•   
  •   

Monde En Russie, « il s’agit de ne pas confondre l’urne et la poubelle »

21:05  28 juin  2020
21:05  28 juin  2020 Source:   ouest-france.fr

Coronavirus: La Russie frôle la barre des 600.000 cas

  Coronavirus: La Russie frôle la barre des 600.000 cas Coronavirus: La Russie frôle la barre des 600.000 cas © Reuters/Anton Vaganov CORONAVIRUS: LA RUSSIE FRÔLE LA BARRE DES 600.000 CAS MOSCOU (Reuters) - La Russie a fait état mardi de 7.425 nouveaux cas d'infection au coronavirus, portant le bilan total à 599.705 contaminations dans le pays depuis le début de l'épidémie, ce qui fait de la Russie le troisième pays au monde le plus durement touché par le virus. Les autorités russes ont recensé 153 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures. Au total, le coronavirus a tué 8.

Les autorités déplacent leurs urnes jusque chez les Russes. © Paul Gogo Les autorités déplacent leurs urnes jusque chez les Russes.

Les Russes, qui semblent peu motivés pour voter, ont jusqu’au mercredi 1er juillet pour s’exprimer sur les amendements à la Constitutionlors d’un scrutin qui tourne à la farce. Le Kremlin s’organise pour aller chercher les votants jusque dans les cours d’immeuble, les gares, les parcs et certains grands magasins. Objectif : dépasser les 50 % de participation.

Merci d’être venus jusqu’à moi , lance Antonina depuis le pas de sa porte. Dans le couloir, un membre de la commission électorale, un policier et deux observateurs patientent, masqués et gantés pour limiter les risques de contamination au Covid-19. La vieille dame se rétablit à peine d’un AVC et comptait bien donner son avis sur les changements constitutionnels qui permettront au président Poutine de réaliser deux nouveaux mandats à la tête du pays. La technique des  urnes volantes est habituelle en Russie, elle remplace les procurations françaises. Mais dans un pays où l’opposition n’a pas le droit de cité, la venue d’une délégation à domicile où dans les entreprises pousse à  bien voter…

En Russie, des bureaux de vote de fortune mobilisent pour Poutine

  En Russie, des bureaux de vote de fortune mobilisent pour Poutine Une urne dressée sur une table en plastique dans une cour d'immeuble: à Saint-Pétersbourg comme ailleurs, des bureaux de vote improvisés ont été montés pour inciter les Russes à participer au référendum constitutionnel voulu par Vladimir Poutine. Malgré sa présentation insolite, l'installation représente bien un lieu de vote officiel, au côté de bureaux classiques et d'internet, pour ce scrutin qui se déroule du 25 juin au 1er juillet. Pour les autorités, il s'agit de protéger les électeurs face à la pandémie du Covid-19.

Des membres de la commission électorale se déplacent en tenue de protection. © EPA/MAXPPP Des membres de la commission électorale se déplacent en tenue de protection.

Vladimir Poutine n’a jamais promis un scrutin honnête, à dessein puisque le vote commencé jeudi 26 juin n’a pas de base légale. Depuis la fin du confinement, les Russes se montrent peu motivés par cette réforme ; le Kremlin s’organise donc pour aller chercher les votants jusque dans les cours d’immeuble, les gares et certains grands magasins. Objectif : dépasser les 50 % de participation.

En région, des autorités locales ont pris l’initiative de bricoler des bureaux de vote dans la rue, les parcs pour enfants, jusque dans un chariot de supermarché…  Il s’agit de ne pas confondre l’urne et la poubelle », a ironisé l’opposant Alexeï Navalny ce week-end en diffusant une photo d’un bureau de vote improvisé entre deux poubelles. Ces installations font l’objet des moqueries des internautes.  Voter en plein air est une pratique développée dans d’autres pays. Pour une raison qui nous échappe, en Russie, c’est utilisé pour discréditer le vote , s’est défendue la commission électorale.

Coronavirus/Russie: Plus faible bilan quotidien de contaminations depuis fin avril

  Coronavirus/Russie: Plus faible bilan quotidien de contaminations depuis fin avril Coronavirus/Russie: Plus faible bilan quotidien de contaminations depuis fin avril © Reuters/MAXIM SHEMETOV CORONAVIRUS/RUSSIE: PLUS FAIBLE BILAN QUOTIDIEN DE C MOSCOU (Reuters) - La Russie a fait état lundi de 6.719 nouveaux cas d'infection au coronavirus, la plus faible augmentation journalière depuis le 29 avril, portant le bilan total à 641.156 contaminations dans le pays depuis le début de l'épidémie. Les autorités russes ont recensé 93 décès supplémentaires au cours des dernières 24 heures. Au total, le coronavirus a tué 9.

Des cadeaux

À la sortie des bureaux de vote, les autorités offrent des tickets de loterie. Des bons de réduction, des voitures et appartements sont à remporter.  Le maire de Moscou m’a offert une télé dès le confinement », explique une grand-mère qui n’a pas souhaité donner son nom.  C’est arrivé à d’autres amis, j’en ai conclu qu’il fallait que j’aille voter pour leur Constitution », ironise-t-elle en expliquant prévoir de voter contre.

Dans les bureaux de vote parfois dépourvus d’observateurs, la presse étrangère n’est pas toujours la bienvenue. C’est par téléphone qu’un observateur d’un bureau du nord de Moscou a souhaité s’exprimer.  Ce que je vois, c’est que 30 à 40 % des gens n’ont pas l’air d’être au courant de l’amendement concernant Vladimir Poutine. Malheureusement, tous les retraités n’ont pas Internet. Ces cadeaux sont étranges, ce vote n’est pas une foire. Je ne sais pas s’ils achètent les votants mais si vous regardez les prix, on offre généralement 4 000 roubles (51 €), c’est énorme pour une personne âgée dont la pension est de 18 000 roubles (257 €) .

À quoi pourrait ressembler la Russie si Vladimir Poutine restait encore 16 ans au pouvoir ? .
Depuis le 25 juin, les électeurs votent pour valider une multitude d’amendements à la Constitution de la Russie. Noyée au milieu, la possibilité pour le président Vladimir Poutine de rester encore seize ans au Kremlin. Que doit-on craindre ? Comment l’historique de sa présidence peut en dire long sur ce qui attend les Russes ? Les Russes votent depuis jeudi 25 juin et jusqu’au 1er juillet, pour entériner par une consultation populaire les modifications de la Constitution de 1993, décidées en janvier 2020 par Vladimir Poutine et validées en mars 2020 par le Parlement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!