•   
  •   

Monde Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus

11:05  04 août  2020
11:05  04 août  2020 Source:   msn.com

Présidentielle en Biélorussie: l'opposition rassemble des milliers de personnes à Minsk

  Présidentielle en Biélorussie: l'opposition rassemble des milliers de personnes à Minsk En Biélorussie, des milliers personnes ont participé ce jeudi 30 juillet à un rassemblement de l'opposition à Minsk, la capitale du pays. Ils sont venus soutenir Svetlana Tikhanovskaïa, principale candidate de l'opposition à l'élection présidentielle du 9 août prochain. Devant la foule, elle s'est adressée aux autorités qui accusent son époux d'avoir voulu organiser des « émeutes de masses ». C'est le plus grand rassemblement d'opposition que laC'est le plus grand rassemblement d'opposition que la Biélorussie a connu depuis des décennies. Près de 35 000 personnes se sont réunies ce jeudi dans un parc de la capitale, en soutien à Svetlana Tikhanovskaïa.

Au départ, Svetlana Tikhanovskaïa ne se prédestinait pas à devenir candidate. Mais son époux, Sergueï, un vidéo-blogueur de renom, a été emprisonné en Le président bélarusse a quant à lui raillé cette concurrence en mai, jugeant que le Bélarus n'était "pas encore prêt à voter pour une femme ".

Comment rendre une femme follement amoureuse de vous ? Dans cette vidéo, je vous donne des techniques pour réussir sa séduction et faire Mon but, sur cette chaîne, c'est d'aider les hommes qui se demandent comment séduire une femme . Je souhaite vous aider à mieux comprendre les femmes .

Svetlana Tikhanovskaïa en campagne à Maladzechna, 70 km au nord-ouest de Minsk, le 31 juillet 2020 © Sergei GAPON Svetlana Tikhanovskaïa en campagne à Maladzechna, 70 km au nord-ouest de Minsk, le 31 juillet 2020

"Sveta! Sveta !" scandent des foules d'une ampleur sans précédent au Bélarus. Approche alors Svetlana Tikhanovskaïa, jeune femme qui s'est muée en phénomène populaire en défiant l'autoritaire et vieillissant président Alexandre Loukachenko à la présidentielle dimanche.

Svetlana Tikhanovskaïa en campagne, à Maladzechna, à quelques dizaines de kilomètres de Minsk, le 31 juillet 2020 © Sergei GAPON Svetlana Tikhanovskaïa en campagne, à Maladzechna, à quelques dizaines de kilomètres de Minsk, le 31 juillet 2020

En quelques semaines, cette prof d'anglais de formation est sortie de l'anonymat pour devenir la rivale numéro 1 de celui qui dirige cette ex-république soviétique d'une main de fer depuis 26 ans sans jamais avoir laissé émerger la moindre force d'opposition.

Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus

  Tikhanovskaïa, une femme ordinaire devenue égérie pour bouleverser le Bélarus "Sveta ! Sveta !" scandent des foules d'une ampleur sans précédent au Bélarus. Approche alors Svetlana Tikhanovskaïa, jeune femme qui s'est muée enEn quelques semaines, cette prof d'anglais de formation est sortie de l'anonymat pour devenir la rivale numéro 1 de celui qui dirige cette ex-république soviétique d'une main de fer depuis 26 ans sans jamais avoir laissé émerger la moindre force d'opposition.

Noor veut aussi devenir la première présentatrice à porter le hijab à la télévision américaine. En octobre, Playboy publiera ses premières photos de femme voilée. Des hommes et des femmes qui «risquent tout, même leur vie, pour faire ce qu'ils aiment», explique le magazine.

Quoi attendre apres le mariage avec une femme russe? POURQUOI les femmes RUSSES se marient avec des FRANCAIS et pourquoi ca ne marche PAS - Продолжительность: 14:32 * La Russe de PACA* 26 020 просмотров.

