . "

Donald Trump, Joe Biden are posing for a picture: Trump campaign: Biden remarks about black people © La campagne Hill Trump: remarques de Biden sur les Noirs "racistes et déshumanisants".

"Les élitistes libéraux blancs ont constamment dicté quels Noirs américains sont autorisés à venir à la table et à avoir une voix", a déclaré Katrina Pierson, conseillère principale de la campagne Trump et chef de son groupe Black Voices for Trump.

"Il est clair maintenant plus que jamais, à la suite de ces propos racistes et déshumanisants, que Joe Biden pense que les hommes et les femmes noirs sont incapables d'être indépendants ou libres d'esprit. Il croit vraiment que lui, un homme blanc de 77 ans, devrait dicter le comportement des Noirs. Biden a une histoire de condescendance raciale et aujourd'hui, il a prouvé une fois de plus ce qu'un nombre croissant d'Américains noirs et moi avons toujours su - Joe Biden ne mérite pas nos votes. "

USA 2020: Les campagnes de Biden et Trump ont réduit leurs dépenses en avril

  USA 2020: Les campagnes de Biden et Trump ont réduit leurs dépenses en avril USA 2020: Les campagnes de Biden et Trump ont réduit leurs dépenses en avril © Reuters/Emily Elconin USA 2020: LES CAMPAGNES DE BIDEN ET TRUMP ONT RÉDUIT LEURS DÉPENSES EN AVRIL WASHINGTON (Reuters) - Le président américain Donald Trump et le candidat démocrate à la présidence Joe Biden ont réduit les dépenses de leurs campagnes présidentielles en avril, selon les informations sur le financement des campagnes déposées mercredi.

Lors d'une interview parfois controversée avec l'émission de radio populaire "The Breakfast Club" vendredi, l'animateur Charlamagne Tha God a dit à Biden qu'il devrait revenir sur l'émission à un moment donné parce que "nous avons plus de questions".

"Vous avez d'autres questions?" Répondit Biden. "Eh bien, je vous dis quoi, si vous avez un problème pour savoir si vous êtes pour moi ou Trump, alors vous n'êtes pas noir."

Au cours de l'entretien, Charlamagne a insisté à plusieurs reprises sur Biden pour son soutien antérieur aux projets de loi sur la criminalité dans les années 1980 et 1990 qui ont conduit à l'incarcération massive de Noirs.

Biden a défendu son record et a noté qu'il approuvait "plusieurs" femmes noires pour être son colistier. Biden a également souligné son large soutien parmi les Afro-Américains dans les sondages et a déclaré que les électeurs noirs lui avaient procuré de vastes victoires à travers le pays lors des primaires démocrates. La campagne de

Trump promeut la «vérité sur les faits»

 Trump promeut la «vérité sur les faits» Le nouveau site Web «d'investigation» de la campagne © TheWrap Point de presse sur le coronavirus de Donald Trump La campagne de réélection du président Donald Trump a annoncé lundi un nouveau site Web «d'enquête» qui privilégie «la vérité sur les faits». Le site s'appelle en fait TheTruthOverFacts.com. Le but du site, selon un communiqué, est de découvrir "la vérité derrière les déclarations sans fin et apparemment incompréhensibles de Joe Biden lors de sa troisième campagne pour le président".

Trump a cherché à percer auprès des électeurs noirs, à ouvrir des centres communautaires dans les principaux États du champ de bataille et à diffuser un flux hebdomadaire en direct avec des substituts noirs parlant de la façon dont les politiques du président ont été bénéfiques pour la communauté noire.

