•   
  •   

Monde Tensions en Méditerranée: la Grèce sur le qui-vive face aux «provocations» turques

03:25  16 août  2020
03:25  16 août  2020 Source:   rfi.fr

Iris Mittenaere en Grèce, Maëva Coucke à Cannes, Vaimalama Chaves à Tahiti : les Miss en vacances (PHOTOS)

  Iris Mittenaere en Grèce, Maëva Coucke à Cannes, Vaimalama Chaves à Tahiti : les Miss en vacances (PHOTOS) A la mer, à la piscine, dans les montagnes Cet été, les Miss France nous font rêver avec leurs photos Instagram ! Voici leurs plus beaux clichés. En cette période estivale, les personnalités postent plein de sublimes photos sur leur compte Instagram, et les Miss France n'échappent pas à la règle, bien au contraire. En vacances dans toute la France mais aussi à l'étranger, avec leur amoureux, leur petite famille ou leurs amis, elles nous font rêver en nous montrant de magnifiques paysages dans leurs story mais aussi en postant de superbes clichés sur Instagram.

Tensions en Méditerranée : la Grèce sur le qui - vive face aux « provocations » turques . RFI. Couples mythiques - Mila Kunis et Ashton Mercato - OM : Mourad Boudjellal lâche une terrible bombe sur le projet d’Ajroudi ! le10sport.com. Un rare coffre d'offrandes inca retrouvé intact au fond

Des salariés qui se pressent à nouveau autour de la ­machine à café de leur entreprise, des enfants penchés sur leur cahier dans les classes, des transports ­publics bondés à l'heure de l'ouverture des bureaux Tensions en Méditerranée : la Grèce sur le qui - vive face aux « provocations » turques .

Photodu navire de recherche sismique turc «Oruc Reis» se dirigeant à l'ouest d'Antalya sur la côte méditerranéenne, le 12 août 2020. © TURKISH DEFENCE MINISTRY / AFP Photodu navire de recherche sismique turc «Oruc Reis» se dirigeant à l'ouest d'Antalya sur la côte méditerranéenne, le 12 août 2020.

En Méditerranée orientale, la bataille de mots se poursuit entre Athènes et Ankara, sur fond de disputes territoriales d'une zone zone riche en gisements gaziers. Pour le ministre grec des Affaires étrangères, la Turquie est la seule responsable de l’escalade actuelle, elle qui a envoyé à nouveau un navire à la recherche de gaz dans les eaux grecques en début de semaine. Pour le président turc, en revanche, la présence militaire européenne qui en a résulté s’apparente à du « banditisme ». L'Union européenne appelle à une « solution négociée et à une desescalade ».

Tout comprendre aux tensions militaires entre la Turquie et la Grèce en Méditerranée

  Tout comprendre aux tensions militaires entre la Turquie et la Grèce en Méditerranée La situation, tendue depuis plusieurs semaines entre les deux pays, s'est détériorée lundi après le déploiement par Ankara d'un navire de recherche sismique. © afp.com/OZAN KOSE Un bateau des gardes-côtes turcs en patrouille, le 4 avril 2016. La découverte ces dernières années de vastes gisements gaziers en Méditerranée orientale a aiguisé l'appétit des pays riverains comme la Grèce, Chypre, la Turquie, l'Egypte et Israël.Ces derniers temps, les recherches turques d'hydrocarbures en Méditerranée orientale, notamment au large de Chypre, ont suscité la colère de la plupart des pays de la région.

Les autorités turques accusent la Grèce de se livrer à des provocations et mettent en garde contre un "point de non-retour" si les tensions continuent de Nous nous comportons raisonnablement afin qu'il n'y ait pas de tensions avec nos voisins", affirme le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut

Regain de tensions entre la Grèce et la Turquie. Le ministre de la Défense grec Panos Kamménos estime que "La Turquie exerce une véritable pression sur la Grèce ", assure le ministre de la Défense grec dans une Les bâtiments de l'Otan peuvent "constater d'eux-mêmes les provocations turques ".

Le contexte international est tendu avec le voisin turc, et la communication politique s’en ressent, rapporte notre correspondant à Athènes, Joël Bronner. Samedi 15 août, la Grèce orthodoxe célèbre la Vierge Marie, et plus précisément la Dormition, l’équivalent – pour faire simple – de l’Assomption, que fête l’Église catholique.

Alors, oui, sur son compte Twitter, le Premier ministre Kyriakos Mitsotakis a posté une traditionnelle photo de lui à l’église, une bougie à la main… et le visage masqué, comme c’est obligatoire dans la plupart des lieux publics clos en Grèce depuis 15 jours, pandémie de coronavirus oblige.

Erdogan, un personnage instable aux yeux d’Athènes

Mais les images qui apparaissent en premier sur le réseau social sont celles, postées en parallèle, de l’homme d’État entouré de militaires. Et le Premier ministre de souligner qu’en ce « jour symbolique », il avait, écrit-il, « ressenti le besoin » d’être proche de ses forces armées. Ajoutant qu’une forte capacité de dissuasion était un prérequis à la paix.

