•   
  •   

Monde D'Istanbul à Rome, un parfum de normalisation flotte sur l'Europe

05:15  02 juin  2020
05:15  02 juin  2020 Source:   msn.com

Klépierre dit avoir rouvert 80% de ses centres commerciaux en Europe

  Klépierre dit avoir rouvert 80% de ses centres commerciaux en Europe Klépierre dit avoir rouvert 80% de ses centres commerciaux en Europe © Reuters/CHARLES PLATIAU KLÉPIERRE DIT AVOIR ROUVERT 80% DE SES PARIS (Reuters) - L'exploitant de centres commerciaux Klépierre a dit mardi avoir rouvert 80% de ses sites en Europe et espère porter cette proportion à 90% d'ici une dizaine de jours.

Du Colisée à Rome au Grand Bazar d ' Istanbul , des commerces de Moscou à certaines écoles d'Angleterre : l ' Europe a rouvert lundi de multiples "Nous profitons de l'absence des touristes étrangers pour venir nous balader", se réjouit Pierluigi, un Romain venu visiter pour la première fois le

Avec la réouverture de multiples monuments et institutions, l ' Europe savoure lundi un parfum de normalisation face à la pandémie de nouveau Si les voyages d'un pays à l'autre restent souvent impossibles, de hauts lieux touristiques ont aussi rouvert en Europe : le Grand Bazar à Istanbul , le

Des clients dans un magasin de vêtements, le 1er juin 2020 à Moscou © Kirill KUDRYAVTSEV Des clients dans un magasin de vêtements, le 1er juin 2020 à Moscou

Réouverture du Colisée à Rome, des boutiques du Grand Bazar d'Istanbul ou encore du marché de Camden à Londres: un parfum de normalisation flottait sur l'Europe lundi, mais l'OMS a averti que le coronavirus restait un "virus tueur" et ne perdait pas en virulence après les propos polémiques d'un célèbre médecin italien.

Réouverture au public du Grand Bazar d'Istanbul, le 1er juin 2020 en Turquie © Ozan KOSE Réouverture au public du Grand Bazar d'Istanbul, le 1er juin 2020 en Turquie

Si les précautions sanitaires d'usage et les strictes restrictions imposées aux voyages ont empêché l'afflux de grandes foules, de hauts lieux touristiques ont recommencé à accueillir le public sur le Vieux Continent tandis que l'Amérique latine se débat toujours avec une épidémie galopante.

Plan de relance européen: la presse italienne salue une «victoire» et un «tournant»

  Plan de relance européen: la presse italienne salue une «victoire» et un «tournant» La présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen a dévoilé mercredi 27 mai un plan d’aide avec un fond de relance de 750 milliards d’euros pour soutenir l’économie de l’UE mise à mal par le Covid-19. L’Italie, très touchée et qui déplore plus de 33 000 morts dus à l’épidémie, devrait bénéficier d’environ 172 milliards d’euros, dont 82 sous forme de subventions, et semble s’en réjouir. Avec notre correspondante à Rome, Anne Le Nir Cette pluie d’argent fait évidemment la Une de toute la presse.

De la réouverture du Colisée à Rome à celle des commerces à Moscou, l ' Europe accélère lundi son retour vers un semblant de normalité face à la En dépit des craintes d'une seconde vague, un parfum de normalisation flotte aussi en Finlande (restaurants, bibliothèques et autres lieux publics)

De la réouverture du Colisée à Rome à celle des commerces à Moscou, l ' Europe accélère lundi son retour vers un semblant de normalité face à la pandémie de En dépit des craintes d'une seconde vague, un parfum de normalisation flotte aussi en Finlande (restaurants, bibliothèques et autres

IMAGES Le célèbre Grand Bazar d'Istanbul rouvre ses portes après sa fermeture due au coronavirus. © Kadir DEMIR IMAGES Le célèbre Grand Bazar d'Istanbul rouvre ses portes après sa fermeture due au coronavirus.

"Nous profitons de l'absence des touristes étrangers pour venir nous balader", se réjouit Pierluigi, un Romain venu visiter pour la première fois le Colisée avec son épouse.