Slide 1 of 34: An election worker holds a roll of Slide 2 of 34: President Donald Trump, center, salute with his son Barron, left, and Vice President Mike Pence as they view the 58th Presidential Inauguration parade for President Donald Trump in Washington. Friday, Jan. 20, 2017 (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais) Slide 3 of 34: Democratic presidential candidate former Maryland Rep. John Delaney speaks at Slide 4 of 34: DES MOINES, IA - AUGUST 10: Democratic presidential candidate Andrew Yang speaks during a forum on gun safety at the Iowa Events Center on August 10, 2019 in Des Moines, Iowa. The event was hosted by Everytown for Gun Safety. (Photo by Stephen Maturen/Getty Images)   Trump campaign: Biden remarks about black people 'racist and dehumanizing' 23 Produits sympas qui pourraient se vendre en 2020 Ad Microsoft Slide 5 of 34: US Senator Elizabeth Warren looks at supporters gathered during her  presidential candidacy announcement at the Everett Mills in Lawrence, MA on February 9, 2019. - The Massachusetts senator -- who announced her intention to run on New Year's Eve -- is among the highest-profile of the growing pool of Democrats hoping to unseat President Donald Trump in 2020. (Photo by Joseph PREZIOSO / AFP)        (Photo credit should read JOSEPH PREZIOSO/AFP via Getty Images) Slide 6 of 34: SAN ANTONIO, TX - JANUARY 12: Julian Castro, former U.S. Department of Housing and Urban Development (HUD) Secretary and San Antonio Mayor, announces his candidacy for president in 2020 at Plaza Guadalupe on January 12, 2019 in San Antonio, Texas. If successful, Castro would be the first Hispanic candidate to win the White House. (Photo by Edward A. Ornelas/Getty Images) Slide 7 of 34: WASHINGTON, DC - JANUARY 21: U.S. Sen. Kamala Harris (D-CA) speaks to reporters after announcing her candidacy for President of the United States, at Howard University, her alma mater, on January 21, 2019 in Washington, DC. Harris is the first African-American woman to announce a run for the White House in 2020.  (Photo by Al Drago/Getty Images) Slide 8 of 34: WASHINGTON, DC - JANUARY 23:  Mayor of South Bend, Indiana, Pete Buttigeig speaks during a news conference January 23, 2019 in Washington, DC. Buttigeig held a news conference to announce that he is forming an exploratory committee to run for the Democratic presidential nomination.  (Photo by Alex Wong/Getty Images) Slide 9 of 34: Protesters hold signs as they demonstrate outside a book-promotion event held by former Starbucks CEO Howard Schultz, Thursday, Jan. 31, 2019, in Seattle. Several dozen protesters gathered outside a downtown theater before Schultz appeared to promote his new book. They included Democrats who fret his candidacy would hand President Donald Trump another term, and green-and-gold-bedecked basketball fans who haven’t forgiven him for selling the Seattle SuperSonics to a group that moved the team to Oklahoma City more than a decade ago. (AP Photo/Ted S. Warren)   Trump campaign: Biden remarks about black people 'racist and dehumanizing' Révolutionnaire révolutionnaire de WiFi Répare WiFi lent Microsoft Slide 10 of 34: THE VIEW - Senator Cory Booker announces he is running for president on Walt Disney Television via Getty Images's Slide 11 of 34: U.S. Senator Amy Klobuchar waves to the crowd with her husband John Bessler and daughter Abigail Bessler after announcing her candidacy for the 2020 Democratic presidential nomination in Minneapolis, Minnesota, U.S., February 10, 2019.  