•   
  •   

Monde Israël : un fabricant arabe de tahini boycotté pour soutien à la cause LGBT

17:05  11 juillet  2020
17:05  11 juillet  2020 Source:   liberation.fr

Le Hamas teste des roquettes pour avertir Israël du plan d'annexion

 Le Hamas teste des roquettes pour avertir Israël du plan d'annexion © MAHMUD HAMS Le chef du Hamas Yahya Sinwar (C) a rejoint un rassemblement dans la ville de Gaza pour protester contre le plan d'Israël d'annexer des parties de la Cisjordanie occupée. Mer mercredi dans un avertissement à Israël de ne pas annexer une partie de la Cisjordanie, ont indiqué à l'AFP des sources de l'organisation islamiste.

Il s’agit d’une campagne de soutien à un fabricant de tahine désormais boycotté par certaines épiceries et certains consommateurs en raison de son La tendance du jour sur les réseaux sociaux israéliens: poser avec un pot de tahine de la marque Al Arz. En soutien à la société que certains

Du Tahini Al Arz (Autorisation). Après avoir fait un don public à une organisation caritative LGBTQ, une firme israélienne de fabrication de tahini a provoqué un À côté de ces appels au boycott, toutefois, certains Arabes israéliens ont exprimé leur soutien à la communauté LGBT sur les réseaux sociaux.

fabrication créme al ARZ fabrication créme al ARZ

Les appels au boycott d'une marque arabe de crème de sésame, lancés par des bigots pour protester contre un don à une hotline LGBT, a provoqué un rare débat dans la communauté palestinienne d'Israël sur l'homosexualité.

Le tahini, une crème de sésame, est l’un des ingrédients phares de la cuisine du Levant. Les foodies l’ont même identifié comme le «prochain houmous», bientôt dans toutes les cuisines des gourmets. C’est aussi, depuis 48 heures en Israël, un étonnant symbole de la lutte LGBT, au cœur d’un psychodrame qui déchire la communauté arabe palestinienne.

Début juin, Julia Zohar, patronne arabe chrétienne de Nazareth, annonce que sa florissante entreprise, Al Arz Tahini, s’engage à financer une hotline spécifiquement dédiée aux jeunes homos, bi ou trans palestiniens en détresse. Le projet, piloté par l’Aguda, l’association historique des droits LGBT en Israël, est transgressif : c’est la première fois qu’une figure arabe du monde des affaires s’engage publiquement pour cette cause.

Yémen: représailles massives de l’Arabie saoudite contre les Houthis

  Yémen: représailles massives de l’Arabie saoudite contre les Houthis Un déluge de bombes s’abat sur le Yémen. L’Arabie saoudite annonce avoir lancé ces bombardements en représailles aux attaques menées par les rebelles houthis ces dernières semaines en territoire saoudien. Riyad est à la tête d’une coalition militaire de pays arabes. Officiellement cette alliance intervient à la demande des autorités yéménites mais elle est également responsable du chaos humanitaire dans ce pays. Les principaux fiefs houthis, Sanaa la capitale, et Saada, ville du nord du Yémen sont écrasées sous les bombes de l’aviation saoudienne.

Un Palestinien de Halhul a sauvé un groupe de jeunes israéliens qui ont été attaqués après être entrés dans le village du sud de la Cisjordanie ce matin, selon les médias en hébreu. Un fabricant de tahini visé par un appel au boycott après un don à une ONG LGBT .

La découverte de deux Afro-Américains retrouvés morts pendus à des arbres à dix jours d’écart, le mois dernier, en Californie, avait attisé les spéculations. La mort de Robert Fuller n’est pas liée à un crime raciste comme le craignaient ses proches mais était un suicide, ont conclu jeudi les enquêteurs.

Sur le moment, l’annonce passe inaperçue. Quelques semaines plus tard, un certain Muaz al-Khatib, traducteur à Jérusalem, lance un appel au boycott des produits Al Arz, accusé d’encourager «les déviances dans la société palestinienne». Dans la foulée, les vidéos d’épiciers et de quidams jetant les boîtes de tahini de la marque dans des bennes se multiplient. Une chaîne arabe de supermarchés comptant une dizaine de succursales annonce avoir retiré la sauce impie de ses rayons. Les blagues aussi douteuses que virales fusent, du genre «pas de tahini sur mes falafels, j’suis hétéro !»