Site touristique le plus fréquenté de la péninsule, où ont déjà été rouvertes la basilique Saint-Pierre de Rome, Pompei ou encore la tour de Pise, l'imposant amphithéâtre de la Rome antique a accueilli près de 300 personnes qui avaient effectué une réservation en ligne, loin des 20.000 touristes quotidiens habituels.

En Espagne, où pour la première fois depuis trois mois le virus n'a pas fait de morts en 24 heures, c'est l'emblématique musée Guggenheim qui a rouvert ses portes, et à Istanbul le Grand Bazar, inaccessible au public depuis le 23 mars, une fermeture d'une durée inédite en près de six siècles d'existence.

Erdogan fête la conquête d’Istanbul par les Ottomans en 1453 sur fond de polémique

  Erdogan fête la conquête d’Istanbul par les Ottomans en 1453 sur fond de polémique La Turquie du président Recep Tayyip Erdogan a fêté ce 29 mai le 567e anniversaire de la conquête d’Istanbul par les Ottomans en 1453. Les autorités avaient prévu, comme chaque année, une journée entière de festivités. Avec, en point d’orgue de cette journée, un événement autant symbolique que polémique : une récitation du Coran dans l’enceinte de Sainte-Sophie d’Istanbul. De notre correspondante à Istanbul, Ce n’est pas la reconversion en mosquée que les partisans du président turc réclament à cors et à cris, mais c’est un signe qui ne manquera pas de les encourager.

De la réouverture du Colisée à Rome à celle des commerces à Moscou, l ' Europe a accéléré lundi son retour vers un semblant de normalité face à la pandémie de En dépit des craintes d'une seconde vague, un parfum de normalisation flotte aussi en Finlande (restaurants, bibliothèques et autres

Le conseil des ministres a décidé samedi de prolonger pour quinze jours supplémentaires l'état d'urgence sanitaire déjà en vigueur sur tout le territoire de Madagascar. D ' Istanbul à Rome , un parfum de normalisation flotte sur l ' Europe . Sondage du jour. Participer au sondage.

"La vie continue et on attend les clients", affirme Yasar Sabuncu, un des quelque 30.000 commerçants du vaste marché couvert, après avoir rouvert son échoppe aux rayons garnis de souvenirs et de maroquineries.

Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 1er juin à 11h00 GMT © Valentine GRAVELEAU Bilan mondial de la pandémie de nouveau coronavirus, au 1er juin à 11h00 GMT

- "Le marché se réveille" -

Malgré un récent rebond du nombre de nouveaux cas quotidiens, Moscou a autorisé ses commerces non alimentaires à rouvrir et ses habitants à sortir faire des courses, vêtus de masques et de gants, et à se balader jusqu'à trois fois par semaine selon un système de créneaux.

En Royaume-Uni, pays le plus endeuillé d'Europe mais où le nombre de morts en 24 heures a été le moins élevé lundi depuis le début du confinement le 23 mars, c'était au tour du très touristique marché de Camden à Londres de rouvrir prudemment ses portes.

Le président brésilien Jair Bolsonaro lors d'un rassemblement avec ses partisans, le 31 mai 2020 à Brasilia © EVARISTO SA Le président brésilien Jair Bolsonaro lors d'un rassemblement avec ses partisans, le 31 mai 2020 à Brasilia

Signes de cet arrêt brutal, des dizaines de chauffages extérieurs, incongrus par cette chaleur, peuplent encore ses ruelles, désormais rejoints par les distributeurs de gel hydroalcoolique. "On dirait que le marché est en train de se réveiller", s'étonne John Jellesmark, un habitant du quartier.

Réouverture des parcs et jardins, retrait des Etats-Unis de l'OMS, le Brésil cinquième pays avec le plus de morts... le point sur le coronavirus

  Réouverture des parcs et jardins, retrait des Etats-Unis de l'OMS, le Brésil cinquième pays avec le plus de morts... le point sur le coronavirus En France Bilan. L’agence sanitaire Santé publique France est plutôt rassurante quant à l’évolution de l’épidémie depuis le déconfinement. Il n’y a «pas de signaux en faveur d’une reprise de l’épidémie». Depuis le 11 mai, 109 foyers de contamination au Covid-19 ont été repérés en France mais aucun n’a pour l’instant été à l’origine d’une dissémination de l’épidémie, selon l’agence. Le bilan de l’épidémie de coronavirus s’est alourdi à 28 714 morts (+52 en 24 heures) alors que le nombre de patients en réanimation continue à baisser, selon la Direction générale de la Santé. Jardins.