REUTERS/Eric Miller - RC1A7D0AE160 Slide 12 of 34: WASHINGTON, DC - FEBRUARY 13: Sen. Bernie Sanders (I-VT) speaks during a news conference to announce legislation to expand Social Security, on Capitol Hill February 13, 2019 in Washington, DC. Sen. Sanders proposal would contribute to Social Security with payroll taxes on income above 0,000. (Photo by Mark Wilson/Getty Images) Slide 13 of 34: Former Texas Congressman and Democratic party Presidential candidate Beto O'Rourke greets attendees after speaking during a campaign stop in Muscatine, Iowa on March 14, 2019. - Beto O'Rourke, a skateboarding former punk rocker feted as one of the Democratic Party's rising stars, announced March 14, 2019, he is running for president -- joining a crowded field of candidates vying to challenge US President Donald Trump in 2020. (Photo by STEPHEN MATUREN / AFP)        (Photo credit should read STEPHEN MATUREN/AFP via Getty Images) Slide 14 of 34: GOOD MORNING AMERICA - Walt Disney Television via Getty Images's Robin Roberts interviews former Vice President Joe Biden in Pittsburgh, Pennsylvania. The interview will air on   Trump campaign: Biden remarks about black people 'racist and dehumanizing' Motley Fool Issues Rare «All In» Buy Alert Ad Microsoft Slide 15 of 34: US President Donald Trump arrives to speak during a rally at the Amway Center in Orlando, Florida to officially launch his 2020 campaign on June 18, 2019. (Photo by MANDEL NGAN / AFP)        (Photo credit should read MANDEL NGAN/AFP via Getty Images) Slide 16 of 34: Democratic presidential hopefuls (fromL) Mayor of New York City Bill de Blasio, US Representative for Ohio's 13th congressional district Tim Ryan, former US Secretary of Housing and Urban Development Julian Castro, US Senator from New Jersey Cory Booker, US Senator from Massachusetts Elizabeth Warren, former US Representative for Texas' 16th congressional district Beto O'Rourke, US Senator from Minnesota Amy Klobuchar, US Representative for Hawaii's 2nd congressional district Tulsi Gabbard, Governor of Washington Jay Inslee and former US Representative for Maryland's 6th congressional district John Delaney arrive to participate in the first Democratic primary debate of the 2020 presidential campaign season hosted by NBC News at the Adrienne Arsht Center for the Performing Arts in Miami, Florida, June 26, 2019. (Photo by JIM WATSON / AFP)        (Photo credit should read JIM WATSON/AFP via Getty Images) Slide 17 of 34: NEW YORK, NY - JANUARY 29: Hedge fund billionaire and Democratic fund-raiser Tom Steyer speaks during a town hall event at the DoubleTree Suites by Hilton hotel in Times Square January 29, 2018 in New York City. Steyer is the founder of the Need To Impeach initiative and is the largest individual donor in Democratic politics. (Photo by Drew Angerer/Getty Images) Slide 18 of 34: 2020 Republican U.S. presidential candidates, former U.S. congressman Joe Walsh, left, and former Massachusetts Governor Bill Weld shake hands at the start of a debate in New York, U.S. September 24, 2019.  REUTERS/Mark Kauzlarich - RC18FAACB9A0 Slide 19 of 34: NORFOLK, VA - NOVEMBER 25: Newly announced Democratic presidential candidate, former New York Mayor Michael Bloomberg speaks during a press conference to discuss his presidential run on November 25, 2019 in Norfolk, Virginia. The 77-year old Bloomberg joins an already crowded Democratic field and is presenting himself as a moderate and pragmatic option in contrast to the current Democratic Party's increasingly leftward tilt. In recent years, Bloomberg has used some of his vast personal fortune to push for stronger gun safety laws and action on climate change. (Photo by Drew Angerer/Getty Images) Slide 20 of 34: Precinct captain Carl Voss of Des Moines displays the Iowa Democratic Party caucus reporting app on his phone outside of the Iowa Democratic Party headquarters in Des Moines, Iowa, Tuesday, Feb. 4, 2020. (AP Photo/Nati Harnik) Slide 21 of 34: Democratic presidential candidate Sen. Bernie Sanders, I-Vt., with his wife Jane O'Meara Sanders, arrives to speak to supporters at a primary night election rally in Manchester, N.H., Tuesday, Feb. 11, 2020. (AP Photo/Pablo Martinez Monsivais) Slide 22 of 34: COLUMBIA, SC - FEBRUARY 11: Democratic presidential candidate former Vice President Joe Biden addresses the crowd during a South Carolina campaign launch party on February 11, 2020 in Columbia, South Carolina. Biden skipped a primary night event in New Hampshire after the count there showed a distant finish to front runner Sen. Bernie Sanders (I-VT).  (Photo by Sean Rayford/Getty Images) Slide 23 of 34: SAN ANTONIO, TX - FEBRUARY 22: Democratic presidential candidate Sen. Bernie Sanders (I-VT) and his wife Jane Sanders wave as they exit the stage after winning the Nevada caucuses during a campaign rally at Cowboys Dancehall on February 22, 2020 in San Antonio, Texas. With early voting underway in Texas, Sanders is holding four rallies in the delegate-rich state this weekend before traveling on to South Carolina. Texas holds their primary on Super Tuesday March 3rd, along with over a dozen other states (Photo by Drew Angerer/Getty Images) Slide 24 of 34: Democratic presidential candidate former Vice President Joe Biden, accompanied by his wife Jill Biden, speaks at a primary night election rally in Columbia, S.C., Saturday, Feb. 29, 2020. Slide 25 of 34: Democratic Presidential candidate entrepreneur Tom Steyer talks with supporters as he leaves following his announcement that he is suspending his campaign at his election night party on the day of the South Carolina Presidential Primary in Columbia, South Carolina, U.S., February 29, 2020. Slide 26 of 34: Democratic U.S. presidential candidate Pete Buttigieg announces his withdrawal from the race for the 2020 Democratic presidential nomination during an event in South Bend, Indiana, U.S., March 1, 2020. Slide 27 of 34: FILE - In this Feb. 29, 2020, file photo Democratic presidential candidate Sen. Amy Klobuchar, D-Minn., speaks at a rally in Portland, Maine. Klobuchar ended her Democratic presidential campaign on Monday, March 2, and endorsed rival Joe Biden in an effort to unify moderate voters behind the former vice president's White House bid. (AP Photo/Robert F. Bukaty, File) Slide 28 of 34: Democratic presidential candidate Sen. Bernie Sanders, I-Vt., accompanied by his wife Jane O'Meara Sanders, speaks during a 'Super Tuesday' election rally in Essex Junction, Vt., on March 3, 2020. Slide 29 of 34: Democratic presidential candidate former Vice President Joe Biden speaks at a primary election night campaign rally Tuesday, March 3, 2020, in Los Angeles. Slide 30 of 34: Democratic U.S. presidential candidate Michael Bloomberg departs after addressing supporters at his Super Tuesday night rally in West Palm Beach, Fla. on March 3, 2020. Slide 31 of 34: Democratic presidential candidate Sen. Elizabeth Warren (D-MA) speaks to supporters during a rally at Eastern Market as Super Tuesday results continue to come in on March 3, 2020 in Detroit. Slide 32 of 34: WILMINGTON, DE - SEPTEMBER 24: Democratic candidate for president, former Vice President Joe Biden makes remarks about the DNI Whistleblower Report as well as President Trumps ongoing abuse of power at the Hotel DuPont on September 24, 2019 in Wilmington, Delaware. (Photo by William Thomas Cain/Getty Images) Slide 33 of 34: Democratic presidential candidate Rep. Tulsi Gabbard speaks during a campaign event in Lebanon, New Hampshire, U.S., February 6, 2020. Slide 34 of 34: Democratic presidential candidate Sen. Bernie Sanders, I-Vt., departs Capitol Hill in Washington, Wednesday, March 18, 2020, after the Senate passed a second coronavirus response bill. (AP Photo/Patrick Semansky) 1/34 DIAPOSITIVES © Andrew Harnik / AP Photo

