•   
  •   

Monde Covid-19 au Royaume-Uni : la nouvelle étape du déconfinement devra attendre

17:05  01 août  2020
17:05  01 août  2020 Source:   france24.com

Coronavirus: face à la hausse des cas, le Royaume-Uni repousse son déconfinement

  Coronavirus: face à la hausse des cas, le Royaume-Uni repousse son déconfinement Alors qu’une nouvelle étape du déconfinement devait débuter au Royaume-Uni, le Premier ministre Boris Johnson a annoncé son report le 31 juillet et imposé de nouvelles restrictions pour répondre à la hausse récente du nombre de cas de coronavirus dans le pays, qui reste le plus endeuillé d’Europe avec près de 46 000 morts. Le nombre de décès et d’admissions en réanimation ne cesse de baisser mais les contaminations repartent de plus belle. Avec notre correspondante à Londres, Élodie GoulesqueElle n’aura même pas eu le temps d’être appliquée que la levée des restrictions annoncée par le Premier ministre Boris Johnson, il y a quelques semaines, est déjà annulée.

Alors qu’une nouvelle étape du déconfinement devait débuter au Royaume - Uni , le Premier ministre Boris Johnson a Au Royaume - Uni comme ailleurs en Europe, le nombre de malades du coronavirus augmente. Cette semaine, l’Angleterre a vu son plus haut nombre de cas de Covid - 19 depuis un mois.

Cette stratégie de déconfinement par étapes s'appuie sur un nouveau système d'alerte La nouvelle injonction demandant de « rester vigilant » a été critiquée pour son message trop Avec plus de 31.000 morts, le Royaume - Uni est devenu le pays le plus endeuillé d'Europe et le deuxième au

Face à une hausse des cas de Covid-19 au Royaume-Uni, le Premier ministre britannique Boris Johnson a repoussé, le 31 juillet 2020, les assouplissements prévus pour le lendemain. © Andrew Parsons, AFP Face à une hausse des cas de Covid-19 au Royaume-Uni, le Premier ministre britannique Boris Johnson a repoussé, le 31 juillet 2020, les assouplissements prévus pour le lendemain.

Alors qu'une nouvelle page du déconfinement devait s'ouvrir samedi au Royaume-Uni, le Premier ministre britannique a repoussé l'échéance face à la recrudescence de cas de Covid-19. De nouvelles restrictions ont par ailleurs été imposées dans certaines régions du nord de l'Angleterre.

Des cinémas britanniques repoussent leur réouverture

  Des cinémas britanniques repoussent leur réouverture Il faudra attendre le 7 août prochain pour que les Anglais·es puissent retourner dans une des salles des cinémas de l'exploitant Vue International. Pour accompagner la réouverture de ses salles de cinéma, Vue International a mis en place cinq recommandations à suivre pour rassurer leur clientèle : encourager le paiement sans contact, l'achat des places de cinéma en ligne, former leurs salariés aux bons protocoles d'hygiène, instaurer uneCette annonce arrive après que les studios de cinéma ont décidé de repousser plusieurs de leurs prochains films. Warner Bros.

Covid - 19 : le Royaume - Uni met son déconfinement sur pause face à une légère reprise de Le Royaume - Uni a décidé de repousser la nouvelle phase du déconfinement qui devait s'ouvrir ce La réouverture des salles de spectacles, attendue samedi 1er août, est repoussée et le port du masque

Le Royaume - Uni a décidé de repousser la nouvelle phase du déconfinement en Angleterre qui devait s'ouvrir ce samedi, en Selon l'ONS, entre le 20 et le 26 juillet, il y a eu environ 0,78 nouvelle contamination au Covid - 19 pour 10.000 habitants en Angleterre, soit environ 4.200 nouveaux cas

Le Royaume-Uni aurait dû entamer, samedi 1er août, une nouvelle étape de son déconfinement. Finalement, Boris Johnson a décidé, vendredi, d'en repousser l'échéance face à une hausse des cas de Covid-19. Le gouvernement britannique a également imposé de nouvelles restrictions dans certaines régions du nord de l'Angleterre particulièrement touchées.

Avec près de 46 000 décès de personnes testées positives au virus, le Royaume-Uni affiche le plus lourd bilan en Europe. Le nombre d'admissions à l'hôpital et de morts continue de baisser, mais les contaminations repartent à la hausse pour la première fois depuis mai.

Report de deux semaines

Critiqué pour avoir tardé à réagir au début de la pandémie, le gouvernement de Boris Johnson martèle désormais vouloir réagir vite. Ces derniers jours, il a multiplié les annonces, quitte à fâcher des vacanciers en rétablissant une quarantaine au retour d'Espagne, ou à compliquer les règles en place en imposant des restrictions locales.

Royaume-Uni. Un homme atteint du Covid-19 a contaminé son chat

  Royaume-Uni. Un homme atteint du Covid-19 a contaminé son chat Un chat a été testé positif au coronavirus, une première au Royaume-Uni. Les autorités ne sont pas inquiètes. Un chat testé positif au nouveau coronavirus est devenu le tout premier animal domestique contaminé au Royaume-Uni, ont annoncé les autorités sanitaires, ce lundi 27 juillet.Des tests effectués la semaine dernière par l’Agence de la santé animale et végétale (Apha) dans son laboratoire de Surrey, près de Londres, ont confirmé la contamination du félin, a annoncé Christine Middlemiss, vétérinaire en chef britannique.

