•   
  •   

Monde Acted suspend ses activités au Niger mais veut y rester

13:30  11 août  2020
13:30  11 août  2020 Source:   fr.reuters.com

Niger. Six Français, dont plusieurs humanitaires de l'ONG Acted, tués par des hommes armés

  Niger. Six Français, dont plusieurs humanitaires de l'ONG Acted, tués par des hommes armés On apprend ce dimanche 9 août la mort de huit personnes, dont six Français, au Niger. Ils auraient été tués par des hommes armés. L’armée française a fourni dimanche un appui aux forces nigériennes a annoncé l’état-major à Paris. Huit personnes, dont plusieurs humanitaires de l'ONG Acted et des Nigériens, ont été tuées dimanche par des hommes armés venus à motos dans la zone de Kouré au Niger où se trouve une réserve abritant les dernières girafes d'Afrique de l'Ouest.

Acted regrette l'abandon des ONG - Tous droits réservés AFP. Partager cet article. Une chasse à l'homme est en cours au Niger , opérée par les forces françaises et nigériennes, pour retrouver les assassins Cette zone du Sahel reste néanmoins très dangereuse, les djihadistes y sèment la terreur.

L'organisation, pour laquelle travaillaient des Français tués ce dimanche au Niger par un groupe armé, a plusieurs fois été ciblée sur ses terrains d'intervention humanitaire. Les activités d' Acted se trouvant dans une autre zone, Frédéric Roussel a affirmé qu'«il est extrêmement rare» que dans les

NIGER-SECURITE-FRANCE-ACTED:Acted suspend ses activités au Niger mais veut y rester

ACTED SUSPEND SES ACTIVITÉS AU NIGER MAIS VEUT Y RESTER © Reuters/BENOIT TESSIER ACTED SUSPEND SES ACTIVITÉS AU NIGER MAIS VEUT Y RESTER

PARIS (Reuters) - L'organisation humanitaire Acted a suspendu l'ensemble de ses activités au Niger après la mort de sept de ses membres, dont six Français, dans une attaque dimanche mais elle n'entend pas quitter le pays, a déclaré mardi son directeur général délégué, Frédéric de Saint-Sernin.

Attaque au Niger: l'armée traque les assaillants, plainte imminente à Paris

  Attaque au Niger: l'armée traque les assaillants, plainte imminente à Paris Les forces armées nigériennes traquaient lundi les auteurs de l'attaque, dénoncée comme "terroriste" par Niamey et Paris, qui a tué dimanche huit personnes dont six humanitaires français de l'ONG Acted, qui va porter plainte à Paris.Ces meurtres, qui n'ont pas été revendiqués, ont été perpétrés dans la région Kouré, non loin de Niamey, et surviennent dans un pays régulièrement frappé par les groupes jihadistes sahéliens, dont l'Etat islamique au Grand Sahara (EIGS).

« On peut dire qu’il y a une dégradation de la situation sécuritaire, pas seulement dans la région de Tillabéri mais aussi dans d’autres régions du Niger . Une équipe mixte, MSF et ministère de la Santé, se trouvait dans une des cases de santé que l’on appuyait et, pendant l’ activité médicale, un groupe

Veuillez utiliser une version prise en charge pour bénéficier d’une meilleure expérience MSN. La LNH a décidé d'emboîter le pas de la NBA et suspendre sa saison, en raison de la pandémie mondiale de coronavirus.

Le guide qui accompagnait le groupe a également été tué dans l'attaque, qui a eu lieu dans le parc de girafes de Kouré, une zone considérée comme l'une des moins dangereuses du pays, à une quarantaine de minutes de route au sud-est de Niamey, la capitale.

"Nous avons décidé de suspendre nos activités", a déclaré Frédéric de Saint-Sernin sur RFI mardi. "Nous avons besoin d'entendre nos humanitaires au Niger et dans les pays du Sahel, dans les pays qui l'entourent."

"Nous suspendons nos activités, il n'est pas question de quitter le pays, il n'est pas question de quitter la région: nous sommes là pour aider les bénéficiaires", a-t-il ajouté.

Acted, qui compte quelque 200 employés au Niger, a annoncé lundi son intention de déposer une plainte au pénal dans l'espoir de connaître les circonstances précises de l'attaque, et notamment de déterminer s'il s'agissait d'une attaque planifiée ou "d'opportunité".

"Nous avons besoin de savoir qui s'en est pris à nos collègues, à nos employés, qui s'en est pris à un véhicule d'Acted - les choses étaient parfaitement identifiées - pourquoi est-ce qu'on nous a attaqués", a dit Frédéric de Saint-Sernin.

"On a besoin de savoir pour les familles, qui veulent comprendre pourquoi leurs enfants sont morts, et nous, on a besoin de le savoir aussi pour pouvoir mieux adapter nos travaux sur le terrain."

(Bureau de Paris)

L’ONG Acted demande que les meurtres d’humanitaires soient reconnus crimes contre l’humanité .
L’ONG Acted, dont six employés français ont été tués le 9 août au Niger, a appelé ce mercredi 19 août à Paris la France et la communauté internationale à reconnaître les meurtres d’humanitaires comme des crimes contre l’humanité. Une centaine de collègues et de proches des six humanitaires français tués au Niger la semaine dernière, se sont rassemblés au Trocadéro sur le parvis des droits de l’Homme, pour rendre hommage aux victimes.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!