Joe Biden, 77 ans, faisait notamment référence aux propos de Donald Trump après les affrontements à Charlottesville en août 2017 entre des militants suprémacistes blancs et manifestants antiracistes, lorsqu'il avait jugé qu'il 18H11 D ' Istanbul à Rome , un parfum de normalisation flotte sur l ' Europe .

Des milliers de personnes ont défilé dimanche à Montréal pour dénoncer le racisme et les violences policières lors d'une manifestation qui a dégénéré en affrontements et en pillages au centre-ville dans la soirée. 18H11 D ' Istanbul à Rome , un parfum de normalisation flotte sur l ' Europe .

Certaines écoles fermées depuis la mi-mars ont également rouvert.

En dépit des craintes d'une seconde vague, de nombreux autres pays européens ont allégé les restrictions sanitaires.

Les équipes engagées en Championnat d'Espagne de football ont repris l'entraînement collectif, dernière étape avant la reprise de la Liga prévue le 11 juin, tandis que la Finlande a rouvert ses restaurants et cafés, et la Norvège tous ses bars.

Au Pays-Bas, c'était notamment au tour du Musée Van Gogh et du Rijksmuseum d'Amsterdam. En revanche, les "coffee shops" ne peuvent servir que du cannabis "à emporter" aux amateurs.

Les Français, eux, attendent avec impatience la réouverture des cafés et restaurants mardi, ainsi que la levée de l'interdiction de se déplacer à plus de 100 km de chez eux.

Quant aux Tchèques, ils pourront voyager dans la plupart des pays européens sans être soumis à un test Covid-19 au retour à partir du 15 juin.

- Polémique en Italie-

En Italie, qui a connu lundi la plus faible hausse quotidienne de nouveaux cas depuis le 26 février, un célèbre médecin et urgentiste a lui assuré que le coronavirus avait disparu du pays et qu'il était temps d'arrêter de "terroriser" inutilement les Italiens.

Les fidèles à nouveau libres d'aller écouter le pape sur la place Saint-Pierre à Rome

  Les fidèles à nouveau libres d'aller écouter le pape sur la place Saint-Pierre à Rome Symbole d'un certain retour à la normale après le confinement, le pape François s'est adressé dimanche pour la première fois depuis trois mois directement aux fidèles, qui peuvent désormais venir l'écouter en s'espaçant prudemment sur la place Saint-Pierre à Rome."Aujourd'hui que la place est ouverte, nous pouvons revenir, c'est un plaisir !", a lancé le pape argentin depuis une fenêtre du palais apostolique, saluant en contrebas plusieurs centaines de personnes dispersées sur l'immense place encerclée par les colonnades du Bernin, mais aussi par la police.Ils étaient 1.

Les lecteurs de son Bloc-notes dans Le Point ont eu la primeur de ses réflexions sur le Covid-19. Dès le mois de mars, Bernard-Henri Lévy les mettait en garde contre l'union incestueuse des pouvoirs politique et médical 18H11 D ' Istanbul à Rome , un parfum de normalisation flotte sur l ' Europe .

Des vols à destination d ’ Istanbul avec la meilleure compagnie aérienne d' Europe , Turkish Airlines. Partez à la découverte de Sainte-Sophie, de la Mosquée Cette colonne a été érigée en l'honneur du déplacement de la capitale de l'Empire romain de Rome à Istanbul. Le sol en-dessous abriterait des

"Les prélèvements effectués au cours des dix derniers jours ont montré une charge virale absolument infinitésimale en termes quantitatifs par rapport à ceux effectués il y a un mois ou deux mois", a assuré dimanche le Dr Alberto Zangrillo, directeur de l'hôpital San Raffaele de Milan (Nord).

Ces propos ont provoqué une levée de boucliers des autorités et d'autres spécialistes. L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a elle assuré que rien ne permettait d'affirmer que le nouveau coronavirus était devenu moins pathogène.

