•   
  •   

Monde Tchad: l'opposition divisée sur le calendrier électoral

09:25  02 août  2020
09:25  02 août  2020 Source:   rfi.fr

Le Niger repousse les municipales, l’opposition dénonce des irrégularités

  Le Niger repousse les municipales, l’opposition dénonce des irrégularités L'opposition politique au Niger a publié jeudi 23 juillet un livre blanc sur le processus électoral dans le pays. Alors que la présidentielle couplée aux législatives est prévue le 27 décembre, les municipales qui auraient dû avoir lieu en 2016, ont été repoussées au 13 décembre 2020. Mais selon le document de l’opposition, de nombreuses irrégularités entachent leur préparation. La Commission nationale électorale indépendante du Niger (Céni) a annoncé jeudi 23 juillet le report au 13 décembre 2020 des élections municipales et régionales, sans cesse repoussées depuis 2016, et qui avaient été initialement programmées le 1er novembre.

Le nouveau calendrier électoral a été adopté par la Céni au début du mois. Il reporte les élections législatives au 24 octobre 2021, soit six ans après la fin du Mais les opposants sont divisés . Pour Saleh Kebzabo, président de l'Union pour la démocratie et le renouveau, les problèmes techniques du

Au Tchad , l ’ opposition qui conteste la victoire du président Déby, à la présidentielle d’avril dernier, est divisée sur le principe d’un dialogue avec le pouvoir. Au cours d’une conférence de presse vendredi 19 août, deux des leaders du Front de l ’ opposition nouvelle pour l’alternance et le changement

Saleh Kebzabo, en mai 2001. © AFP/Desirey Minkoh Saleh Kebzabo, en mai 2001.

Le nouveau calendrier électoral a été adopté par la Céni au début du mois. Il reporte les élections législatives au 24 octobre 2021, soit six ans après la fin du mandat des députés. Une coalition de 60 partis a soutenu cette semaine publiquement ces nouvelles dates, tandis que d'autres estiment qu'elles ne sont pas tenables.

Les élections législatives doivent se tenir en 2021 pour François Iré Kertoumar, coordinateur de l'Actus, l'un des 60 partis de la coalition soutenant le nouveau calendrier publié par la Céni. Selon lui, un nouveau report ne ferait qu'avantager le pouvoir.

Un soldat français de la force Barkhane est mort accidentellement au Tchad

  Un soldat français de la force Barkhane est mort accidentellement au Tchad Andy Fila, soldat français âgé de 25 ans et père d'un enfant, est mort accidentellement en opération extérieure, au Tchad, vendredi. L'électromécanicien frigoriste a été "mortellement touché par l’explosion d’un équipement", lors d'une opération de maintenance. Un soldat français de la force Barkhane est mort vendredi 31 juillet à N'Djamena, au Tchad lors d'une opération de maintenance, annonce le ministère des Armées dans un communiqué. Agé deUn soldat français de la force Barkhane est mort vendredi 31 juillet à N'Djamena, au Tchad lors d'une opération de maintenance, annonce le ministère des Armées dans un communiqué.

Tchad : l ' opposition divisée sur le calendrier électoral . Présidentielle en Côte d'Ivoire: Pascal Affi N'Guessan candidat d'un FPI divisé .

L ' opposition démocratique tchadienne étale au grand jour sa division interne pour des intérêts purement mesquins au détriment de l'intérêt de la masse. Pour preuve, tous les regroupements de l ' opposition démocratique lors d'une rencontre à la présidence ce lundi, ont montré leur incapacité à

« Ceux qui ne veulent pas aller aux élections, nous savons qu'ils font le jeu du pouvoir, parce que les députés actuels arrangent le pouvoir actuel. Toutes les lois sont votées, à main levée, et ça passe sans problème. ll faut aller aux élections. »

Mais les opposants sont divisés. Pour Saleh Kebzabo, président de l'Union pour la démocratie et le renouveau, les problèmes techniques du recensement et de la révision du fichier électoral doivent être réglés avant octobre 2021, date des législatives. Il ne comprend pas les arguments de la coalition.

« On les connaît tous, personne n'a élevé la voix pendant un an, deux ans, cinq ans, pour attaquer le régime sur la mauvaise gouvernance y compris électorale, et je crois que c'est la question la plus importante. Ils ne peuvent pas passer outre cela, et venir s'en prendre uniquement aux partis d'opposition qui ont soulevé de vrais problèmes et qui sont dans leur droit. »

Pour Saleh Kebzabo, le président Déby doit ouvrir un débat pour organiser des élections transparentes, crédibles et inclusives.

Tanzanie: une figure de l'opposition rentre au pays pour la présidentielle .
Une des principales figures de l'opposition en Tanzanie, Tundu Lissu, qui a réchappé d'une tentative de meurtre en 2017, est rentré dans son pays lundi en vue de défier le président John Magafuli lors de l'élection présidentielle du 28 octobre. La Tanzanie doit organiser des élections générales le 28 octobre. Les Etats-Unis ont accusé le pouvoir en place de chercher à "étouffer les normes démocratiques" par une série d'arrestations dans les rangs de l'opposition.Dans un entretien accordé à l'AFP peu avant de rentrer en Tanzanie, M. Lissu, 52 ans, a indiqué qu'il "rentrait à la maison pour se battre pour la présidence".

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 1
C'est intéressant!