•   
  •   

Monde Dortmund OK, M'gladbach KO

22:57  23 mai  2020
22:57  23 mai  2020 Source:   sofoot.com

Bundesliga: Revierderby à Dortmund, Bayern à Berlin

 Bundesliga: Revierderby à Dortmund, Bayern à Berlin Prédictions La Bundesliga orne nos écrans de télévision, d'ordinateur et de téléphone avec du vrai football en direct ce week-end. © Photo de Christian Verheyen / Borussia Moenchengladbach via Getty Images Oui. Oh oui. [PLUS: Dernières nouvelles de la Bundesliga ] La ligue allemande a encore beaucoup à jouer dans la course au titre, l'image de qualification européenne et même la zone de relégation, et nous avons quelques idées sur qui peut revenir avec le feu.

  Dortmund OK, M'gladbach KO © Fournis par Sofoot

Aucune victoire à domicile ce samedi après-midi, dans une 27e journée de Bundesliga disputée à huis clos et entamée à vive allure. En revanche, le Borussia Dortmund a fait honneur à ses supporters devant leur télévision en s'imposant à Wolfsburg pour se rapprocher du Bayer Munich. Tout le contraire de Mönchengladbach, battu chez lui par le Bayer Leverkusen qui prend sa troisième place. Plus bas, le Werder Brême croît de nouveau au maintien après son succès à Fribourg alors que Paderborn et Hoffenheim n'ont pas su se départager.

Wolfsburg 0-2 Borussia Dortmund

Buts : Guerreiro (32e) et Hakimi (78e)

Borussia Dortmund - Schalke 04 : l'ouverture du score d'Erling Haaland (vidéo)

  Borussia Dortmund - Schalke 04 : l'ouverture du score d'Erling Haaland (vidéo) Pour la reprise de la Bundesliga ce samedi 16 mai, c'est le Norvégien Erling Braut Haaland qui a marqué le premier but du multiplex de 15h30, en ouvrant le score à la 28e minute pour Dortmund dans le derby de la Ruhr. © Icon Sport Erling Braut Haaland et Julian Brandt contre Schalke 04 Pour la reprise de la Bundesliga ce samedi 16 mai, c'est le Norvégien Erling Braut Haaland qui a marqué le premier but du multiplex de 15h30, en ouvrant le score à la 28e minute pour Dort Ça relève presque d’une évidence.

C'est clair pour tout le monde, le Borussia Dortmund arrive lancé. Pourquoi, comment ? Difficile à dire, mais le dauphin du Bayern Munich ne craint pas beaucoup le coup de mou physique. Surtout qu'au bout de quinze minutes, les visiteurs comptent 71% de possession de balle. Et si l'intensité se révèle aussi pauvre que le nombre d'occasions, Guerreiro ouvre tout de même le score en profitant d'un raté d'Håland. Côté Wolfsburg, rien à (re)garder... jusqu'à la pause. Car après l'entracte, le Loups se font plus mordants. Steffen touche la barre transversale de Bürki, puis le portier suisse stoppe la volée de son compatriote. La domination s'inverse, et le BVB commence à souffrir. Sans craquer toutefois, faisant même le break en contre-attaque avec le binôme Sancho-Hakimi à la baguette. Trop sévère aux yeux de Klaus, expulsé en raison d'une semelle sur Akanji. La lutte pour le titre avec les Bavarois, un orteil devant, continue.

Allemagne: Dortmund balaye Schalke 4-0 pour la reprise de la Bundesliga

  Allemagne: Dortmund balaye Schalke 4-0 pour la reprise de la Bundesliga Dix semaines d'arrêt de la Bundesliga n'ont guère changé les rapports de force: le Borussia Dortmund a repris sa marche en avant en remportant 4-0 à huis clos le prestigieux "derby de la Ruhr" contre Schalke totalement dépassé, avec notamment deux buts de Raphaël Guerreiro. Grâce à des buts remarquablement construits de Erling Haaland (29e), Guerreiro (45e, 63e) et Thorgan Hazard (49e), les Noir et Jaune reviennent provisoirement à un point du leader Munich, qui se déplace dimanche à Berlin sur la pelouse de l'Union.