Le nouveau coronavirus "reste un virus tueur" et "des milliers de personnes continuent de mourir chaque jour", a tenu à déclarer Michael Ryan, chef du programme d'intervention d'urgence à l'OMS.

Dans le monde, la pandémie a fait plus de 373.000 victimes pour plus de 6,2 millions de cas, selon un décompte réalisé lundi à 19H00 GMT par l'AFP à partir de sources officielles. Un bilan sans doute largement sous-évalué.

- Premier ministre infecté -

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian a annoncé avoir été infecté par le nouveau coronavirus avec sa famille, alors que l'épidémie s'aggrave dans ce petit pays du Caucase dont les hôpitaux sont surchargés.

L'Iran a aussi fait état d'un pic inédit depuis deux mois, avec près de 3.000 nouvelles contaminations en 24 heures.

La Turquie facilite les mesures contre les coronavirus, rouvre les restaurants, les parcs

 La Turquie facilite les mesures contre les coronavirus, rouvre les restaurants, les parcs 1/7 DIAPOSITIVES © Reuters / UMIT BEKTAS Propagation du coronavirus (COVID-19), à Istanbul 2/7 DIAPOSITIVES © Reuters / UMIT BEKTAS Propagation du coronavirus (COVID-19), à Istanbul 3/7 DIAPOSITIVES © Reuters / UMIT BEKTAS Propagation du coronavirus (COVID-19), à Istanbul 4/7 DIAPOSITIVES © Reuters / UMIT BEKTAS Propagation du coronavirus (COVID-19), à Istanbul 5/7 DIAPOSITIVES © Reuters / UMIT BEKTAS Propagation du coronavirus (COVID-19), à Istanbul 6/7 SLIDES © Reuters / UMIT BEKTAS Propagati

"Les gens semblent penser que le coronavirus est terminé" mais il est "loin de l'être", a averti le ministre de la Santé, Saïd Namaki. "Nous avons imploré les gens de ne pas organiser de mariages ou des funérailles mais ils n'ont pas écouté".

Selon une étude de la Banque mondiale, le nombre de familles pauvres pourrait doubler cette année en Cisjordanie en raison de la pandémie.

Sur le continent africain, écoles et/ou universités ont rouvert au Cameroun et en Tanzanie bien que l'épidémie y progresse toujours. Au Pakistan, le Premier ministre Imran Khan a annoncé lundi la levée complète du confinement entamé fin mars, alors qu'une étude publique montre que le nombre de malades du nouveau coronavirus pourrait être sans commune mesure avec les chiffres officiels.

Le tableau reste sombre également en Amérique latine, devenue l'épicentre de la pandémie qui y a officiellement contaminé plus d'un million de personnes. Au Chili, de nouveaux records étaient atteints, avec un total de plus de 100.000 cas.

Au Brésil, de loin le pays le plus touché de la région avec plus de 500.000 cas et près de 30.000 morts, l'épidémie s'accompagne d'une montée des tensions politiques sur la façon d'y faire face.

Des affrontements ont éclaté dimanche soir à Sao Paulo entre partisans et adversaires du président Jair Bolsonaro qui minimise la gravité de l'épidémie.

Aux Etats-Unis, où le bilan de l'épidémie est le plus élevé au monde (104.658 morts comptabilisés), la crise sanitaire est aggravée par de profonds clivages politiques et, depuis une semaine, par une flambée de colère après la mort d'un homme noir pendant son interpellation par un policier blanc à Minneapolis, dans le Minnesota.

burx-phy/lb/cls/fjb

Virus: l'Amérique latine en plein cauchemar, quasi-retour à la normale en France .
Avec près de 30.000 morts au Brésil et plus de 10.000 morts au Mexique, l'épidémie de coronavirus menace de faire s'effondrer les systèmes hospitaliers d'Amérique latine alors que la France, passée par ce cauchemar il y a quelques semaines, amorce mardi un quasi-retour à la normale. A Mexique, le bilan a franchi lundi le seuil des 10.000 morts alors même que le pays amorce lui aussi la reprise de son activité économique. - Apporter son propre oxygène -Le Pérou a dépassé lundi les 170.000 cas confirmés et les 4.600 décès, ce qui met au bord de l'effondrement le système de santé de ce pays de 33 millions d'habitants.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!