•   
  •   

Monde Coronavirus. L’Italie dépasse la barre des 1 000 nouveaux cas en 24 heures, une première depuis mai

21:25  22 août  2020
21:25  22 août  2020 Source:   ouest-france.fr

Coronavirus : flambée de cas en France, craintes en Espagne et en Italie

  Coronavirus : flambée de cas en France, craintes en Espagne et en Italie En France, les nouvelles contaminations au coronavirus ont dépassé dimanche les 3.000 en 24 heures, pour le deuxième jour consécutif. L'Hexagone, l'Espagne, l'Italie et le Royaume-Uni multiplient les restrictions sanitaires pour éviter un nouveau confinement dévastateur. En Europe, les signes avant-coureurs d'une deuxième vague épidémique se multiplient. En Italie, en France, en Espagne ou encore au Royaume-Uni, les autorités durcissent ces derniers jours les mesures sanitaires, dans l'espoir d'éviter de nouveaux confinements aux effets économiques catastrophiques.

Rome fait face à un regain de l’épidémie de coronavirus. Ce 22 août 2020, on portait le masque aux abords du Colisée. © VINCENZO PINTO / AFP Rome fait face à un regain de l’épidémie de coronavirus. Ce 22 août 2020, on portait le masque aux abords du Colisée.

L’Italie a enregistré 1 071 nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures, franchissant la barre symbolique du millier de cas par jour pour la première fois depuis le 12 mai, selon un bilan officiel publié samedi 22 août. Les autorités sanitaires pointent du doigt les retours de vacances.

Allemagne enregistre son plus grand nombre de cas de coronavirus depuis avril

 Allemagne enregistre son plus grand nombre de cas de coronavirus depuis avril L'Allemagne, la France, l'Italie et l'Espagne ont connu leur plus grand nombre d'infections à coronavirus depuis des mois, faisant craindre qu'une deuxième vague ne frappe le continent. Allemagne a enregistré 1707 nouveaux cas de coronavirus au cours des dernières 24 heures, le bilan quotidien le plus élevé depuis avril, tandis que les autorités françaises affirment que `` la transmission du virus s'accentue ''.

L’Italie a enregistré 1 071 cas de contaminations au coronavirus ces dernières 24 heures, une première depuis mai, selon un bilan officiel publié samedi 22 août.

La région de Rome est particulièrement touchée. La hausse des nouveaux cas serait en majorité liée à des retours de vacances, ont annoncé samedi les autorités sanitaires.

Ce dernier bilan confirme la courbe ascensionnelle observée ces derniers jours dans la péninsule : +947 vendredi, +845 jeudi, et +642 mercredi.

Les régions enregistrant le plus de nouveaux cas sont le Latium (région de Rome, +215), la Lombardie (région de Milan, +185) et la région de Venise (nord-est, +160).

Ces 215 nouveaux cas représentent « un nombre record », a commenté Alessio D’Amato, le responsable Santé du Latium, la région qui englobe la capitale italienne. Il faut en effet remonter jusqu’au 28 mars, en plein confinement, pour trouver le précédent record, qui s’établissait à 208.

revient en Europe alors que l'Amérique latine compte 250000 décès

 revient en Europe alors que l'Amérique latine compte 250000 décès Le coronavirus © Eleonore SENS Les étudiants ont été testés sur le campus de l'Université de New York, une étape obligatoire pour pouvoir reprendre des cours en personne le 2 septembre Les autorités sanitaires mondiales ont déclaré Jeudi, les pays européens devraient être en mesure de surmonter une flambée de cas de coronavirus sans réimposer des verrouillages complets, car la Banque mondiale a averti que la crise pourrait pousser 100 millions de personnes dans l'extrême pauvreté.