La course pour voir qui sera le prochain président des États-Unis est bien engagée. Voici un aperçu des étapes qui ont mené au jour des élections le 3 novembre 2020.

2/34 DIAPOSITIVES © Pablo Martinez Monsivais / AP Photo

Donald Trump a officiellement déposé les documents pour sa campagne de réélection le jour de son inauguration, le 20 janvier 2017.

Joe Biden revient sur ses propos à propos des électeurs noirs: `` Je n'aurais pas dû être si cavalier ''

 Joe Biden revient sur ses propos à propos des électeurs noirs: `` Je n'aurais pas dû être si cavalier '' © TheWrap Joe Biden Joe Biden est revenu sur ses propos du vendredi matin concernant les électeurs noirs lors d'un appel téléphonique avec l'US Black Chamber of Commerce, disant qu'il n'aurait pas dû être "si cavalier" dans son interview sur "The Breakfast Club". Le candidat présumé démocrate à la présidentielle a qualifié ses commentaires de "vraiment malheureux" et a déclaré: "Personne ne devrait avoir à voter pour un parti, en raison de sa race, de sa religion ou de ses antécédents".

3/34 DIAPOSITIVES © Andrew Harnik / AP Photo

L'ancien représentant du Maryland John Delaney a annoncé sa campagne présidentielle le 28 juillet 2017. Il a été le premier démocrate à sauter dans la course et établi le record de la première déclaration présidentielle officielle. Il a suspendu sa campagne le 31 janvier 2020.

4/34 DIAPOSITIVES © Stephen Maturen / Getty Images

L'entrepreneur Andrew Yang s'est lancé dans la course le 6 novembre 2017 en tant que démocrate. Après sa mauvaise performance à la primaire du New Hampshire, il a abandonné la course le 11 février 2020.

Le diaporama continue sur la diapositive suivante 5/34 DIAPOSITIVES © Joseph PrezIoso / AFP via Getty Images

On New La veille de l'année 2018, Elizabeth Warren a annoncé sa formation d'un comité exploratoire pour une élection présidentielle. Elle a officiellement annoncé le 9 février 2019.

6/34 DIAPOSITIVES © Edward A. Ornelas / Getty Images

L'ancien secrétaire du Département américain du Logement et du Développement urbain et le maire de San Antonio, Julian Castro, a annoncé sa candidature à la présidence le 1er janvier. 12, 2019 à la Plaza Guadalupe à San Antonio, Texas. Castro a quitté la course le 2 janvier 2020.

Fox News: les commentaires de Biden sur les électeurs noirs sont «juste néfastes» (Vidéo)

 Fox News: les commentaires de Biden sur les électeurs noirs sont «juste néfastes» (Vidéo) Harris Faulkner de © TheWrap Harris Faulkner de Fox Faulkner de Fox News a réagi vendredi aux commentaires de Joe Biden selon lesquels un électeur incapable de choisir entre lui et le président Donald Trump lors de l'élection présidentielle "n'est pas noir", les qualifiant de "juste blessants".

7/34 DIAPOSITIVES © Al Drago / Getty Images

La sénatrice Kamala Harris de Californie a annoncé sa candidature à la présidence de l'Université Howard, son alma mater, le 21 janvier 2019. à Washington, DC Elle a mis fin à sa course le 3 décembre 2019 en raison d'un manque de fonds.

8/34 DIAPOSITIVES © Alex Wong / Getty Images

Pete Buttigieg, alors maire de South Bend, Indiana, a tenu une conférence de presse le 23 janvier 2019 pour annoncer qu'il formait un comité exploratoire pour Nomination présidentielle démocratique. Il est officiellement devenu candidat le 14 avril 2019.

9/34 DIAPOSITIVES © Ted S. Warren / AP Photo

Fin janvier 2019, l'ancien PDG de Starbucks, Howard Schultz, a déclaré qu'il envisageait de se présenter aux élections présidentielles en tant que indépendant. Presque immédiatement, la réaction a été accueillie par des protestations parmi les démocrates, qui craignaient que sa candidature ne donne un nouveau mandat au président Donald Trump. En septembre 2019, il a mis fin à la spéculation en disant qu'il ne courait pas.

Le diaporama continue sur la diapositive suivante 10/34 DIAPOSITIVES © Lorenzo Bevilaqua / Walt Disney Television via Getty Images

Le sénateur du New Jersey, Cory Booker, a annoncé sa candidature à la présidence de "The View" le 1er février 2019. Il a quitté la course le 13 janvier 2020.

Ce que Biden a dit était scandaleux. Mais, selon certains, la réaction de l'éditeur

 Ce que Biden a dit était scandaleux. Mais, selon certains, la réaction de l'éditeur a été la même: les opinions exprimées dans cet article sont celles de l'auteur, telles que publiées par notre partenaire de contenu, et ne représentent pas nécessairement les vues de MSN ou de Microsoft. © SAUL LOEB / AFP / Getty Images L'ancien vice-président américain Joe Biden prend la parole lors du premier dîner démocratique d'État à Douvres, Delaware, le 16 mars 2019. Il a appelé Barack Obama, " articulé, lumineux et propre .

