•   
  •   

Monde Réouverture des frontières de l'UE : proposition de liste excluant les États-Unis

06:50  27 juin  2020
06:50  27 juin  2020 Source:   ouest-france.fr

Frontières : l'Union européenne songe à interdire l'entrée aux Américains

  Frontières : l'Union européenne songe à interdire l'entrée aux Américains Face à la pandémie toujours vive aux États-Unis, l'Union européenne souhaiterait restreindre les entrées américaines lors de la réouverture des frontières. © afp.com/Kenzo TRIBOUILLARD L'Union européenne prévoit de rouvrir ses frontières extérieures avec des pays tiers le 1er juillet. L'Union européenne envisage d'interdire son territoire aux Américains une fois qu'elle aura rouvert ses frontières aux pays tiers, en raison de la pandémie de coronavirus toujours vivace aux États-Unis, indique mardi le New York Times.

Conséquence : USA et Russie pourraient être exclus de la réouverture des frontières de l ’ UE . Les États - Unis , où le président Donald Trump a interdit l’entrée des voyageurs en provenance d’Europe au début de la crise sanitaire, sont de loin le pays le plus touché au monde, qu’il s’agisse du nombre de

Les Etats - Unis , où le président Donald Trump a interdit l'entrée des voyageurs en provenance d'Europe au début de la crise sanitaire, sont de loin le La date du 1er juillet pourrait être décalée et de nombreux pays pourront de toute façon établir leurs propres", a souligné un fonctionnaire européen.

Les pays européens ont jusqu'à samedi pour se prononcer sur cette liste d'États dont les ressortissants seront admis dans l'Union au 1er juillet (photo d'illustration). © AFP / BERTRAND GUAY Les pays européens ont jusqu'à samedi pour se prononcer sur cette liste d'États dont les ressortissants seront admis dans l'Union au 1er juillet (photo d'illustration).

Élaborée vendredi soir lors d'une réunion des ambassadeurs des pays de l'Union européenne et de l'espace Schengen, la liste contiendrait une quinzaine de pays admis sous réserve de réciprocité et après examen de plusieurs critères épidémiologiques. Les États-Unis, pays le plus touché par la pandémie de coronavirus, n'y figurent pas.

Les pays européens doivent se prononcer sur une proposition de liste d'une quinzaine d'États dont les voyageurs seront admis dans l'Union au 1er juillet, qui exclut les États-Unis et qui inclut la Chine sous condition, a-t-on appris vendredi de sources diplomatiques.

Coronavirus: L'UE reporte sa décision sur ses frontières

  Coronavirus: L'UE reporte sa décision sur ses frontières Coronavirus: L'UE reporte sa décision sur ses frontières © Reuters/Yves Herman CORONAVIRUS: L'UE REPORTE SA DÉCISION SUR SES FRONTIÈRES BRUXELLES - Les membres de l'Union européenne ne sont pas parvenus vendredi à adopter une liste définitive de pays tiers jugés sûrs dont les habitants pourraient se rendre dans l'UE à partir du mois de juillet. Les Etats-Unis, le Brésil et la Russie ne devraient pas figurer sur cette liste en raison de la persistance, voire de l'expansion, de l'épidémie liée au nouveau coronavirus sur leur territoire.

Ouverture des frontières de l ’ UE : États - Unis , Brésil et Russie sont provisoirement exclus . Les États membres de l 'Union européenne discutent d'une liste d'une dizaine pays tiers dont les Avec la réouverture (partielle) des frontières extérieures prévue le 1er juillet, la liste des pays dont les

L ' UE va fermer ses frontières aux voyageurs venus des Etats - Unis , du Brésil et de la Russie à partir du 1er juillet a confirmé à Euronews une source au sein de l ' UE . Au total 54 pays devraient figurer sur la liste des pays interdits de territoire européen.

Cette liste a été élaborée lors d'une réunion des ambassadeurs des pays de l'UE et de l'espace Schengen vendredi soir. Certains d'entre eux ne se sont pas prononcés, et les capitales ont jusqu'à samedi 18h00 (16h00 GMT) pour donner une réponse, selon plusieurs sources européennes, après quoi la présidence croate de l'UE décidera de la marche à suivre.

La Chine sous condition

La liste proposée contient quatorze pays (Algérie, Australie, Canada, Géorgie, Japon, Monténégro, Maroc, Nouvelle-Zélande, Rwanda, Serbie, Corée du Sud, Thaïlande, Tunisie, Uruguay) auxquels s'ajoute la Chine, sous condition de réciprocité, c'est-à-dire à condition qu'elle accueille sur son sol les voyageurs venant de l'UE, selon une source diplomatique. Sont aussi admis les voyageurs d'Andorre, Monaco, du Vatican et Saint-Marin.

