•   
  •   

Monde Masqué, Donald Trump espère un vaccin contre le Covid-19 "à la fin de l'année"

17:00  28 juillet  2020
17:00  28 juillet  2020 Source:   parismatch.com

Chroniques trumpiennes: semaine du 13 au 20 juillet

  Chroniques trumpiennes: semaine du 13 au 20 juillet Avertissement: cette chronique non exhaustive se base sur les tweets de la semaine jugés les plus pertinents. L'homme le plus puissant du monde a une production si pléthorique que l'analyse de toutes ses productions numériques nécessiterait des jours et des nuits de décorticage et de labeur selon des conditions de travail dénoncées par les conventions de Genève. Lundi 13 juillet À moins de quatre mois des élections, l'ennemi numéro un, c'est Joe Biden. Trump lui reproche d'être un dangereux gauchiste, naturellement, mais aussi (et surtout?) d'être sénile.

Donald Trump s'est rendu lundi en Caroline du Nord, évoquant les progrès sur la mise au point d'un vaccin contre le Covid-19.

À défaut de recevoir, en grande pompe, l'investiture du parti républicain, Donald Trump s'est rendu lundi en Caroline du Nord. Il a visité les laboratoires de Fujifilm Diosynth Biotechnologies, à Morrisville, où des scientifiques cherchent à mettre au point un vaccin contre le Covid-19. Le président américain s'est montré comme d'ordinaire très optimiste : «J'ai entendu des choses très positives, mais à la fin de l'année, je pense que nous serons en bonne position», a-t-il déclaré, évoquant l'espoir de pouvoir rapidement lancer des campagnes de vaccinations contre le nouveau coronavirus.

D'ici là, le milliardaire, masqué pour la sortie, a encouragé ses concitoyens à suivre les consignes des autorités sanitaires : «Je fais confiance aux Américains pour qu'ils fassent ce qu'il faut, mais nous conseillons fortement à tout le monde surtout, surtout de se concentrer sur le maintien de la distanciation physique, garder une hygiène rigoureuse, éviter les rassemblements bondés et les bars en intérieur, et porter un masque quand c'est approprié.» Un discours bien plus prudent que ces derniers mois, conséquence directe de sa chute dans les sondages à cause de la désapprobation de sa gestion de la crise sanitaire.

Que ce soit sa cote de popularité ou les sondages liés à l'élection de novembre, Donald Trump est distancé : en Caroline du Nord, un État qu'il avait remporté de justesse en 2016 (49,8% contre 46,2% pour Hillary Clinton), il est mené par Joe Biden selon les chiffres de FiveThirtyEight (48,8% contre 45,9% pour le président sortant).

Coronavirus : Le masque obligatoire dans la rue est-il utile et accessible à tous les budgets ? .
A compter de ce lundi, le port du masque est obligatoire dans les lieux publics ouverts de dizaines de communes françaises © M.Libert / 20 Minutes A Lille comme dans des dizaines de villes françaises, le port du masque est obligatoire dans la rue depuis le 3 août 2020.

usr: 1
C'est intéressant!