•   
  •   

Monde Un homme arrêté en Norvège après l’agression au couteau de trois femmes

16:40  15 juillet  2020
16:40  15 juillet  2020 Source:   ouest-france.fr

Un homme de 27 ans fait face à des accusations après avoir utilisé un spray anti-ours au rassemblement de Dartmouth: HRP

 Un homme de 27 ans fait face à des accusations après avoir utilisé un spray anti-ours au rassemblement de Dartmouth: HRP © File / Global News La police régionale d'Halifax affirme qu'une femme de 27 ans fera face à une accusation d'agression avec une arme après un incident survenu samedi soir . Une femme de 27 ans fait face à des accusations après l'utilisation d'un spray anti-ours lors d'un rassemblement à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse, samedi. Halifax Regional Police a déclaré vers 19 heures. AT, les agents ont répondu à une perturbation physique dans le bloc 30 à 40 de la rue Joseph Young.

Un homme qui tenait des propos incohérents a été interpellé après avoir attaqué à l'arme blanche trois femmes à la gare de Mulhouse. L'agresseur doit subir un examen psychiatrique. Trois personnes ont été légèrement blessées dans une agression au couteau le 9 décembre après-midi à la gare de

OSLO (Reuters) - La police de Sarpsborg, dans le sud de la Norvège , a annoncé avoir arrêté un homme suspecté d'avoir poignardé trois femmes mardi soir lors d'attaques menées en différents points de la ville située à environ 70 km de la capitale Oslo. L'une des femmes , grièvement blessée

Un officier de police se tient devant la porte principale du palais de justice d’Oslo. (Photo illustration) © FABRIZIO BENSCH / REUTERS Un officier de police se tient devant la porte principale du palais de justice d’Oslo. (Photo illustration)

Un homme soupçonné d’avoir poignardé trois femmes en Norvège dans la nuit du mardi 14 juillet pour des raisons encore indéterminées a été arrêté ce mercredi. Pour l’heure, la police vérifie « si la santé mentale de cet homme peut avoir eu un impact sur le cours des événements ».

La police norvégienne a annoncé mercredi 15 juillet avoir arrêté un homme soupçonné d’avoir poignardé trois femmes, dont une mortellement, dans le sud-est du pays.

Un homme arrêté après avoir attaqué un groupe à Meaford, en Ontario, dans un chalet à la suite des feux d'artifice du 4 juillet: OPP

 Un homme arrêté après avoir attaqué un groupe à Meaford, en Ontario, dans un chalet à la suite des feux d'artifice du 4 juillet: OPP © Nick Westoll / File / Global News Huronia West OPP dit qu'ils enquêtent sur un incendie criminel présumé qui s'est produit dans une résidence de Point Street à Clearview , Ont., Dimanche. Gray Bruce OPP dit qu'un homme de 72 ans a été arrêté et inculpé après avoir attaqué un groupe de jeunes adultes dans un chalet avec une batte de baseball à Meaford, en Ontario.

Un des auteurs présumés de l’attaque au couteau à Villeurbanne ayant fait au moins un mort et neuf blessés a été interpellé. Selon BFM TV, l' homme arrêté

Dimanche soir, un rassemblement d’une centaine de personnes s’est tenu devant la gare d’Ajaccio. Un événement qui fait suite à l ’ agression au couteau d ’un

Les victimes ont été agressées dans la nuit de mardi à mercredi dans trois endroits différents de la ville de Sarpsborg, au sud d’Oslo.

Déjà inculpé

À ce stade, l’enquête confirme qu’il n’y a qu’un agresseur derrière les attaques au couteau à Sarpsborg, a indiqué la police dans un communiqué. La police a pour l’instant retenu les chefs de meurtre et tentative de meurtre, semblant donc exclure un acte terroriste.

Lors d’une conférence de presse, l’inspectrice Agnès Beate Hemiø a jugé prématuré de se prononcer sur ses motivations.

Le suspect est un Norvégien de 31 ans d’origine étrangère, ayant des antécédents psychiatriques et déjà inculpé pour des faits de violence, selon la police.

Reconnu par une de ses victimes, il a été interpellé à son domicile peu après les faits et devait être entendu dans le courant de la journée.

Un homme complotant une attaque de fierté au Royaume-Uni est emprisonné depuis au moins 25 ans

 Un homme complotant une attaque de fierté au Royaume-Uni est emprisonné depuis au moins 25 ans LONDRES (AP) - Un homme qui a comploté pour attaquer le défilé de la fierté gay de l'année dernière à Londres dans un coup de couteau et une arme à feu a été emprisonné pendant au moins 25 ans. Mohiussunnath Chowdhury, 29 ans, qui aspirait à frapper d'autres destinations touristiques de Londres, a involontairement révélé ses plans à des agents infiltrés.

Un homme de 35 ans, décrit comme déséquilibré, a attaqué au couteau et blessé légèrement trois personnes qu'il croisait au hasard, dans le centre de Marseille. La piste terroriste est écartée par les autorités. Trois personnes ont été légèrement blessées par un homme armé d'un couteau qui les a

Un homme a été arrêté , suspecté d'avoir poignardé un individu devant le ministère de l'Intérieur, dans le centre de Les circonstances exactes de l ' agression sont encore à déterminer. Lire aussi : Contre la hausse des agressions au couteau , Londres lance une campagne à destination des jeunes.

Les investigations sur la personne en question et les contacts que la police a eus jusqu’à présent avec lui ont plaidé pour qu’il soit présenté à un médecin puis hospitalisé, précise le communiqué. La police vérifie si la santé mentale de cet homme peut avoir eu un impact sur le cours des événements , y lit-on aussi.

« J’ai réussi à éviter »

La personne décédée est une femme d’une cinquantaine d’années. Aucun détail n’a été fourni sur les deux autres femmes blessées, l’une grièvement, l’autre plus légèrement. À ce stade, les enquêteurs ont établi que le suspect connaissait au moins deux des victimes.

Selon le journal Sarpsborg Arbeiderblad, l’époux d’une d’entre elles a déclaré que l’assaillant était venu à leur domicile.

Nous étions en train de regarder la télé quand on a entendu frapper fort à la porte. Quand j’ai ouvert il a voulu me poignarder mais j’ai réussi à éviter le coup, a déclaré le mari au journal. L’assaillant a pénétré ensuite dans leur domicile et blessé au couteau sa femme au bras.

La Norvège arrête un Britannique soupçonné de menace de bombardement d'avion Ryanair .
© [Berit Roald / NTB Scanpix / AFP] L'incident a déclenché une opération de sécurité à l'aéroport de Gardermoen, dans la capitale norvégienne [Berit Roald / NTB Scanpix / AFP] Les autorités norvégiennes disent qu'elles ont arrêté un homme britannique de 51 ans soupçonné d'avoir émis une alerte à la bombe en plein vol lors d'un vol Ryanair entre Londres et Oslo.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!