Des cas liés à des retours de vacances

« 61 % (de ces nouveaux cas) sont liés à des retours de vacances », a-t-il souligné, et plus spécifiquement 45 % (97 cas) concernent des retours de Sardaigne (sud), qui avait été épargnée par la première vague du virus mais où les allées et venues de touristes et fêtards peu précautionneux ont contribué à la diffusion du virus.

Le quotidien Il Corriere della Sera a d’ailleurs mis en exergue samedi sur sa une « le cas sarde » : « Davantage de contagions parmi ceux qui en reviennent ».

Contrôles et tests

Face à cette flambée de cas, le président de la région Latium, Nicola Zingaretti, également chef du Parti démocrate (centre-gauche, au pouvoir), a demandé au ministère de la Santé et à la région Sardaigne de « mettre en place d’urgence des contrôles avec tests sur les lieux d’embarquement » au départ de l’île.

Une position partagée par le directeur de l’hôpital romain spécialisé en infectiologie Spallanzani, Francesco Vaia : « La solution est de faire des tests au départ des bateaux, des avions et des trains. C’est uniquement de cette façon qu’on empêchera la diffusion du virus ».

réapparaît en Europe alors que l'Amérique latine compte 250000 décès

 réapparaît en Europe alors que l'Amérique latine compte 250000 décès Le coronavirus © Eleonore SENS Des étudiants ont été testés sur le campus de l'Université de New York, une étape obligatoire pour pouvoir reprendre des cours en personne le 2 septembre Les autorités sanitaires mondiales ont déclaré Jeudi, les pays européens devraient être en mesure de surmonter une flambée de cas de coronavirus sans réimposer des verrouillages complets, car la Banque mondiale a averti que la crise pourrait pousser 100 millions de personnes dans l'extrême pauvreté.

Regain épidémique chez les jeunes

Les nouveaux cas concernent « en majorité des jeunes asymptomatiques », il faut donc « bloquer au plus vite la chaîne de transmission en retrouvant les asymptomatiques et éviter ainsi la diffusion du virus en milieu familial », a estimé Alessio D’Amato, qui a lancé « un appel aux jeunes : faites attention surtout à vos proches et aux personnes qui vous sont chères ».

« Si vous attendez des résultats de test, il faut rester chez soi et ne fréquenter personne. Ne vous sentez pas invincibles », a-t-il adjuré. « Je ne suis pas inquiet pour les cas positifs que nous sommes en train de découvrir, mais je le suis en revanche pour les effets que pourraient produire des transmissions en milieu familial si les règles de distanciation ne sont pas respectées ».

Plusieurs mesures

L’Italie, et plus particulièrement la Lombardie (nord), la région de Venise (nord-est) et le Latium (centre), fait face à une résurgence estivale du virus, même si la barre des nouveaux cas quotidiens reste pour l’instant sous la barre du millier au niveau national, contrairement par exemple à la France.

Le gouvernement a pris plusieurs mesures pour endiguer cette nouvelle vague : fermeture des discothèques depuis le 17 août, port obligatoire du masque dans les lieux très fréquentés de 18 h à 06 h.

La police de Rome a ainsi infligé dans la nuit de vendredi à samedi ses premières amendes, d’un montant de 400 €, pour absence de masque dans le quartier touristique de Trastevere, très fréquenté par les jeunes.

Depuis le début de la pandémie, l’Italie a enregistré plus de 257 000 cas, dont plus de 35 000 morts.

Envie d’une maison ? 25 endroits au vert sur lesquels miser .
Façade atlantique, Bourgogne ou encore Provence : retrouvez la cote postconfinement des principales régions conciliant le charme avec la possibilité de télétravail. «Est-ce qu’il y a la fibre?» Un peu partout, voilà la première question que posent désormais les candidats à l’achat, en recherche de belles maisons où télétravailler. Un logement qu’ils pensent acquérir soit en résidence secondaire, à rejoindre du jeudi au dimanche soir. Soit en résidence principale, quitte à revendre un précédent appartement.

usr: 1
C'est intéressant!