11/34 DIAPOSITIVES © Eric Miller / Reuters

La sénatrice du Minnesota Amy Klobuchar a officiellement lancé son chapeau sur le ring en tant que démocrate lors d'une tempête de neige à l'extérieur de Minneapolis, le 10 février 2019. .

12/34 DIAPOSITIVES © Mark Wilson / Getty Images

Le sénateur du Vermont Bernie Sanders a annoncé sa candidature le 19 février 2019.

13/34 DIAPOSITIVES © Stephen Maturen / AFP via Getty Images

Ancien membre du Congrès du Texas Beto O'Rourke salue les participants lors d'un arrêt de campagne à Muscatine, Iowa, le 14 mars 2019. Plus tôt dans la journée, il a annoncé sa candidature par vidéo. Il a terminé sa campagne le 1er novembre 2019.

14/34 DIAPOSITIVES © Lorenzo Bevilaqua / Walt Disney Television via Getty Images

Joe Biden a annoncé sa candidature par message vidéo le 25 avril 2019. Dans les jours qui ont suivi, il a est apparu sur "The View" et a donné une interview à "Good Morning America".

Diaporama continue sur la diapositive suivante 15/34 DIAPOSITIVES © Mandel Ngan / AFP via Getty Images

Donald Trump a organisé un rassemblement au Amway Center à Orlando, en Floride, pour lancer officiellement sa campagne 2020 le 18 juin 2019.

16/34 DIAPOSITIVES © Jim Watson / AFP via Getty Images

Espoirs présidentiels démocrates (de L) Bill de Blasio, Tim Ryan, Julian Castro, Cory Booker, Elizabeth Warren, Beto O'Rourke, Amy Klobuchar, Tulsi Gabbard , Jay Inslee et John Delaney lors du premier débat primaire démocrate de la saison de campagne présidentielle de 2020 organisé par NBC News au Adrienne Arsht Center for the Performing Arts à Miami, en Floride, le 26 juin 2019.

Joe Biden porte un masque lors de sa 1ère apparition publique depuis mars

 Joe Biden porte un masque lors de sa 1ère apparition publique depuis mars © OLIVIER DOULIERY / AFP via Getty Images Joe Biden. Biden est de retour. L'ancien vice-président Joe Biden a fait lundi sa première apparition publique depuis la mi-mars alors qu'il visitait un mémorial des anciens combattants dans le Delaware, notamment vêtu d'un masque. Le candidat présumé démocrate à la présidentielle a déposé une couronne en l'honneur du Memorial Day, aux côtés de son épouse, Jill Biden, qui portait également un masque.

17/34 DIAPOSITIVES © Drew Angerer / Getty Images

Le porte-parole de Vocal Trump et défenseur de la destitution Tom Steyer est entré en course le 9 juillet 2019.

18/34 DIAPOSITIVES © Mark Kauzlarich / Reuters Membre du Congrès républicain de l'Illinois Joe Walsh a rejoint le républicain Bill Weld pour défier Le président Trump pour e e nomination républicaine le 25 août 2019. Walsh et Weld ont participé à un débat à New York le 24 septembre 2019. Walsh a mis fin à sa course le 7 février 2020. 19/34 DIAPOSITIVES © Drew Angerer / Getty Images

Après avoir initialement dit qu'il ne se présenterait pas à la présidence, l'ancien maire de New York Michael Bloomberg est officiellement entré en course le 25 novembre 2019.

20/34 DIAPOSITIVES © Nati Harnik / AP Photo

Les caucus de l'Iowa sont tenue le 3 février 2020. Des problèmes techniques avec une application ont retardé les résultats. Une fois les résultats publiés, il est apparu qu'il y avait une égalité virtuelle entre Pete Buttigieg et Bernie Sanders, suivie par Elizabeth Warren et Joe Biden en quatrième position.