Ce qu'il faut retenir : Le troisième pion en deux matchs de Guerreiro, en super forme depuis la reprise et qui bat son record de buts en championnat sur une saison (huit).

L'agent d'Hakimi confirme un retour au Real Madrid

Borussia Mönchengladbach 1-3 Bayer Leverkusen

Buts : Thuram (52e) pour le Borussia Mönchengladbach // Havertz (7e et 58e sp) et Bender (81e) pour le Bayer Leverkusen

Étonnante, la contre-performance du troisième ? Pas tant que ça, si l'attention est portée sur l'adversaire. Le Bayer Leverkusen, qui fait très tôt trembler les filets grâce à Havertz lancé en profondeur par Bellarabi, n'a en effet perdu qu'une seule de ses dix dernières parties. Le Borussia Mönchengladbach se réveille néanmoins en début de deuxième période avec sa doublette française Pléa-Thuram, le premier trouvant la demi-volée gagnante du second. Mais une poignée de secondes plus tard, l'outsider présumé obtient un penalty « à la Fifa ancienne version » (tacle illicite sanctionné, alors que le tir est déjà passé hors cadre). Punition d'Havertz, à l'arraché. Et décrochage complet pour les Fohlen, dépassés par le rival du jour qui colle un nouveau caramel signé Bender de la tête sur un coup franc de Demirbay. Une C3 contre une C1 ?

Facile à Francfort, Gladbach monte sur le podium

  Facile à Francfort, Gladbach monte sur le podium Eintracht Francfort 1-3 Borussia Mönchengladbach Buts : André Silva (81e) pour les Aigles // Pléa (1re), Thuram (7e) et Bensebaini (73e, s.p.) pour les Poulains. Gladbach reste dans le coup. En position de déloger Leipzig du podium en cas de succès à la Commerzbank-Arena, le Borussia Mönchengladbach ne s'est pas fait prier. Auteurs d'une entame tonitruante, les hommes de Marco Rose ont infligé à l'Eintracht Francfort son quatrième revers consécutif en championnat (1-3).

Ce qu'il faut retenir : Le nouveau doublé d'Havertz, qui n'a que vingt ans pour les potentiels clubs cherchant un attaquant.

Une année de plus pour Łukasz Piszczek

Fribourg 0-1 Werder Brême

But : Bittencourt (19 e)

Elle fait du bien, celle-là ! Auteur d'une frappe puissante en dehors de la surface de réparation peu après le quart d'heure de jeu, Bittencourt fait respirer le Werder Brême. Surtout, il lui redonne des espoirs de maintien : en empochant trois points à Fribourg qui a cru égaliser sur la fin (goal refusé par la VAR, pour hors-jeu), l'avant-dernier (qui a terminé à dix, Bargfrede récoltant deux cartons jaunes) se rapproche de la survie en pointant à deux unités du barragiste Düsseldorf. De quoi rêver d'un happy-end ?

Ce qu'il faut retenir : Le manque de réussite de Fribourg, que Pavlenka a notamment dégoûté.

Près de 13 000 fans en carton pour Gladbach-Leverkusen

Paderborn 1-1 Hoffenheim

Buts : Srbeny (9e) pour Paderborn // Skov (4e) pour Hoffenheim

Qui a dit que les organismes ne seraient pas prêts, après tant de semaines de repos forcé ? Quatrième minute, bim : à la réception d'un centre de Kadeřábek (qui se fait plaisir avec un grand pont, juste avant), Skov lance les débats. Neuvième minute, boom : Srbeny, aidé par la relance défensive totalement foirée d'Hoffenheim, envoie une douceur dans la lunette. Bon, la suite s'avère finalement moins spectaculaire. Mais au moins, l'amorce fût excitante.

Ce qu'il faut retenir : Le troisième 1-1 consécutif concédé à l'extérieur, pour Hoffenheim.

Reus forfait pour la fin de saison ?

Dortmund presse le Bayern .
Deuxième match depuis le retour à la compétition et deuxième victoire pour Dortmund, qui ce samedi a pris le meilleur sur Wolfsbourg dans le cadre de la 28e journée de Bundesliga. Grâce à ses latéraux Guerreiro (32e) et Hakimi (78e), le BvB s’est imposé sur la pelouse des Loups (0-2), se hissant ainsi à une […]

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!