•   
  •   

Monde Le président du Kosovo Hashim Thaci, accusé de crimes de guerre, refuse de se renier

07:26  30 juin  2020
07:26  30 juin  2020 Source:   rfi.fr

Le président kosovar Hashim Thaçi accusé de crimes de guerre

  Le président kosovar Hashim Thaçi accusé de crimes de guerre Le président kosovar Hashim Thaçi accusé de crimes de guerre © Reuters/HANNIBAL HANSCHKE HASHIM THAÇI ACCUSÉ DE CRIMES DE GUERRE PRISTINA (Reuters) - Le Bureau du procureur spécial sur le Kosovo (SPO), qui siège à La Haye, a annoncé mercredi la mise en accusation de l'actuel président du Kosovo et ancien chef de la guérilla Hashim Thaçi pour crimes de guerre et crimes contre l'humanité entre 1998 et 2000, dont une centaine de meurtres.

Le président kosovar, 52 ans, a été mis en accusation pour crimes de guerre pendant le conflit avec la Serbie (1998-99) par les procureurs du tribunal spécial de la Haye la semaine dernière. Page non trouvée. Le contenu auquel vous tentez d'accéder n'existe pas ou n'est plus disponible.

🇽🇰 Le président kosovar Hashim Thaci accusé de crimes de guerre et crimes contre l'humanité par le tribunal spécial pour le Kosovo . LIRE L’ARTICLE : https

Hashim Thaci reçoit, à Pristina le 29 juin, le Premier ministre albanais Edi Rama, l'un de ses principaux soutien dans le bras de fer qui l'oppose à la justice internationale. © REUTERS/Laura Hasani Hashim Thaci reçoit, à Pristina le 29 juin, le Premier ministre albanais Edi Rama, l'un de ses principaux soutien dans le bras de fer qui l'oppose à la justice internationale.

Après qu'une inculpation, pour le moment provisoire, de crimes de guerre aient été émise à l'encontre du président du Kosovo Hashim Thaci, celui-ci s'est adressé à la population du Kosovo lundi 29 juin au soir.

Avec notre correspondant à Belgrade, Laurent Rouy

Dans un discours à la nation lundi soir, le président du Kosovo Hashim Thaci a affirmé qu'il démissionnera immédiatement si l'acte d'accusation provisoire à son encontre était confirmé. La mise en accusation pour crimes de guerre, émane de la Cour spéciale internationale. Elle doit être confirmée par la justice du Kosovo.

Le président kosovar inculpé de crimes de guerre et crimes contre l'humanité

  Le président kosovar inculpé de crimes de guerre et crimes contre l'humanité La CPI a inculpé le président kosovar Hashim Thaçi et l'ex-patron du renseignement de la guérilla kosovare et actuel dirigeant du Parti démocratique du Kosovo (PDK), Kadri Veseli, pour crimes de guerre et de crimes contre l’humanité commis durant la guerre contre la Serbie, à la fin des années 1990. Avec notre correspondant à Belgrade, Jean-Arnault Derens C’est un coup de théâtre majeur qui vient secouer le Kosovo et tous les Balkans. Hashim Thaçi et son bras droit Kadri Veseli ont été accusés ce mercredi 24 juin de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité par les Cours spécialisées de La Haye, chargées de juger les crimes commis au Kosovo durant la guerre contr

Accusé de crimes de guerre pendant le conflit avec la Serbie en 1998-99, le président kosovar Hashim Thaçi reproche à la justice internationale de Le chef de l’État a annoncé sur Facebook avoir atterri à Tirana sur le chemin du retour au Kosovo , où il s’adressera dimanche soir à ses compatriotes.

© Armend NIMANI / AFP Le président du Kosovo Hashim Thaçi lors d'une rencontre à Pristina le 16 juin 2020. Hashim Thaçi et son bras droit Kadri Veseli ont été accusés ce mercredi 24 juin de crimes de guerre et de crimes contre l’humanité par les Cours spécialisées de La Haye, chargées

Dans l'attente, Thaci affirme que ces accusations sont mensongères et estime ne pas avoir à démissionner, même si sa crédibilité internationale s'est effondrée. Le président du Kosovo garde toute de même la confiance du Premier ministre d'Albanie Edi Rama, venu ce lundi à Pristina pour le soutenir. Pour Rama, l'acte d'accusation provisoire est une attaque qui couvre de boue et le Kosovo et les Albanais.

La situation est inédite, car s'il est presque sûr que Thaci sera inculpé, il ne l'est pas encore. De plus, ces accusations arrivent alors qu'Hashim Thaci s’apprêtait à négocier avec la Serbie et les États-Unis, mais sans les Européens, un accord final sur le statut du Kosovo. D’après certains analystes, Thaci aurait tenté de négocier son impunité, ce qui aurait poussé le tribunal à divulguer cette inculpation provisoire, normalement secrète.

► Lire aussi : Qui est Hashim Thaci, président du Kosovo, ancien chef de l’UCK, accusé de crimes de guerre?

Serbie: le parti au pouvoir d’Aleksandar Vucic remporte largement les législatives .
Le parti conservateur au pouvoir en Serbie, dirigé par le président Aleksandar Vucic, a enregistré une victoire écrasante lors des élections législatives de dimanche 21 juin, selon les résultats des sondages d'Ipsos et du CeSID. Le parti du président serbe Aleksandar Vucic a étendu ce dimanche 22 juin son emprise sur le pouvoir par un raz de marée électoral au Parlement où l'opposition est réduite à peau de chagrin et dénonce une dérive autoritaire. « Je suis reconnaissant au peuple pour ce soutien historique », a lancé le président en annonçant que le Parti serbe du progrès (SNS, centre droit), au pouvoir depuis huit ans, avait recueilli plus de 63% des voix.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!