21/34 DIAPOSITIVES © Pablo Martinez Monsivais / AP Photo

La primaire du New Hampshire, qui s'est tenue le 11 février 2020, s'est également avérée être une fin serrée, Bernie Sanders devançant Buttigieg. Amy Klobuchar a réalisé une solide troisième place, suivie par Elizabeth Warren.

22/34 DIAPOSITIVES © Sean Rayford / Getty Images

Craignant une mauvaise performance à la primaire du New Hampshire, Biden a sauté une épreuve de nuit principale là-bas et s'est rendu en Caroline du Sud pour faire campagne.

23/34 DIAPOSITIVES © Drew Angerer / Getty Images

Bernie Sanders a salué ses supporters après avoir remporté le caucus du Nevada le 22 février 2020. Joe Biden s'est emparé du deuxième rang, suivi de Pete Buttigieg et Elizabeth Warren.

24/34 DIAPOSITIVES © Gerald Herbert / AP Photo

Joe Biden est sorti vainqueur de la primaire démocrate de Caroline du Sud tenue le 29 février 2020. Sanders est arrivé deuxième.

Charlamagne tha Dieu défend le soutien de Biden à la communauté noire

 Charlamagne tha Dieu défend le soutien de Biden à la communauté noire Charlamagne tha Dieu défend le soutien de l'ancien vice-président Joe Biden à la communauté noire après leur interview de vendredi matin. © The Hill Charlamagne tha God Dans une interview à l'émission de radio populaire de Charlamagne, "The Breakfast Club", Biden a dit , "Si vous avez un problème pour savoir si vous êtes pour moi ou pour Trump, alors vous ain pas noir.

25/34 DIAPOSITIVES © Mark Makela / Reuters

Le même jour, Steyer s'est retiré de la course après une troisième place en Caroline du Sud. S'adressant à ses partisans, il a déclaré: «Nous vivons dans un pays qui est profondément injuste sur le plan économique, où les riches ont profité aux dépens de tout le monde ... Et je ne suis pas entré dans cette course et je n'ai pas commencé à parler de choses à obtenir J'étais dans cette course pour parler de choses qui me tenaient le plus à cœur ".

26/34 DIAPOSITIVES © Santiago Flores / South Bend Tribune via USA TODAY NETWORK via REUTERS

Le 1er mars 2020, Pete Buttigieg a annoncé son retrait de la course. En tant que premier homme ouvertement gay à lancer une campagne présidentielle à partir d'un grand parti, sa course a été considérée comme historique. "Aujourd'hui est un moment de vérité ... la vérité est que le chemin s'est rétréci, pour notre candidature, sinon pour notre cause. Nous devons donc reconnaître qu'à ce stade de la course, la meilleure façon de garder la foi avec ceux objectifs et idéaux est de se retirer et d'aider à rapprocher notre parti et notre pays ", a-t-il déclaré.

27/34 DIAPOSITIVES © Robert F.Bukaty / AP Photo

Le sénateur Amy Klobuchar, D-Minn., A mis fin à sa campagne présidentielle démocrate le 2 mars 2020 et a approuvé son rival Joe Biden dans le but d'unifier les électeurs modérés derrière la candidature de l'ancien vice-président à la Maison Blanche.

28/34 DIAPOSITIVES © Matt Rourke / AP Photo

Candidat démocrate à la présidentielle, le sénateur Bernie Sanders, I-Vt., Accompagné de son épouse Jane O'Meara Sanders, prend la parole lors d'un rassemblement électoral du Super Tuesday à Essex Junction, Vt le 3 mars 2020.

29/34 DIAPOSITIVES © Chris Carlson / AP Photo

Le candidat démocrate à la présidentielle, l'ancien vice-président Joe Biden, prend la parole lors d'un rassemblement de campagne électorale le mardi 3 mars 2020 à Los Angeles. Biden a émergé comme le premier coureur de la nomination démocrate après le Super Tuesday avec une série de victoires.

30/34 DIAPOSITIVES © Marco Bello / Reuters

Le candidat démocrate à la présidentielle Michael Bloomberg part après s'être adressé à ses partisans lors de son rassemblement du Super Tuesday Night à West Palm Beach, en Floride, le 3 mars 2020. Bloomberg a annoncé qu'il mettait fin à sa campagne présidentielle le 4 mars 2020.