Réouverture des frontières : l'Europe n'arrive pas à se mettre d'accord

  Réouverture des frontières : l'Europe n'arrive pas à se mettre d'accord La présidence croate de l'UE avait donné aux Etats membres jusqu'à samedi soir pour se prononcer lors d'un vote, mais certains ont réclamé plus de temps. Décision reportée. Les Européens ne parviennent toujours pas à s'accorder sur une liste de pays que leur niveau de contamination au Covid-19 permettrait de considérer comme "sûrs", permettant à leurs résidents de venir en Europe en juillet, ont dévoilé samedi 27 juin des sources diplomatiques à Bruxelles.

Du côté du Portugal, la date de réouverture des frontières reste fixée au 1er juillet pour accueillir des voyageurs. L'Autriche et l'Allemagne ont rétabli, lundi 15 juin, la libre circulation à leur frontière commune. Cet assouplissement permet notamment les voyages d'affaire et les visites familiales.

États membres de l 'Union européenne. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Comparaison de la superficie terrestre totale des États membres de l ' UE (rouge) et de la partie de ces mêmes États faisant partie de Pour des raisons historiques et géographiques précises sont exclus de cette liste

La liste ne comprend donc pas les États-Unis, pays le plus touché par la pandémie de coronavirus tant en nombre de morts que de cas, avec 124 732 décès pour 2,4 millions de cas. Pas plus que le Brésil ou la Russie.

Elle devrait être révisée toutes les deux semaines, selon une source européenne.

Si le contrôle des frontières reste une compétence de chaque État, l'UE s'efforce de se coordonner le plus possible sur la question des voyageurs à autoriser sur son sol, en raison de la libre circulation qui reprend dans l'espace Schengen, avec la levée des restrictions décidées pour lutter contre le coronavirus.

Impatience

Les voyages non essentiels vers l'UE sont interdits depuis la mi-mars. Cette mesure doit être levée progressivement à partir du 1er juillet, en privilégiant les visiteurs venus de pays dont la situation épidémiologique est semblable à celle de l'UE, où la pandémie a reflué, voire meilleure.

L'UE appelée à voter sur la réouverture de ses frontières aux pays tiers, USA exclus

  L'UE appelée à voter sur la réouverture de ses frontières aux pays tiers, USA exclus Les exécutifs européens ont jusqu'à mardi midi pour décider ou non de l'ouverture de l'UE aux pays tiers, si leur situation sanitaire le permet. Les gouvernements européens ont jusqu'à mardi midi pour décider d'ouvrir ou non les frontières de l'UE dès le 1er juillet aux voyageurs d'une quinzaine de pays tiers dont la situation épidémiologique liée au coronavirus est jugée satisfaisante, ce qui exclut notamment les Etats-Unis. Les pays de l'UE doivent voter à la majorité qualifiée sur cette liste, élaborée par les ambassadeurs vendredi soir, a-t-on appris lundi de sources diplomatiques.

Toujours pas d'accord sur la liste des pays autorisés à entrer dans l ' UE en juillet. La dernière a déjà suscité une controverse après que des sources ont révélé que les États - Unis – le pays le plus Selon nos sources, la date de réouverture des frontières , fixée au 1er juillet, est aussi en suspens, ce qui

Frontières extérieures: pas encore de liste … Trump fait le grand plongeon dans les… La proposition de loi du CD&V expurgée… Réouverture des piscines… Météo: une journée sèche et ensoleillée. Incendie mortel près de La Louvière.

Certains pays touristiques se montrent désireux de rouvrir sans tarder. La Grèce a pour sa part commencé dès le 15 juin à rouvrir ses aéroports à plusieurs pays hors UE, dont la Chine, la Nouvelle-Zélande et la Corée du Sud.

« Nous demandons instamment qu'un accord soit conclu rapidement », avait déclaré dans la journée la porte-parole du gouvernement espagnol, Maria Jesus Montero.

La proposition européenne fixe plusieurs critères épidémiologiques pour qu'un pays soit sur la liste des admis, notamment un taux de nouveaux cas de Covid-19 proche ou en-dessous de 16 pour 100 000 habitants (moyenne dans l'UE) sur les 14 derniers jours. Mais également une tendance à la stabilité ou à la baisse des nouveaux cas, ainsi que les mesures mises en place par un pays pour lutter contre la pandémie, dont la pratique de tests.

Plusieurs États membres ont toutefois jugé « problématique » la fiabilité des données épidémiologiques fournies par des pays tiers, notamment la Chine.

Coronavirus : L'Espagne ne rouvre pas ses frontières au Maroc, à l'Algérie et à la Chine .
Les frontières de l’UE se sont pourtant rouvertes cette semaine à l’Algérie et au Maroc, et à la Chine sous condition © JAIME REINA / AFP Des touristes à l'arrivée de l'aéroport de Palma de Majorque, le 22 juin 2020. RECIPROQUE - Les frontières de l’UE se sont pourtant rouvertes cette semaine à l’Algérie et au Maroc L’Espagne rouvre peu à peu ses frontières, mais pas à tout le monde. Les voyageurs Algériens, Marocains et Chinois resteront bloqués aux portes du pays tant que ces pays ne laisseront pas entrer les visiteurs venant d’Espagne.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 21
C'est intéressant!