•   
  •   

Monde Cagnottes, dons aux associations : comment aider le Liban après la double explosion dévastatrice ?

19:45  05 août  2020
19:45  05 août  2020 Source:   nouvelobs.com

Liban: Un navire de la FINUL touché par l'explosion, des blessés

  Liban: Un navire de la FINUL touché par l'explosion, des blessés Liban: Un navire de la FINUL touché par l'explosion, des blessésLE CAIRE (Reuters) - Un navire de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL) amarré dans le port de Beyrouth a été endommagé et certains de ses marins ont été blessés alors qu'une puissante explosion ravageait la capitale libanaise mardi.

  Cagnottes, dons aux associations : comment aider le Liban après la double explosion dévastatrice ? © Copyright 2020, L'Obs

La double explosion dévastatrice à Beyrouth a fait au moins 100 morts et 4 000 blessés, et plus de 300 000 sans-abri. Comment venir en aide aux Beyrouthins à notre échelle ?

Les images de la double explosion dévastatrice à Beyrouth ont choqué et ému le monde entier. Au moins 100 morts, des milliers de blessés et 300 000 sans-abri : ville « sinistrée », la capitale libanaise reste abasourdie ce mercredi, des habitants cherchant encore des disparus et des affaires personnelles au milieu d’immeubles éventrés.

Explosions à Beyrouth. Des silos éventrés, l’ONU craint pour la disponibilité de farine

  Explosions à Beyrouth. Des silos éventrés, l’ONU craint pour la disponibilité de farine Après l’explosion qui a éventré les silos de céréales installés près du port de Beyrouth au Liban mardi 4 août, l’Agence des Nations unies pour l’agriculture et l’alimentation, la FAO, craint « d’avoir à brève échéance un problème de disponibilité de farine pour le pays ». « J’ai reçu un très court message du responsable de la FAO à Beyrouth : en effet on craint qu’une grande quantité des réserves de blé sur le port aient été affectées ou détruites par l’explosion. Les stocks sont gravement endommagés » a déclaré le responsable des urgences de la FAO, Dominique Burgeon, joint par l’AFP depuis Paris.

Alors que la France a envoyé plusieurs tonnes de matériel sanitaire et un détachement de la sécurité civile, les citoyens se mobilisent eux aussi à leur échelle pour venir en aide aux victimes. Comment aider le Liban ?

« Nous appelons le monde à faire un don »

Mardi, quelques heures après les explosions, l’organisation à but non-lucratif Impact Lebanon a été une des premières à créer une cagnotte en ligne. « Nous appelons le monde, nos amis, nos compatriotes libanais de la diaspora à faire un don à ce fonds de secours », peut-on lire sur la page de la cagnotte.

« Nous travaillons en coordination avec les ONG qui auront besoin de notre aide et nous mettrons à jour la page en fournissant des détails exacts sur la façon dont votre argent sera dépensé », précise l’organisation qui rappelle également qu’« aucun montant n’est trop petit ». La cagnotte s’élève actuellement à 2 124 524 de livres (soit plus de 2,3 millions d’euros), sur l’objectif des 5 millions.

La Croix-Rouge libanaise a également lancé un appel aux dons et à la solidarité sur les réseaux sociaux et son site internet. L’association d’aide humanitaire a partagé ses informations bancaires pour faciliter les dons.

Même initiative pour le Secours populaire. L’association a aussi envoyé une équipe sur place pour apporter les premiers soutiens matériels et évaluer les besoins et débloqué un premier fonds de 100 000 euros. Les « soutiens financiers irremplaçables » sont à envoyer sur le site internet du Secours populaire ou par voie postale, explique le communiqué de presse de l’association.