Une foule venue écouter le 30 juillet 2020 à Minsk Svetlana Tikhanovskaïa, candidate de l'opposition à l'élection présidentielle du 9 août au Bélarus    Supporters of presidential candidate Svetlana Tikhanovskaya attend her campaign rally in Minsk on July 30, 2020. © Sergei GAPON Une foule venue écouter le 30 juillet 2020 à Minsk Svetlana Tikhanovskaïa, candidate de l'opposition à l'élection présidentielle du 9 août au Bélarus Supporters of presidential candidate Svetlana Tikhanovskaya attend her campaign rally in Minsk on July 30, 2020.

Cette brune de 37 ans n'avait pourtant pas l'ambition de diriger ce pays de 9,5 millions d'habitants, elle qui a renoncé à sa carrière pour se consacrer à son fils aîné, né malentendant.

Si elle est dans la course, c'est que son mari Sergueï, un vidéo-blogueur en vue, a été jeté en prison en mai, après avoir fait acte de candidature, promettant d'écraser "le cafard" Alexandre Loukachenko.

Mme Tikhanovskaïa décide alors de reprendre le flambeau "par amour" pour son "coup de foudre" rencontré il y a 16 ans alors qu'elle était étudiante et lui patron d'une boîte de nuit dans la ville de Mozyr.

Bélarus: Loukachenko prône sa stabilité, accusant Russes et opposants

  Bélarus: Loukachenko prône sa stabilité, accusant Russes et opposants L'autoritaire président bélarusse Alexandre Loukachenko a promis mardi de défendre coûte que coûte la stabilité de son régime, accusant Russie et opposition de vouloir orchestrer "un massacre" avant la présidentielle de dimanche, un scrutin très contesté.Jamais en 26 ans, le chef de l'Etat n'avait fait face à une telle situation: des foules très importantes sortent dans les rues pour soutenir la candidature de Svetlana Tikhanovskaïa, une prof d'anglais de formation de 37 ans, encore inconnue du public il y a quelques mois.

Je relève le défi 100 pompes de tibo inshape ? La vie ordinaire d'une personne de petite taille. Vlog | une trottinette trop grande pour moi ? La vie ordinaire d'une personne de petite taille.

Il montait, sa femme après lui, disait à voix basse: ‒ Doucement, va doucement! Puis il entre, son couteau dans les dents, et venu à la hauteur du lit Deux coqs en faisaient partie, dont il fallait, dit la vielle femme , emporter l’un et manger l’autre. En les voyant, je compris enfin le sens de ses terribles

Elle réunit les dizaines de milliers de parrainages nécessaires et la commission électorale valide sa candidature à la surprise générale, quand celles de deux opposants, jugés plus sérieux, sont rejetées.

- 'Fatiguée d'avoir peur' -

Mme Tikhanovskaïa se présente comme "une femme ordinaire, une mère, une épouse", qui mène la bataille par devoir malgré les menaces qui l'ont conduite à exiler à l'étranger sa fille de 5 ans et son fils de 10 ans.

"J'abandonne ma vie tranquille pour (Sergueï), pour nous tous. Je suis fatiguée de tout devoir supporter, je suis fatiguée de me taire, je suis fatiguée d'avoir peur. Et vous ?", lance-t-elle à Minsk sous les vivats d'une foule de dizaines de milliers de personnes le 30 juillet.

Son mari, poursuivi pour de multiples crimes qualifiés de fantaisistes par ses partisans, est toujours incarcéré. Il est désormais même accusé d'avoir voulu fomenter des émeutes avec des mercenaires russes. Bien d'autres opposants ont connu un sort similaire à l'approche du scrutin.

