•   
  •   

Monde Ouganda : Un homme condamné à 11 ans de prison pour avoir tué un gorille des montagnes

17:10  01 août  2020
17:10  01 août  2020 Source:   20minutes.fr

11 ans de prison pour le tueur de Rafiki, un des rares gorilles des montagnes de l’Ouganda

  11 ans de prison pour le tueur de Rafiki, un des rares gorilles des montagnes de l’Ouganda L’homme qui avait tué Rafiki, un gorille connu pour être un des symboles de son espèce considérée en danger critique, a été condamné jeudi par la justice ougandaise à 11 ans de prison. Soupçonné de faire du braconnage, cet Ougandais avait plaidé la légitime défense. Un Ougandais a été condamné jeudi 30 juillet 2020 à une peine de prison de 11 ans, notamment pour avoir tué un rare gorille des montagnes dans le parc de la forêt de Bwindi (sud-ouest). Le gorille au dos argenté, nommé Rafiki (ami en swahili), était âgé d’environ 25 ans. Il avait été tué en juin avec une lance.

Kampala, 30 juil 2020 (AFP) - Un Ougandais a été condamné jeudi à une peine de prison de 11 ans , notamment pour avoir tué un rare gorille des Tué en juin 2020 avec une lance, Rafiki était le mâle dominant d'une famille de 17 gorilles la première à avoir été habituée à la présence humaine dans

Un Ougandais avait tué un célèbre gorille des montagnes de son pays. Le condamné avait prétendu qu’il avait été attaqué par le gorille et avait agi en légitime défense. Impossible à savoir si c’est vrai mais Rafiki était le leader d’un groupe de 17 gorilles des montagnes décrit comme habitué

Le gorille Rafiki, âgé de 25 ans, était le mâle dominant d’une famille de 17 membres

Un gorille des montagnes en Ouganda (illustration). © Zaruba Ondrej/AP/SIPA Un gorille des montagnes en Ouganda (illustration). PROTECTION DES ANIMAUX - Le gorille Rafiki, âgé de 25 ans, était le mâle dominant d’une famille de 17 membres

Un Ougandais a été condamné jeudi à une peine de prison de 11 ans pour avoir notamment tué en juin un rare gorille des montagnes dans le parc de la forêt de Bwindi, dans le sud-ouest du pays. Cet animal au dos argenté, nommé Rafiki (ami en swahili), était âgé d’environ 25 ans.

Sri Lanka : Un chat qui transportait de l’héroïne s’évade d’une prison

  Sri Lanka : Un chat qui transportait de l’héroïne s’évade d’une prison « Interpellé » ce samedi, le félin a réussi à s’échapper dès le lendemain © Daga_Roszkowska/Pixabay Un chat en cage (Illustration) WHAT - « Interpellé » ce samedi, le félin a réussi Un chat a échappé à la surveillance des gardiens d’une prison du Sri Lanka ce week-end. L’animal avait été intercepté ce samedi alors qu’il tentait d’introduire dans la prison Welikada deux grammes d’ héroïne et des cartes SIM, attachées autour de son cou dans un sachet en plastique. Mais le félin se serait « évadé » dès dimanche de la pièce où il était retenu.

Un Ougandais a été condamné jeudi à une peine de prison de onze ans pour avoir tué avec une lance un rare gorille des montagnes dans le parc de la La population de gorilles des montagnes , présents en Ouganda , au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC), est estimée par

Un homme originaire de l’Indiana a été condamné à plus de 100 ans de prison pour avoir agressé à plusieurs reprises et engrossé une jeune fille de 10 ans. Les procureurs ont déclaré à Fox News que la jeune fille avait donné naissance à un garçon en septembre 2017 à l’âge de 11 ans .

Felix Byamukama, habitant d’un village voisin, avait été arrêté et avait reconnu avoir tué le singe avec une lance. Il avait assuré avoir agi en état de légitime défense, selon l’Autorité ougandaise de la faune (UWA), qui annonce que l’homme a tué « d’autres animaux » dans le parc. Le suspect avait plaidé coupable de trois chefs d’inculpation : être entré illégalement dans une zone protégée, et avoir aussi tué une antilope et un potamochère.

Une espèce « en danger »

« Nous sommes soulagés que justice ait été rendue pour Rafiki et cela devrait servir d’exemple aux autres personnes qui tuent des animaux », a déclaré le directeur exécutif de l’UWA, Sam Mwandha. Rafiki était le mâle dominant d’une famille de 17 gorilles, la première à avoir été habituée à la présence humaine dans le parc, pour permettre aux touristes de venir l’observer.

Un tribunal ougandais emprisonne un tueur de gorille de montagne pendant 11 ans

 Un tribunal ougandais emprisonne un tueur de gorille de montagne pendant 11 ans Un tribunal ougandais a condamné jeudi un homme à 11 ans de prison pour des infractions telles que le meurtre d'un gorille de montagne bien-aimé dans le parc national impénétrable de Bwindi. © ROBERTO SCHMIDT Grâce à d'intenses efforts de conservation, le statut du gorille de montagne est passé de "en danger critique" à "en danger" en 2018.

Un jeune homme a été condamné lundi dans le Val- de -Marne à un an de prison , dont six mois ferme, pour avoir poignardé par vengeance un chien tenu en laisse par sa maîtresse dans une rue de Bonneuil, a annoncé mardi à l'AFP une association de défense animale.

Un Ougandais a été condamné jeudi à une peine de prison de onze ans pour avoir tué avec une lance un rare gorille des montagnes dans le parc de la La population de gorilles des montagnes , présents en Ouganda , au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC), est estimée par

L’UWA avait décrit la mort de Rafiki comme un « coup dur » alors que des efforts intensifs ont permis de faire passer le gorille des montagnes de la catégorie « en danger critique » à celle de « en danger » sur la liste rouge des espèces menacées de l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN). La population de gorilles des montagnes, présents en Ouganda, au Rwanda et en République démocratique du Congo (RDC), est estimée à environ 1.000 individus, contre 680 en 2008.

Hausse du braconnage

La mort de Rafiki est intervenue alors que la fréquence des cas de braconnage a augmenté en Ouganda depuis l’instauration d’un confinement strict pour lutter contre le coronavirus.

« Nous avons observé une hausse des cas de braconnage dans nos parcs nationaux après la fermeture de nos pôles touristiques à cause du Covid-19 », a déclaré à Sam Mwandha. « Nous cherchons qui est derrière ça. Est-ce qu’à cause du confinement, les communautés près des parcs s’en prennent aux animaux pour survivre ? Est-ce qu’un réseau criminel est derrière la hausse du braconnage ? Est-ce que l’absence du tourisme dans les parcs facilite la tâche des braconniers ? », s’est-il interrogé.

Père de l’enfant assassiné AJ Freund dans des «négociations assez sérieuses» depuis que sa mère a plaidé coupable .
Cunningham a été condamné le 17 juillet à 35 ans de prison pour meurtre au premier degré. Elle a blâmé la drogue et une vie misérable. Une psychologue clinicienne a déterminé qu'elle présentait des traits antisociaux et narcissiques, ainsi que de l'anxiété et de la dépression.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 3
C'est intéressant!