•   
  •   

Monde 2 filles portées disparues au Québec soupçonnées d'avoir été enlevées par leur père La ville de Québec.

18:07  10 juillet  2020
18:07  10 juillet  2020 Source:   cbc.ca

La police de Québec réagit à une alerte à la bombe à la gare du Palais

 La police de Québec réagit à une alerte à la bombe à la gare du Palais © Francis Vachon / La Presse Canadienne Le logo de la police de la ville de Québec est visible sur une voiture de police le vendredi 8 avril 2011. The Canadian Press Images / Police de Québec a répondu à un appel vers 18 h 55 Mardi soir concernant une alerte à la bombe près de la gare ferroviaire et routière de la gare du Palais. La police a immédiatement évacué le poste de Québec, ordonnant aux gens de se dégager des environs.

Norah Carpentier, 11 ans, et sa sœur de six ans, Romy Carpentier, ont été vues pour la dernière fois avec leur père mercredi soir.

Une alerte ambre a été émise à 15 h 30. ET jeudi. Le

Norah mesure cinq pieds deux pouces de hauteur et est mince, portant un chapeau blanc et des sandales Nike blanches.

Romy est décrite comme trois pieds de haut, portant une chemise rose et des boucles d'oreilles en forme de coeur et a du vernis à ongles rouge. La police de

recherche également son père, Martin Carpentier, qui est considéré comme un suspect.

Il est décrit comme mesurant cinq pieds dix pouces et pesant 130 livres, avec des cheveux clairsemés. Il a été vu pour la dernière fois portant un T-shirt gris et un jean et pourrait porter des lunettes.

Québec rapporte 102 nouveaux cas de COVID-19, six nouveaux décès

 Québec rapporte 102 nouveaux cas de COVID-19, six nouveaux décès © Graham Hughes / La Presse Canadienne Les gens portent des masques faciaux lorsqu'ils se rassemblent dans un parc de la ville le jour de la fête du Canada à Montréal, le mercredi 1er juillet 2020, sous le nom de COVID-19 la pandémie se poursuit au Canada et dans le monde. Les autorités sanitaires de ont signalé samedi 102 nouveaux cas confirmés de COVID-19 , la première fois que le nombre de nouveaux cas dépasse 100 en deux semaines.

Sûreté du Québec porte-parole Sgt. Louis-Philippe Bibeau a déclaré que les enquêteurs avaient des raisons de croire que les filles avaient été enlevées par leur père après avoir interrogé des témoins et la mère des enfants.

Carpentier et les filles ont été vues pour la dernière fois vers 20 h 30. Mercredi, dans un dépanneur du secteur Saint-Nicolas de Lévis, au Québec, d'où viennent les filles.

À 21 h 30, le véhicule de Carpentier s'est écrasé à environ 15 kilomètres à l'ouest de cet endroit sur l'autoroute 20.

Lorsque la police est arrivée sur les lieux, personne n'était à l'intérieur de la voiture, a expliqué Bibeau.

Au début, la police a cru qu'il y avait eu un accident. Mais après avoir interrogé des témoins, ils ont réalisé que les filles étaient portées disparues et ont émis l'alerte Amber, a déclaré Bibeau.

Deux hommes morts, une femme blessée à la suite d'un «drame familial» en Estrie, au Québec

 Deux hommes morts, une femme blessée à la suite d'un «drame familial» en Estrie, au Québec © Ryan Remiorz / La Presse canadienne Un véhicule de police de la Sûreté du Québec. Deux hommes sont morts et une femme a été grièvement blessée lundi matin dans la région de l'Estrie au Québec dans ce que la police provinciale appelle un drame familial. Vers 6 h 30, les agents se sont rendus au 38, rue Crabtree à Windsor, où des coups de feu avaient été entendus par des voisins. Des agents de la Sûreté du Québec (SQ) ont ensuite découvert trois corps, selon la police.

Quebec provincial police deployed helicopters, canine units and officers on the ground Thursday night. The search for the missing girls continued Friday. © Radio-Canada La police provinciale du Québec a déployé des hélicoptères, des unités canines et des officiers sur le terrain jeudi soir. Vendredi, la recherche des filles disparues s'est poursuivie. Les enquêteurs de explorent plusieurs hypothèses, dont une théorie selon laquelle les filles n'étaient pas dans la voiture au moment de l'accident.

Ils essaient maintenant de comprendre ce qui s'est passé dans l'heure entre ces deux événements, a déclaré Bibeau.

"Nous recherchons toujours des témoins, des gens qui peuvent nous aider à comprendre ce qui s'est passé à cette heure", a-t-il déclaré lors d'une interview vendredi matin.

Besoin de l'aide du public

Pina Arcamone, directrice générale du Missing Children's Network, a déclaré vendredi qu'avec les filles disparues depuis plus de 24 heures, il est essentiel que les gens de la région restent à l'affût.

"Nous avons de bonnes descriptions des filles", a déclaré Arcamone. "Nous travaillons pour retrouver ces deux petites filles en vie et les ramener en sécurité." La police

pense que les filles disparues et leur père se trouvent dans le quartier Saint-Apollinaire.

Les autorités demandent aux résidents des régions environnantes de fouiller leurs granges, leurs hangars et leurs remorques à la recherche de signes de disparition de la famille. Les officiers du

ont mis en place un poste de commandement et ont parcouru le secteur toute la nuit jeudi et devraient continuer à chercher sur le terrain toute la journée de vendredi.

Bibeau a indiqué que des unités canines et des VTT ont été envoyés à Saint-Apollinaire.

Toute personne ayant des informations est encouragée à appeler le 911.

Pour plus de détails, visitez

www.alert.gouv.qc.ca

ou restez à l'écoute des médias sociaux et locaux.

Recherche d'un père de jeunes filles du Québec retrouvé mort à son septième jour .

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 23
C'est intéressant!