Biélorussie. Un souffle de liberté avant la présidentielle

  Biélorussie. Un souffle de liberté avant la présidentielle Le président autoritaire Alexandre Loukachenko, défié par trois candidates, dont la très populaire Svetlana Tikhanovskaïa, a durci le ton à l’approche de la présidentielle, dimanche 9 août. Les rues de Minsk ont des airs de Fête de la musique. À l’approche de la présidentielle, le 9 août, de nombreux concerts gratuits sont proposés dans la capitale. Artistes folkloriques pour célébrer les cheminots, stars russes dépêchées à la dernière minute et même le rappeur américain Tyga… Ou comment couper l’herbe sous le pied de Svetlana Tikhanovskaïa, en la privant de lieux où tenir meeting.

Larissa, une jeune femme séduisante mais pauvre, tombe amoureuse d’un homme riche mais sans cœur. Malgré les sentiments sincères de la femme , l’homme la quitte. Une triste histoire d'amour trahi qui dépeint le destin de la femme dans toute son horreur.

Pour l’article homonyme, voir Une exécution ordinaire (roman). Une exécution ordinaire est un film français réalisé par Marc Dugain, en 2010. Il s'agit de l'adaptation de la première partie, intitulée Je ne suis que Staline, de son propre roman éponyme paru en 2007.

Sur son programme, Svetlana Tikhanovskaïa reste vague, à part pour ce qui est de promettre la libération des prisonniers politiques, un référendum constitutionnel puis d'organiser de nouvelles élections libres.

La relation avec la Russie notamment, grand allié du Bélarus mais dont les relations avec M. Loukachenko se sont considérablement tendues, est un sujet sur lequel elle ne veut pas s'étendre.

Pour ses partisans, Sveta est en tout cas devenue une égérie. The Village, un site d'information bélarusse, la qualifie de "Jeanne d'Arc accidentelle".

D'abord hésitante dans ses apparitions publiques, la jeune femme a gagné en prestance et en assurance, impressionnant avec ses deux interventions télévisées autorisées lors desquelles elle dénonce les dérives et mensonges du régime bélarusse.

- Poing, Coeur, Victoire -

"De manière inattendue, son premier discours à la télévision était fort, sans fausse note ou point faible", reconnaît le journal d'opposition Nacha Niva.

Son style simple, direct trouve un écho chez nombre de Bélarusses, et se situe aux antipodes de l'attitude bouillonnante de son mari qui s'illustrait par des vidéos coup de poing dénonçant la corruption du régime de M. Loukachenko.

Cette prise d'assurance et cette image de force tranquille, Svetlana Tikhanovskaïa l'a organisée avec l'aide de deux autres jeunes femmes, avec qui elle forme un trio rafraîchissant à l'opposé du style macho cultivé par le président de 65 ans, moustache et front dégarni.

Celles-ci sont Maria Kolesnikova, l'ex-directrice de campagne d'un opposant incarcéré, l'ancien banquier Viktor Babaryko, et Veronika Tsepkalo, épouse d'un troisième détracteur du régime qui s'est exilé cet été avec leurs enfants à Moscou.

Chacune a adopté un geste: le poing levé pour Mme Tikhanovskaïa, les mains en coeur de Mme Kolesnikova et le doigts en "V" de la victoire de Mme Tsepkalo. Trois symboles qui sont devenus l'affiche de cette campagne hors du commun.

Face à elles, les foules reprennent en coeur un chant devenu leur hymne : "Allons abattre cette prison ! Aucun mur ne doit se dresser ici".

bur-am-alf/apo/ahe

Élection au Bélarus : l'opposante de Loukachenko veut qu'il "cède le pouvoir" .
Svetlana Tikhanovskaïa demande le départ d'Alexandre Loukachenko. Le président sortant vient de remporter l'élection à l'issue d'un scrutin opaque dans une ambiance très tendue. © Valery Sharifulin/Abaca La candidate de l'opposition bélarusse Svetlana Tikhanovskaïa a rejeté lundi 10 août les résultats officiels de la présidentielle de la veille et demandé que le président Alexandre Loukachenko, donné vainqueur par les autorités, cède les commandes du pays. «Le pouvoir doit réfléchir à comment nous céder le pouvoir.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 7
C'est intéressant!