•   
  •   

Monde Poutine va recevoir Loukachenko pour discuter des conflits régionaux

15:45  09 septembre  2020
15:45  09 septembre  2020 Source:   fr.reuters.com

La Russie monte au créneau face aux sanctions infligées au Bélarus

  La Russie monte au créneau face aux sanctions infligées au Bélarus Tout en soutenant le vague projet de réforme constitutionnelle du président Alexandre Loukachenko pour répondre au mouvement de contestation au Bélarus, la Russie dénonce les "inacceptables" sanctions visant son voisin."Nous considérons que c'est inacceptable dans le monde moderne", a poursuivi le ministre russe des Affaires étrangères. Il a fait une distinction entre "la +Vieille Europe+ qui comprend la nécessité d'agir de façon équilibrée" et "les voisins du Bélarus qui veulent entraîner toute l'Union européenne sur leur plate-forme dure anti-Loukachenko".

Biélorussie – Loukachenko contre l’opposition : et ensuite ? Un «bilatéral» qui ressort, c’est la rencontre du président russe Vladimir Poutine avec son homologue chinois Xi Jinping. Le triangle polonais de Lublin va créer beaucoup de problèmes dans les relations entre Russie et Belarus.

Le président russe Vladimir Poutine et son homologue biélorusse Alexandre Loukachenko ont pris part à l’inauguration d'un mémorial en l'honneur des soldats

BIELORUSSIE-ELECTION-LOUKACHENKO-RUSSIE:Poutine va recevoir Loukachenko pour discuter des conflits régionaux

POUTINE VA RECEVOIR LOUKACHENKO POUR DISCUTER DES CONFLITS RÉGIONAUX © Reuters/POOL New POUTINE VA RECEVOIR LOUKACHENKO POUR DISCUTER DES CONFLITS RÉGIONAUX

MOSCOU (Reuters) - Les présidents biélorusse et russe, Alexandre Loukachenko et Vladimir Poutine, vont discuter en Russie, entre autres de la coopération énergétique entre leurs deux pays et des conflits régionaux en Europe, a annoncé mercredi le Kremlin.

Nouvelles manifestations en Biélorussie, tensions dans l'opposition

  Nouvelles manifestations en Biélorussie, tensions dans l'opposition Nouvelles manifestations en Biélorussie, tensions dans l'opposition(Reuters) - Des milliers d'étudiants ont boycotté mardi la rentrée scolaire en Biélorussie pour réclamer le départ du président Alexandre Loukachenko, confronté à une contestation sans précédent depuis l'annonce de sa réélection, mais des signes de fracture sont apparus pour la première fois au sein de l'opposition.

M. Loukachenko avait déjà fait part de cette conclusion au premier ministre russe, Mikhaïl Ils vont être transmis à la chancelière, nous attendons sa déclaration. » Lorsque Mike s’interroge sur la Elle est double : « Il faut empêcher Poutine de mettre son nez dans les affaires biélorusses », rappelle

Alexandre Loukachenko , en difficulté face à un important mouvement de contestation, a en même temps rejeté la possibilité d'une médiation étrangère pour régler la crise.

Alexandre Loukachenko, confronté à une crise politique sans précédent à la suite de sa réélection contestée du 9 août, doit se rendre en Russie le 14 septembre, selon l'agence de presse RIA.

Des troupes russes et serbes sont par ailleurs attendues à Minsk pour des manoeuvres militaires conjointes du 10 au 15 septembre, d'après RIA.

(Alexander Marrow, Maria Kiselyova et Anastasia Teterevleva; version française Claude Chendjou, édité par Blandine Hénault)


Vidéo: Alexeï Navalny empoisonné au Novitchok : l'UE et l'OTAN accentuent la pression sur Moscou (Euronews)

Les frontières du Bélarus restent ouvertes malgré la menace de fermeture de Loukachenko .
© [Valery Sharifulin / TASS] Des manifestations de masse contre les résultats de l'élection présidentielle ont lieu à Minsk et dans d'autres villes du Bélarus depuis le 9 août [Valery Sharifulin / TASS] Frontières du Bélarus avec la Pologne et la Lituanie est restée ouverte vendredi en dépit du fait que le président de la nation a déclaré qu'ils seraient fermés et accusé les pays voisins d'avoir suscité près de six semaines de manifestations contre ses 26 années de leadership autoritaire.

usr: 4
C'est intéressant!