31/34 DIAPOSITIVES © Scott Olson / Getty Images

La sénatrice Elizabeth Warren (D-MA) parle aux partisans lors d'un rassemblement au marché de l'Est alors que les résultats du Super Tuesday sont arrivés le 3 mars 2020 à Detroit. Warren a terminé sa campagne pour la nomination démocrate le 5 mars.

32/34 DIAPOSITIVES © William Thomas Cain / Getty Images Joe Biden a poursuivi sa séquence de victoires en remportant la majorité des délégués en Floride, en Illinois et en Arizona lors des primaires tenues le 18 mars. En raison du conronavirus, l'Ohio a reporté leur primaire. Il a également fait l'actualité lors de son débat avec Bernie Sanders le 15 mars en s'engageant à avoir une femme sur le ticket en tant que vice-présidente. 33/34 DIAPOSITIVES © Brendan McDermid / Reuters

Le 19 mars 2020, la représentante Tulsi Gabbard d'Hawaï a mis fin à sa campagne présidentielle et a apporté son soutien à Joe Biden. Elle a déclaré: "Bien que je ne sois peut-être pas d'accord avec le vice-président sur tous les points, je sais qu'il a bon cœur et est motivé par son amour pour notre pays et le peuple américain." Elle pensait qu'après les premiers résultats, il était très clair que le peuple voulait que Biden s'oppose à Trump lors des élections générales. En dehors de cela, elle a également cité la nouvelle maladie des coronavirus comme raison pour laquelle elle a mis fin à la campagne. Gabbard a ajouté: "Je pense que la meilleure façon dont je peux être au service en ce moment est de continuer à travailler pour la santé et le bien-être du peuple d'Hawaï et de notre pays au Congrès, et de se tenir prêt à servir en uniforme si l'Hawaï La Garde nationale soit activée. "

34/34 DIAPOSITIVES © Patrick Semansky / AP Photos Bernie Sanders a abandonné la course le 8 avril 2020, ouvrant ainsi la voie à Joe Biden pour obtenir la nomination démocrate. Sanders a officiellement approuvé Biden le 13 avril. 34/34 DIAPOSITIVES

Diaporama des services photographiques

Mais les sondages montrent Biden avec une avance de 30 à 40 points parmi les électeurs noirs, qui constituent l'épine dorsale du Parti démocrate. Les conservateurs de

ont également condamné les propos de Biden, qui ont été immédiatement mis en évidence par le GOP super PAC America Rising.

Le sénateur Tim Scott (R-S.C.), L'un des deux seuls républicains noirs au Congrès, a accusé Biden de tenir "la communauté noire pour acquise".

"1,3 million d'Américains noirs ont déjà voté pour Trump en 2016. Ce matin, Joe Biden a dit à chacun de nous que nous n'étions" pas noirs ". Je dirais que je suis surpris, mais c'est tristement normal pour les démocrates de prendre la communauté noire pour acquise et de battre ceux qui ne sont pas d'accord ", a déclaré Scott.

1,3 million d'Américains noirs ont déjà voté pour Trump en 2016. Ce matin, Joe Biden a dit à chacun de nous que "nous ne sommes pas noirs". Je dirais que je suis surpris, mais il est malheureusement normal que les démocrates prennent la communauté noire pour acquise et battent les sourcils contre ceux qui ne sont pas d'accord.

- Tim Scott (@SenatorTimScott) 22 mai 2020

Charlamagne tha Dieu défend le soutien de Biden à la communauté noire .
Charlamagne tha Dieu défend le soutien de l'ancien vice-président Joe Biden à la communauté noire après leur interview de vendredi matin. © The Hill Charlamagne tha God Dans une interview à l'émission de radio populaire de Charlamagne, "The Breakfast Club", Biden a dit , "Si vous avez un problème pour savoir si vous êtes pour moi ou pour Trump, alors vous ain pas noir.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 5
C'est intéressant!