US dit avoir envoyé 15 millions de dollars immédiatement en nourriture et en médicaments au Liban

 US dit avoir envoyé 15 millions de dollars immédiatement en nourriture et en médicaments au Liban © JOSEPH EID Un silo gisait dans les décombres après une explosion à Beyrouth, faisant craindre une pénurie de pain Les États-Unis ont déclaré vendredi qu'ils envoyaient une valeur immédiate de 15 millions de dollars de nourriture et de médicaments pour aider le Liban après l'explosion massive du port de Beyrouth.

Il est également possible de faire un don auprès des ONG locales Caritas Lebanon et la Banque alimentaire du Liban.

Un compte Instagram pour retrouver les victimes

La journaliste d’origine libanaise Samar Seraqui de Buttafoco, du blog Une Libanaise à Paris, a également créé une cagnotte en ligne baptisée « Espoir pour le Liban ». Un appel à « la solidarité et à l’humanité » qui a déjà récolté presque 24 000 euros. Cette cagnotte hébergée par Go Fund Me a été partagé par plusieurs personnalités françaises telles que l’humoriste et chroniqueuse Nora Hamzawi ou encore l’influenceuse Kenza Sadoun el Glaoui.


Autre forme de soutien : un compte Instagram, @locatevictimsbeirut a été créé pour venir en aide aux habitants de la capitale libanaise à la recherche de leurs proches. « Nous essayons de localiser les personnes des posts, vraisemblablement victimes de l’explosion à Beyrouth. Toutes les mises à jour sont dans les commentaires », peut-on lire sur la description du compte. @locatevictimsbeirut a déjà partagé 94 posts, souvent des photos d’individus accompagnées d’un numéro de téléphone, d’une brève description ou encore des listes de noms. Le compte est déjà à 69 700 abonnés.

Explosions à Beyrouth : plus de 60 personnes sont toujours portées disparues

  Explosions à Beyrouth : plus de 60 personnes sont toujours portées disparues « Le nombre de morts s'élève à 154, dont 25 qui n'ont pas encore été identifiés », a également indiqué le ministère libanais de la Santé. « Le nombre de morts s'élève à 154, dont 25 qui n'ont pas encore été identifiés », a affirmé ce responsable. « En outre, nous avons 60 personnes toujours portées disparues », a-t-il précisé à l'Agence France-Presse. Le ministère de la Santé a affirmé, vendredi, qu'au moins 120 des plus de 5 000 personnes blessées par l'explosion de mardi étaient toujours dans un état critique.

Voir cette publication sur Instagram

Follow and share please. If you have any loved ones you are looking for dm me and I will share as much as I can.

Une publication partagée par LOCATING VICTIMS (@locatevictimsbeirut) le

Sur place, les Libanais sont appelés à donner massivement leur sang par les autorités sanitaires et la Croix-Rouge libanaise. « Il y a un besoin urgent de tous les groupes sanguins » indique l’organisation, qui enjoint la population à se rendre dans les différents centres de don du pays.

Aussi sur MSN : Beyrouth : les réactions se multiplient

MSN vous conseille:
  • Allemagne: un néo-nazi avoue le meurtre d'un élu régional lors de son procès (Paris Match)
  • Le premier resto de Mory Sacko : «Si je fais un aligot de patates douces, c’est français ou africain ?» (Liberation)
  • Viticulture : Castex annonce une enveloppe supplémentaire de 80 millions d'euros (L'Express)
  • Projet criminel d'agents de la DGSE : deux nouvelles mises en examen (L'Express)
Suivez-nous sur Facebook
Téléchargez l'application
Microsoft News
Abonnez-vous à la newsletter

The Weeknd fait un don de 300 000 $ aux habitants de Beyrouth .
© Bang Showbiz The Weeknd The Weeknd a fait don de 300 000 $ aux victimes de l'explosion dévastatrice de Beyrouth, au Liban. Le hitmaker «Starboy» a fait un don énorme aux citoyens de la capitale libanaise qui ont été touchés par l'explosion choquante dans un entrepôt de la ville la semaine dernière, qui a tué plus de 200 personnes et fait plus de 6000 blessés.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 4
C'est intéressant!