Complot

La riposte, en soutien à la marque Al Arz, se met en place simultanément. Un supermarché de Kafar Yassif, près d’Acre, annonce vouloir racheter les stocks bazardés par ses concurrents bigots. Sur les réseaux, les soutiens de Julia Zohar, en Israël mais aussi à l’étranger, postent des selfies, pot de tahini à la main.

Poutine se moque de l'ambassade des États-Unis pour avoir battu le drapeau arc-en-ciel

 Poutine se moque de l'ambassade des États-Unis pour avoir battu le drapeau arc-en-ciel MOSCOU (Reuters) - Le président Vladimir Poutine s'est moqué vendredi de l'ambassade des États-Unis à Moscou pour avoir battu un drapeau arc-en-ciel pour célébrer les droits des LGBT, suggérant que cela reflétait l'orientation sexuelle de son personnel.

DeSean Jackson, joueur de football professionnel américain de National Football League pour le club des Eagles de Philadelphie, a publié ces derniers jours sur son compte Instagram suivi par 1,4 million d’abonnés des messages antisémites, avant de les supprimer et de s’excuser.

Le boycott d' Israël est une action d'opposition à l 'État d' Israël qui consiste à ne pas participer à l 'économie ou à la culture soutenant ce dernier. Il est né contre le sionisme avant la création d' Israël , formellement instauré en décembre 1945 par la Ligue arabe , et a pris depuis diverses formes.

Alors que la guerre du sésame bat son plein, les députés arabes font profil bas. Jeudi, Ayman Odeh, chef de file de la coalition arabe de la Liste unie, loué d’ordinaire pour son progressisme, rédige péniblement un communiqué. Il évoque un vague complot mené par les compétiteurs «juifs et arabes» d’Al Arz, et considère que ce boycott est «hypocrite» quand nombre de ces compatriotes achètent sans sourciller d’autres marques «qui soutiennent les colonies et Tsahal», l’armée israélienne. Et Odeh de conclure, coincé par les alliances contre-nature de son mouvement qui s’étend des communistes aux islamistes : «Ces fabricants doivent être surpris de voir à quel point il est facile de nous monter les uns contre les autres ! Alors que nous sommes en pleine épidémie […], il y a des problèmes [plus] importants…»

Une réponse qui fait enrager Muhammad Zoabi, activiste LGBT à la pointe du mouvement de soutien à l’entreprise Al Arz, excédé par «ces députés incapable de dire "gay" et "arabe" dans la même phrase sans trembler». Pour cet Arabe d’Israël installé à Tel-Aviv, «c’est un scandale de voir Odeh, qui a dans son entourage des conseillers gays, noyer la question du boycott dans une rhétorique nationaliste qui n’a rien à voir. Je comprends qu’il doive jongler avec les sensibilités de son parti, mais s’il prétend représenter notre communauté tout entière, il doit aussi se battre pour les gens comme moi, les Arabes LGBT. D’autant qu’il donne de l’oxygène aux populistes qui accusent les Arabes d’être incapables de défendre les valeurs progressistes les plus basiques. Odeh doit décider : est-il avec [Bezazel] Smotrich [député de l’extrême droite juive, connu pour ses positions homophobes] ou avec la gauche?»»

Le virage à gauche démontrable des démocrates nuit à Israël et à la sécurité des États-Unis

 Le virage à gauche démontrable des démocrates nuit à Israël et à la sécurité des États-Unis Pendant cinq décennies après que le président Harry Truman, un démocrate, a accordé la reconnaissance diplomatique à Israël, le soutien à l'État juif était bipartisan dans la politique américaine et répandu au sein du Parti démocrate.

Des militants LGBT accusent Israël de pinkwashing, à savoir une bienveillance affichée envers les homosexuels afin d'améliorer son image sur la L'icône de la cause palestinienne Ahed Tamimi appelle au boycott d' Israël (ENTRETIEN EXCLUSIF). Symbole de la résistance palestinienne après

Après le gel des avoirs du gouvernement vénézuélien, Nicolas Maduro a annoncé que sa délégation ne se rendrait pas à la Barbade pour négocier avec l'opposition. Il estime que les conditions d'une bonne tenue de la rencontre ne sont pas garanties.