Le Royaume - Uni redevient une destination de vacances. Il est désormais possible de se rendre en Angleterre sans passer par la fameuse quarantaine Mais les mesures de déconfinement ne sont pas les mêmes dans toutes les parties du Royaume - Uni . Notre correspondante à Londres, Bénédicte

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux ou sanitaires. Cet article est susceptible de contenir des informations obsolètes ou inexactes. Seul un professionnel de santé est apte à vous fournir un avis médical

Vendredi, le Premier ministre conservateur a repoussé d'au moins deux semaines les prochains assouplissements prévus samedi, expliquant "qu'il faut appuyer sur la pédale de frein pour garder le virus sous contrôle".

Casinos, bowlings, patinoires, salons de beauté, salles de spectacle... Ces établissements devaient rouvrir samedi, mais ils devront encore attendre. La nouvelle a été accueillie avec amertume par le milieu de la scène musicale en lutte pour sa survie, qui s'apprêtait à accueillir le public à nouveau.

Le retour du public amorcé ces derniers jours dans les enceintes sportives, à l'occasion de matches de cricket et des championnats du monde de snooker notamment, est lui aussi annulé.

Appliquée pour l'instant aux commerces, l'obligation de porter un masque sera également étendue à partir du 8 août aux musées, cinémas et lieux de culte.

"Je sais que les mesures que nous prenons seront un véritable coup dur pour beaucoup de gens, pour tous ceux dont les projets de mariage ont été perturbés ou qui ne peuvent pas maintenant célébrer l'Aïd comme ils le souhaiteraient", a reconnu Boris Johnson, ajoutant : "Je suis vraiment, vraiment désolé, mais nous ne pouvons tout simplement pas prendre de risque".

considérée comme la clé de la résolution de la crise du cancer Covid au Royaume-Uni

 considérée comme la clé de la résolution de la crise du cancer Covid au Royaume-Uni La radiothérapie

© Tolga Akmen, AFP Toute personne arrivant au Royaume - Uni devra se placer à l'isolement Des annonces sur le déconfinement dimanche. Le journal The Times, qui avait le premier fait état de Covid - 19 : Fête nationale à hauts risques aux États-Unis, qui comptent plus de 50 000 nouveaux cas.

Ces passagers devront laisser leurs coordonnées et se mettre à l’isolement volontaire en attente du résultat du test. Comme CheckNews l’expliquait en mai, au moment du déconfinement , une liste Nouvelle -Zélande, le Royaume - Uni , le Rwanda, Saint-Marin, le Saint-Siège, la Suisse, la Thaïlande

Nouvelles restrictions dans le nord de l'Angleterre

Dans une étude hebdomadaire publiée vendredi, le Bureau national des statistiques (ONS) observe une hausse des contaminations, avec environ 4 200 nouveaux cas par jour en Angleterre entre le 20 et le 26 juillet. L'estimation était de 2 800 nouveaux cas quotidiens la semaine précédente.

"Ce que nous voyons (...), c'est que nous avons probablement atteint les limites de ce que nous pouvons faire en termes d'ouverture de la société", a estimé le médecin-chef Chris Whitty.

Face à la recrudescence de cas de coronavirus, de nouvelles restrictions ont été imposées vendredi aux habitants de certaines régions du nord de l'Angleterre. Les habitants du Grand Manchester, de certaines parties de l'East Lancashire et du West Yorkshire, soit environ quatre millions de personnes, ont désormais l'interdiction de rencontrer d'autres personnes à l'intérieur de leurs foyers ou dans leurs jardins. Le gouvernement écossais déconseille fortement tout voyage vers ces régions.

Face à l'augmentation du nombre de cas en Espagne, le gouvernement britannique a aussi imposé depuis le 26 juillet deux semaines de quarantaine aux voyageurs en provenance du pays, prenant de court des milliers de touristes déjà sur place et d'autres qui s'apprêtaient à s'y rendre. Les voyageurs arrivant du Luxembourg devront aussi s'isoler 14 jours.

D'autres pays pourraient suivre, a prévenu Boris Johnson, obligeant les Britanniques tentés de partir à l'étranger à y réfléchir à deux fois. "Nous ne pouvons pas faire l'erreur de nous penser à l'abri", a déclaré le dirigeant, et "devons être prêts à réagir aux premiers signes de problèmes".

Avec AFP

Coronavirus : Le Mexique devient le 3e pays le plus touché au monde .
Le Mexique va aussi faire partie d’un test de Sanofi pour un vaccin © CHINE NOUVELLE/SIPA Un test PCR à Mexico. PANDEMIE - Le Mexique va aussi faire partie d’un Le Mexique est devenu jeudi le troisième pays au monde en termes de décès liés au coronavirus en atteignant la barre des 46.000 morts, selon un bilan établi par l’AFP sur la base de données officielle. Le Mexique devance ainsi d’une unité le Royaume-Uni, qui comptait jeudi 45.999 morts. Les deux premiers pays les plus lourdement touchés par le Covid-19 restent les Etats-Unis, avec 151.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!