•   
  •   

Monde Turquie et Libye au menu d'une discussion entre Trump et Erdogan

20:53  23 mai  2020
20:53  23 mai  2020 Source:   fr.reuters.com

Coronavirus: Erdogan s’efforce de saper les efforts des maires d’opposition

  Coronavirus: Erdogan s’efforce de saper les efforts des maires d’opposition En Turquie, l’épidémie de Covid-19 voit le président Recep Tayyip Erdogan s’en prendre par tous les moyens à ceux qui ne le soutiennent pas. Il s’efforce notamment de saper les efforts des maires d’opposition pour aider les plus démunis. La raison : il considère ces élus locaux comme une menace politique. Avec notre correspondante à Istanbul, Anne Andlauer C’est l’un des signes qui montrent que Recep Tayyip Erdogan n’a toujours pas digéré la perte d’Istanbul et d’Ankara aux municipales du printemps 2019.

USA-TURQUIE-LIBYE:Turquie et Libye au menu d'une discussion entre Trump et Erdogan

TURQUIE ET LIBYE AU MENU D'UNE DISCUSSION ENTRE TRUMP ET ERDOGAN © Reuters/Peter Nicholls TURQUIE ET LIBYE AU MENU D'UNE DISCUSSION ENTRE TRUMP ET ERDOGAN

ISTANBUL (Reuters) - Le président américain Donald Trump et son homologue turc Tayyip Erdogan sont convenus de poursuivre une coopération militaire et politique étroite lors d'un appel téléphonique essentiellement consacré aux dossiers libyen et syrien, a annoncé samedi la présidence turque.

Les deux hommes se sont mis d'accord pour continuer à rechercher la stabilité dans la région de la Méditerranée orientale, a-t-on ajouté de même source.

La Turquie soutient le gouvernement libyen reconnu par la communauté internationale qui a remporté des victoires militaires importantes ces dernières semaines face à l'armée nationale libyenne (ANL) de l'homme fort de l'est du pays, le maréchal Khalifa Haftar.

(Jonathan Spicer, version française Elizabeth Pineau)

Minneapolis : Erdogan dénonce un meurtre « raciste » et « fasciste » .
George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, est mort après son arrestation par la police, lundi soir. Un « acte de torture », pour le président turc.George Floyd, un Afro-Américain de 46 ans, est mort lundi soir juste après avoir été arrêté par la police, qui le soupçonnait d'avoir voulu écouler un faux billet de 20 dollars. Lors de l'intervention, il a été plaqué au sol par un agent qui a maintenu son genou sur son cou pendant de longues minutes. « Je ne peux plus respirer », l'entend-on dire sur un enregistrement de la scène devenu viral.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!