«Iron Woman»

Julia Zohar a repris l’usine familiale à la mort de son mari et règne désormais sur 20% du marché local tout en exportant jusqu’aux Etats-Unis (son tahini est le préféré de Yotam Ottolenghi, gourou israélo-britannique des fourneaux). Face à la bronca, celle que ses proches surnomment «Iron Woman» ne lâche rien. «J’ai toujours été au côté des défavorisés et des faibles de notre société», a-t-elle déclaré, rappelant qu’elle a cofondé la première association venant en aide aux handicapés dans la société arabe. La députée féministe Aida Touma-Suleiman, membre de Balad, la composante radicale et laïque de la Liste unie, s’est distinguée en lui apportant son franc soutien : «Nous devons cette déclaration claire à notre communauté : les droits des LGBT font partie des droits de l’homme.»

«Voyons le verre à moitié plein : on parle enfin de la communauté gay [entre nous], s’est enthousiasmé Hanin Majadli, une prof d’arabe, dans un texte largement relayé sur Facebook. Après des années de marginalisation et de déni de notre existence, même dans nos villages et parmi nos amis. C’est un pas en avant.»

Israël a lancé un nouveau satellite espion de surveillance dans l’espace

  Israël a lancé un nouveau satellite espion de surveillance dans l’espace Israël a lancé un nouveau satellite espion, destiné à son service de renseignement militaire. L’engin devrait renvoyer ses premières images d'ici une semaine.Israël a lancé lundi un nouveau satellite espion censé fournir une surveillance de haute qualité à son service de renseignement militaire, a indiqué le ministère israélien de la Défense.

Ce service gratuit de Google traduit instantanément des mots, des expressions et des pages Web du français vers plus de 100 autres langues.

La cause : la participation d’un diplomate israélien David Saranga. A la 8ème Assemblée parlementaire de l’UPM, le PJD ainsi que les associations panarabistes de soutien à la Palestine se sont A l ’heure où les députés du PJD boycottaient cette réunion de l’Assemblée parlementaire de Vivre la lutte de Peuple Arabe Syrien, contre les terrorisme de Ouest-Zioniste et leurs alliers et

Longtemps étouffée par le conflit, la cause LGBT palestinienne, dans le sillage des mouvements arcs-en-ciel tunisien et libanais, s’affirme peu à peu. Deux drames récents ont marqué son réveil. L’été dernier, un ado arabe de 16 ans a été poignardé par ses frères devant le foyer LGBT de Tel-Aviv où il s’était réfugié. En mai dernier, l’enterrement d’Ayman Safiah, un danseur ouvertement gay avec une certaine notoriété, a été suivi par des milliers de manifestants malgré les appels d’imams à lui refuser une sépulture religieuse après sa noyade accidentelle.

«Pinkwashing»

La communauté LGBT arabe israélienne, («Une minorité à l’intérieur d’une minorité, à l’intérieur d’une minorité», résume Zoabi) a longtemps été prise en étau entre conservatisme social et religieux, notamment musulman, et instrumentalisation politique (le «pinkwashing») du gouvernement israélien qui se targue d’être le refuge des gays, y compris palestiniens, au Moyen-Orient.

L’initiative d’Al Arz n’a pas échappé à ce reproche, notamment pour avoir noué ce partenariat avec Aguda, une ONG israélienne. «Ces opérations de soi-disant "sauvetage d’homosexuels palestiniens" sont malheureusement devenues une carte dans le jeu politique du colonisateur, et une source de revenus pour les institutions israéliennes», a dénoncé Al-Qaws, un groupe palestinien pro-LGBT.

«Ces accusations systématiques de "pinkwashing" sont insupportables, d’autant que c’est du soutien des Palestiniens dont nous avons le plus besoin, estime Muhammad Zoabi. Le travail d’Aguda est tangible, et la création de cette hotline est vitale ! Personne ici ne cherche à dire qu’Israël est génial et qu’il n’y a pas de racisme. Tout ce qu’on veut, c’est combattre l’homophobie dans 20% [la part des Arabes parmi les citoyens israéliens, ndlr] du pays…»

Départs en vacances : pic exceptionnel de 955 km de bouchons .
Le niveau de bouchons atteint à la mi-journée ce samedi est "largement supérieur" à celui de l'année dernière a fait savoir Bison fûté. Dimanche, la journée sera classée orange pour les départs en Île-de-France et dans le Grand Ouest. Un pic exceptionnel de 955 kilomètres de bouchons a été atteint à la mi-journée de samedi, journée classée rouge dans le sens des départs, en raison notamment d'un accident sur l'A7 près d'Orange, qui a fait deux morts.Un niveau de bouchons "largement supérieur" à l'année dernière"La situation est exceptionnelle.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 19
C'est intéressant!