•   
  •   

Monde Climat. La dernière plateforme glaciaire de l’Arctique canadien s’est effondrée

17:05  07 août  2020
17:05  07 août  2020 Source:   ouest-france.fr

OVERNIGHT ENERGY: Le chef de la police de Park témoigne que les manifestants n'ont pas été expulsés de Lafayette Square pour la visite de Trump | L'administration Trump fait exploser les banques qui refusent de financer les forages dans l'Arctique | La p

 OVERNIGHT ENERGY: Le chef de la police de Park témoigne que les manifestants n'ont pas été expulsés de Lafayette Square pour la visite de Trump | L'administration Trump fait exploser les banques qui refusent de financer les forages dans l'Arctique | La p

La dernière plateforme glaciaire intacte de l ' Arctique canadien s ' est effondrée , perdant plus de 40% de sa superficie en seulement deux jours fin juillet, ont annoncé jeudi 6 août des chercheurs. La plateforme de glace Milne se trouve à la lisière de l 'île d'Ellesmere

Ne doit pas être confondu avec Glaciation de Würm. La dernière période glaciaire est une période de refroidissement global ou glaciation qui caractérise la fin du Pléistocène. Elle commence il y a environ 110 000 ans et se termine il y a environ 10 000 ans quand commence l'Holocène.

Prise de vue par la Nasa de l’île d’Ellesmere au Nunavut, dans l’Arctique canadien, où s’est détachée la dernière plateforme glaciaire intacte de la région. © NASA/EPA Prise de vue par la Nasa de l’île d’Ellesmere au Nunavut, dans l’Arctique canadien, où s’est détachée la dernière plateforme glaciaire intacte de la région.

La dernière plateforme glaciaire intacte de l’Arctique canadien vient de s’effondrer. Elle appartenait au plateau de glace Milne, situé sur l’île d’Ellesmere au Nunavut, qui a désormais perdu 43 % de sa superficie.

Une de plus. La dernière plateforme glaciaire intacte de l’Arctique canadien vient de s’effondrer, d’après une information diffusée sur les réseaux sociaux, jeudi 6 août, par le Service canadien des glaces (ECCC).

La Chine s’installe dans le Grand Nord canadien

  La Chine s’installe dans le Grand Nord canadien L’achat d’une mine d’or dans l’Arctique par une entreprise chinoise d’État passe mal au Canada. La présence croissante de l’Empire du Milieu dans une région qui prend de plus en plus d’importance stratégique pour ses voies de navigation et ses ressources, est diversement appréciée. Le gouvernement canadien va-t-il bloquer la vente de la mine de Hope Bay et de la société TMAC Resources Inc. à l’entreprise chinoise Shandong Gold Mining Co ? 97 % des actionnaires ont approuvé la vente pour 149 millions de dollars US. Or, avec cette mine viennent un aérodrome et un port.

Les calottes glaciaires sont de larges masses de glace qui reposent sur la terre et couvrent la Dans l ’ Arctique canadien , de nombreuses calottes glaciaires ont une forme asymétrique. Dans un climat stable, la surface d’une calotte glaciaire ne change pas beaucoup d’une année sur l’autre, la glace

La glaciation de Würm, manifestation locale de la dernière période glaciaire , a été définie par Albrecht Penck et Eduard Brückner au début du XXe siècle[2] Les conséquences de cet épisode froid ne sont pas négligeables, le climat en Islande et au Groenland était relativement doux pendant les trois cents

Cette plateforme appartenait au plateau de glace Milne, situé sur l’île d’Ellesmere au Nunavut, qui a désormais perdu 43 % de sa superficie, soit 80 km2. En comparaison, l’île de Manhattan, à New York, couvre environ 60 km2.

« C’était la plus grande plateforme glaciaire encore intacte »

La rupture a été provoquée par « des températures de l’air supérieures à la normale, des vents du large et de l’eau libre devant la plateforme de glace », a précisé l’ECCC sur Twitter.

Semaine en photos de célébrités du 3 au 7 août 2020

 Semaine en photos de célébrités du 3 au 7 août 2020 © Fourni par La Presse canadienne OTTAWA - La construction d'une nouvelle station de ravitaillement militaire dans l'Arctique fait face à un autre retard plus de 13 ans après sa première promesse par le fédéral gouvernement, avec un analyste soulevant des préoccupations concernant d'autres besoins militaires urgents dans la région.

La disparition programmée de la calotte de glace de Barnes. Ces glaciations quaternaires devaient se poursuivre, mais Certes, on savait déjà que la banquise arctique en été est amenée à disparaitre bientôt à cause des émissions massives de gaz à effet de serre imprudemment causées par l'Homme.

". Avec quatre années consécutives de faible superficie de la glace arctique, on peut penser avec une assez grande certitude qu'un phénomène de fonte Les experts du NSIDC ont calculé, en intégrant les dernières mesures effectuées, que la calotte glacière de l ' Arctique se réduisait de 8 % environ

« C’était la plus grande plateforme glaciaire encore intacte, et elle s’est désintégrée », a quant à lui déclaré Luke Copland, glaciologue à l’université d’Ottawa.

Une fois détachée, cette section glacière a produit une « île de glace d’environ 79 km2 », comme l’explique le Service canadien des glaces dans un second tweet.

Les plateformes glaciaires, ou barrières de glace, sont des banquises (eau de mer gelée) sur lesquelles sont établis des glaciers, formés de neige compacte.

En se rompant, ces banquises donnent naissance à des icebergs plats. En Arctique, la surface couverte par les glaces diminue d’environ 13 % par décennie depuis quarante ans.

Voici où chaque personnage majeur s'est retrouvé lors de la 7e et dernière saison de Marvel's 'Agents of S.H.I.E.L.D.' .
© Fourni par BGR Rhinocéros laineux Les scientifiques qui étudient les restes d'anciens rhinocéros laineux ont découvert que le changement climatique, et non la chasse humaine, a conduit à leur disparition. La chronologie suggérant que les humains étaient responsables de l'extinction ne semble plus valide. Les rhinocéros laineux ont été anéantis lorsque les températures ont grimpé en flèche sur une période de quelques décennies seulement.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 10
C'est intéressant!