Grèce - Turquie : des Rafale et la Marine déployés, face aux tensions sur le gaz

  Grèce - Turquie : des Rafale et la Marine déployés, face aux tensions sur le gaz 2 chasseurs Rafale et 2 bâtiments de la Marine nationale française ont été mobilisés, sur fond de tensions entre la Grèce et la Turquie autour de l'exploitation gazière en Méditerranée ! Alors que la Grèce et la Turquie sont actuellement en plein bras de fer sur l'enjeu de l'exploitation du gaz en Méditerranée orientale, la France monte au créneau. Paris a déployé temporairement deux chasseurs Rafale et deux bâtiments de la Marine nationale dans la zone contestée, a annoncé le ministère français des Armées. Les deux Rafale vont faire "étape" jeudi à La Sude, en Crète, a indiqué le ministère dans un communiqué.

La reprise des activités turques de prospection d’hydrocarbures dans les domaines maritimes de la Grèce et la République de Chypre, avec les navires Oruç Reis et Barbaros Hayredin et sous escorte militaire, a relancé les tensions en Méditerranée orientale. Tensions qui ont d’ailleurs donné lieu à

Les relations entre Ankara et l'Union européenne, et l'Allemagne en particulier, traversent une crise aiguë à l'approche du référendum du 16 avril sur la modification de la Constitution turque , modification qui entraînerait un renforcement des pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan.

Au-delà du dossier des hydrocarbures et des bisbilles territoriales, le président turc, Recep Tayyip Erdogan, est perçu en Grèce comme une personnalité instable. Et le risque d’un dérapage lié à ce qu’Athènes considère comme des « provocations » d’Ankara, ne paraît pas purement abstrait. De nombreux militaires grecs le savent, eux qui ont été priés d’écourter leurs congés et de se tenir prêts.

Erdogan ne reculera devant aucune « sanction »

Les « sanctions et les menaces » ne dissuaderont pas la Turquie de mener des recherches énergétiques dans une zone de la Méditerranée orientale disputée entre Ankara et Athènes, a prévenu samedi le président Recep Tayyip Erdogan.

« Sur cette question, notre pays a entièrement raison et nous allons défendre nos droits en utilisant tous les moyens à notre disposition », a déclaré le chef de l'Etat turc lors d'un discours retransmis à la télévision. « Nous ne reculerons pas devant les sanctions et les menaces », a-t-il ajouté.

Gisements gaziers : la Turquie annonce une extension de ses recherches en Méditerranée

  Gisements gaziers : la Turquie annonce une extension de ses recherches en Méditerranée Cette annonce intervient dans un contexte de tensions croissantes en Méditerranée orientale, où la découverte d'importants gisements gaziers a aiguisé l'appétit d'Ankara.

VIDÉOS - Opposés sur de nombreux sujets, Paris et Rome, qui multiplient les piques l'un envers l'autre, en sont arrivés à un début de crise diplomatique. Le Figaro revient sur les escarmouches qui ont pollué les relations franco-italiennes ces derniers mois.

La Grèce , l'Albanie, le Kosovo, la Serbie et la Bulgarie sont voisins de l'ex-République yougoslave de Macédoine. La plupart de ceux dont la langue maternelle est Mais on y trouve aussi des minorités turques et certaines communautés roms. Tetovo, ville principale du nord-ouest du pays, est peuplée

L'UE appelle à une « solution négociée et à une desescalade »

L'Union européenne appelle à une « solution négociée et à une désescalade », à l'issue d'une réunion des ministres des affaires étrangères des Etats membres. L'UE est préoccupée par la brusque montée de tensions en Méditerranée orientale ces derniers jours. Lundi, la Turquie a dépêché un navire de recherche sismique dans une zone riche en gisements gaziers, zone revendiquée par la Grèce. Colère d'Athènes mais aussi de la France. Emmanuel Macron a décidé d'envoyer jeudi des navires et des avions de guerre sur place. Ce qui lui a valu l'opprobre de la Turquie, accusant Paris  de se comporter en « caïd » de la Méditerranée.

L'Allemagne qui a tenté de mener une méditation a également pris ses distances avec la France. Angela Merkel, la chancelière a dit « prendre acte » des manoeuvres françaises en Méditerranée.

Dans la zone, la situation est volatile. Ankara affirme avoir repoussé une tentative d'agression contre son navire de recherche sismique, ce qui n'a pas été confirmé officiellement coté grec Oruç Reis. « Si ça continue il y aura des représailles », a prévenu vendredi le président turc Recep Tayyip Erdogan.

► À lire aussi : Tensions en Méditerranée: la Turquie reste intransigeante face à l'Europe

Tensions gréco-turques : Berlin se pose en médiateur .
Alors que le torchon brûle entre Ankara et Athènes sur la recherche d'hydrocarbures dans une zone disputée en Méditerranée, l'Allemagne tente de calmer les tensions."Les fenêtres de dialogue entre la Grèce et la Turquie doivent maintenant être grandes ouvertes et non fermées", a déclaré à Berlin mardi le chef de la diplomatie allemande Heiko Maas, peu avant son départ pour Athènes, où il se rend pour la seconde fois en moins d'un mois.

usr: 3
C'est intéressant!