•   
  •   

Monde Trump partage - puis supprime - une vidéo d'un de ses fans criant "white power"

02:50  29 juin  2020
02:50  29 juin  2020 Source:   lepoint.fr

McEnany: Trump a partagé une vidéo d'un homme criant «le pouvoir blanc» pour se tenir aux côtés de partisans «diabolisés»

 McEnany: Trump a partagé une vidéo d'un homme criant «le pouvoir blanc» pour se tenir aux côtés de partisans «diabolisés» La secrétaire de presse de la Maison Blanche Kayleigh McEnany a défendu lundi le retweet du président Trump un jour plus tôt dans lequel le président a partagé une vidéo d'un homme en Floride criant « pouvoir blanc ", affirmant qu’il l’a fait pour défendre ses partisans.

« White power , voilà, white power . Vous avez entendu ça ? », réplique un de manifestants. Donald Trump a relayé la vidéo en l’accompagnant du message « Merci aux super habitants des Villages », cette communauté pour les plus de 55 ans qui « Le président Trump est un grand fan des Villages.

La présidente du Rassemblement national Marine Le Pen s'est félicitée dimanche soir d ' une "vraie grande victoire" de son parti aux municipales, y voyant un "vrai déclic". 21:28MondeTrump partage - puis supprime - une vidéo d ' un de ses fans criant " white power ".

  Trump partage - puis supprime - une vidéo d'un de ses fans criant © Fournis par Le Point

Le président Donald Trump a partagé dimanche, avant de la supprimer, la vidéo d'un affrontement entre plusieurs de ses soutiens et de ses opposants, où l'on voyait un homme hurler "white power", cri de ralliement des suprémacistes blancs.

Un utilisateur Twitter a publié cette vidéo, apparemment filmée dans une résidence privée pour retraités en Floride, de virulents affrontement verbaux entre pro et anti-Trump.

On y voit dès les premières secondes un homme conduisant une voiturette de golf ornée de pancartes "Trump 2020" et "America First" être apostrophé par des manifestants qui le traitent de "raciste".

MSNBC: Trump a retweeté la vidéo d'un supporter disant que le `` pouvoir blanc '' était `` intentionnel '' (vidéo)

 MSNBC: Trump a retweeté la vidéo d'un supporter disant que le `` pouvoir blanc '' était `` intentionnel '' (vidéo) Al Sharpton de retweet de la vidéo montrant un partisan criant au "pouvoir blanc" était "intentionnel" et est venu avec un message.

Trump retweete une vidéo d ' un de ses partisans criant " white power ". Afghanistan: Trump pas informé de primes russes aux talibans pour tuer des soldats occidentaux. PHOTO Pierre Richard partage un drôle de cliché avec Gérard Depardieu, les fans sont ravis.

Alors qu’il briguait un deuxième mandant à la mairie de Bordeaux, Nicolas Florian (LR) a été battu par l’écologiste Pierre Hurmic ce dimanche. Trump partage puis efface une vidéo où l' un de ses partisans crie " White power ".

"White power", leur répond-il alors deux fois, poing levé. "White power, voilà, white power. Vous avez entendu ça ?", réplique un de manifestants.

Donald Trump a relayé la vidéo en l'accompagnant du message "Merci aux super habitants des Villages", cette communauté pour les plus de 55 ans qui accueille 115.000 habitants dans le nord de la Floride.

Quelques heures plus tard, alors que la polémique commençait à monter dans les médias américains, Donald Trump a supprimé son retweet.

"Le président Trump est un grand fan des Villages. Il n'a pas entendu le message dans cette vidéo. Ce qu'il a vu, c'est un enthousiasme incroyable de la part de ses soutiens", a réagi un porte-parole de la Maison Blanche, Judd Deere.

Une action "indéfendable", selon le président du parti démocrate Tom Perez. "Le président essaie de jouer la carte de l'ignorance, mais la consistance de ses actions - de Charlottesville à Lafayette Square ? recouvrent le vide de ses mots", a-t-il dénoncé.

« White Power ! » : Trump retweete une vidéo raciste avant de faire machine arrière

  « White Power ! » : Trump retweete une vidéo raciste avant de faire machine arrière Le président américain a partagé, sur son réseau social favori, la vidéo d’une manifestation durant laquelle l’un de ses supporters clame la doctrine des suprémacistes blancs, le poing levé, avant de supprimer la publication. © Copyright 2020, L'Obs Face à une Amérique divisée par les mobilisations antiracistes, Donald Trump n’a toujours pas choisi la voie de l’apaisement, préférant continuer à jeter de l’huile sur le feu.

Grégory Doucet (EELV) est le nouveau maire de Lyon. Comme lors du premier tour, le candidat écologiste est arrivé en tête des suffrages devant Yann Cucherat et Georges Képénékian. Trump partage puis efface une vidéo où l' un de ses partisans crie " White power ".

Martine Vassal, présidente du département des Bouches-du-Rhône, bénéficiait pourtant du soutien de Jean-Claude Gaudin, sur le point de rendre son écharpe après vingt-cinq ans de règne sur la ville. Trump partage puis efface une vidéo où l' un de ses partisans crie " White power ".

Le seul sénateur républicain noir, Tim Scott, avait qualifié dans la matinée cette vidéo d'"insultante" et avait demandé au président de la supprimer.

M. Trump est accusé par ses adversaires démocrates de proximité avec les suprémacistes blancs, qui l'ont largement soutenu en 2016.

Après des affrontements violents entre manifestants antiracistes et néonazis à Charlottesville, une petite ville de Virginie, en août 2017, M. Trump avait créé la polémique, même dans son propre camp, lorsqu'il avait déclaré voir des gens biens "des deux côtés".

Depuis un mois, alors que les Etats-Unis sont engagés dans une relecture de leur passé raciste, il a vivement critiqué les manifestants qui ont tenté de déboulonner des statues de personnalités confédérées ou esclavagistes, notamment dans le square Lafayette, près de la Maison Blanche.

28/06/2020 21:29:10 -          Washington (AFP) -          © 2020 AFP

BMW supprime 10 000 contractuels; L'alliance d'autonomie avec Mercedes est en suspens .
0 BMW ne prolongera pas les contrats de 10000 contractuels, a déclaré vendredi à Reuters une source de l'entreprise, alors que le constructeur allemand de voitures de luxe cherche à réduire ses capacités en raison de la crise des coronavirus. La société basée à Munich a déclaré plus tôt vendredi qu'elle était parvenue à un accord avec le comité d'entreprise sur un ensemble de "mesures de personnel pour un avenir durable".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!