•   
  •   

Monde Une femme arrêtée 32 ans après le meurtre de son bébé

15:11  04 août  2020
15:11  04 août  2020 Source:   parismatch.com

San Jose vu dans une vidéo donnant des coups de pied, traînant une femme dans le parking de McDonald's placé en service de bureau

 San Jose vu dans une vidéo donnant des coups de pied, traînant une femme dans le parking de McDonald's placé en service de bureau Un officier de SAN JOSE LE MAIRE DIT QU'IL NE FONDERA PAS LE DÉPARTEMENT DE POLICE, MAIS APPELLE À RÉFORMES Garcia a déclaré que le véhicule avait échappé aux agents les 18 et 22 juillet. lorsque les agents ont essayé de l'arrêter. La première tentative d'arrêt concernait un enregistrement expiré.

32 ans plus tard, la justice française pense avoir mis la main sur le meurtrier d'une jeune femme disparue en 1986 près de Toulouse. La victime, Martine Escadeillas, qui avait disparu le 8 décembre 1986, aurait tenté de fuir en dévalant la cage d'escalier de son immeuble sous les coups de son

Un soupirant « transi » qui tue après avoir été éconduit : 32 ans plus tard, la justice française pense avoir mis la main sur le meurtrier d’une jeune femme disparue en 1986 près de Toulouse, dans le sud-ouest. Un quinquagénaire a été arrêté et mis en examen pour « homicide volontaire » à la suite de la

Une Américaine a été arrêtée dans l’enquête sur la mort de son bébé, en 1988.

  Une femme arrêtée 32 ans après le meurtre de son bébé © @

La généalogie génétique permet à nouveau de résoudre un «cold case». Une Américaine habitant en Californie a été arrêtée dans l’enquête sur la mort de son petit garçon, décédé en 1988 dans la baie de San Francisco. Lesa Lopez, âgée de 52 ans, a reconnu auprès des policier être la mère du nouveau-né et a confié être impliqué dans son meurtre, a commenté le sergent Ray Kelly, du comté d’Alameda, cité par le «New York Post». «Lopez, qui avait 20 ans à l’époque, a expliqué aux enquêteurs avoir caché sa grossesse à sa famille et à ses amis et nous a donné des détails sur la façon dont cela s’est passé», a-t-il indiqué lundi. La quinquagénaire a été arrêtée le 23 juillet dernier et inculpée pour meurtre.

époux américain d'une enseignante de français accusé de son meurtre

 époux américain d'une enseignante de français accusé de son meurtre heures plus tôt, la police avait retrouvé la dépouille de sa femme de 52 ans dans un égout pluvial près de la maison de vacances du couple dans le village de Peyriac-de-Mer. Le procureur du , Marie-Agnès Jolie, a déclaré dimanche à l'AFP que Kruger avait auparavant avoué à la police avoir poignardé sa femme à deux reprises et a déclaré au juge d'instruction qu'il était en état de légitime défense. Il a été accusé de meurtre aggravé, a-t-elle dit.

Une femme de 22 ans a été arrêtée aujourd'hui après avoir tenté une effroyable transaction: la vente de son bébé à un couple turc venu d'Allemagne.

Cette jeune femme est soupçonnée de tentative de meurtre . Son crime : avoir jeté son bébé dans une poubelle. Par crainte d'avouer à ses parents sa grossesse

C’est le 15 mai 1988 que le petit garçon a été retrouvé mort par deux enfants qui jouaient. Le cadavre se trouvait dans un sac en papier abandonné entre des arbres et des buissons. L’autopsie avait révélé que l’enfant était vivant à sa naissance et qu’il avait été tué. Jusque-là, la petite victime n’avait pas d’identité et était appelée Baby Joe Doe par la police. Ses obsèques avaient attiré plus de 200 personnes et un prêtre avait décidé de le baptiser d’un véritable nom : Richard Jayson Terrance Rein, les noms des prêtres et vicaires de l’église, indique encore le «New York Post».

"Un petit garçon qui n’a jamais été entendu"

Plus de trois décennies plus tard, les progrès de la science ont permis de retrouver sa mère. En 2005, l’ADN d’une femme avait en effet été découvert sur la scène de crime. Pour la police, il ne faisait aucun doute qu’il s’agissait de celui de la mère de l’enfant. Pour tenter de remonter jusqu’à elle, les enquêteurs ont utilisé les analyses généalogiques basées sur la génétique, notamment grâce aux sites Internet de tests de généalogie, devenus base de données géante à travers le monde. Cette technique a été utilisée dans de nombreuses affaires classées et permis de retrouver de nombreux suspects, dont le plus connu d’entre eux, le «Tueur de Golden State» arrêté en avril 2018. Il est accusé de 13 meurtres survenus dans les années 1970 et 1980 en Californie.

L’enquête sur la mort du bébé a pris un nouveau tournant l’an passé lorsque les enquêteurs ont repris l'affaire avec l'aide d'experts en généalogie génétique médico-légale du FBI et de laboratoires privés dont un qui possède le site Web de généalogie FamilyTreeDNA. Peu à peu, les autorités ont relié l’ADN de Lesa Lopez à celui découvert sur la scène de crime. Une réussite pour accorder enfin justice à «un petit garçon qui n’a jamais été entendu et n’a jamais eu la chance de vivre sa vie», a déclaré le bureau du shérif.

L'accusation de meurtre contre une femme pour un bébé mort-né est condamnée par l'État AG .
"Nos lois en Californie ne condamnent pas les femmes qui souffrent de la perte de leur grossesse, et dans notre déclaration d'aujourd'hui, nous indiquons clairement que cette loi a été mal utilisée au détriment des femmes, des enfants et des familles », a déclaré Becerra dans un communiqué, affirmant que le procureur de district local« avait mal appliqué et mal interprété »une loi de l'État contre le meurtre intentionnel d'un fœtus.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 11
C'est intéressant!