•   
  •   

Monde Présidentielle en Côte d'Ivoire: la candidature de Ouattara acceptée, celles de Soro et Gbagbo rejetées

01:15  15 septembre  2020
01:15  15 septembre  2020 Source:   msn.com

Tierno Monénembo : «L'Afrique a besoin de nouveaux Mandela»

  Tierno Monénembo : «L'Afrique a besoin de nouveaux Mandela» Alors que les présidents ivoirien et guinéen briguent un troisième mandat, l'écrivain franco-guinéen, prix Renaudot 2008, s'oppose fermement à la «présidence à vie» sur le continent africain. A 73 ans, l’écrivain franco-guinéen Tierno Monénembo, prix Renaudot 2008 pour le Roi de Kahel, a rejoint sa Guinée natale en 2012 pour «essayer de participer à [sa] manière au débat politique» de son pays. Compagnon de route du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, et ancien proche de l’actuel président, Alpha Condé, l’auteur s’oppose fermement à toute prolongation du pouvoir en Afrique.

Candidat à la présidentielle du 31 octobre en Côte d ' Ivoire , Pascal Affi N'Guessan, Premier ministre sous Laurent Gbagbo , a déposé une requête pour faire invalider la candidature du président Alassane Ouattara . Dans cette "requête" datée du 6 septembre, Pascal Affi N'Guessan et le Front populaire

L'ex-président et chef du Parti démocratique de Côte d ' Ivoire (PDCI), Henri Konan Bédié, salue ses partisans à son arrivée pour son investiture comme candidat de son parti à l'élection présidentielle ivoirienne, sur la place Gbagbo et Soro radiés des listes, la candidature de Ouattara contestée.

Le président ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan, le 21 décembre 2019. © Ludovic MARIN Le président ivoirien Alassane Ouattara à Abidjan, le 21 décembre 2019.

Le Conseil constitutionnel a validé la candidature du président Alassane Ouattara à un troisième mandat controversé et a rejeté celles de l'ex-président Laurent Gbagbo et de l'ex-chef rebelle et Premier ministre Guillaume Soro à la présidentielle du 31 octobre en Côte d'Ivoire.

Les juges du Conseil constitutionnel ivoirien, le 14 septembre 2020 à Abidjan. © SIA KAMBOU Les juges du Conseil constitutionnel ivoirien, le 14 septembre 2020 à Abidjan.

Le Conseil Constitutionnel a validé seulement quatre des 44 candidatures déposées à la présidentielle. Outre celle de M. Ouattara, ont été acceptées celles de l'ancien président Henri Konan Bédié, de Pascal Affi Nguessan, ancien Premier ministre sous la présidence de Laurent Gbagbo et du député Kouadio Konan Bertin, dissident du parti de M. Bédié.

Côte d'Ivoire. Guillaume Soro maintient sa candidature à la présidentielle

  Côte d'Ivoire. Guillaume Soro maintient sa candidature à la présidentielle La candidature de l’ancien chef rebelle et Premier ministre ivoirien avait pourtant été rejetée par le Conseil constitutionnel. Il a jeudi appelé l'opposition à s'unir pour obtenir des "élections libres et transparentes".L’ex-chef rebelle et ancien Premier ministre ivoirien Guillaume Soro, dont la candidature à la présidentielle du 31 octobre a été rejetée par le Conseil constitutionnel, a affirmé jeudi lors d’une conférence de presse à Paris qu’il se maintenait dans la course de manière irrévocable ».

Candidat à la présidentielle du 31 octobre en Côte d ' Ivoire , Pascal Affi N'Guessan, premier ministre sous Laurent Gbagbo , a déposé une requête pour faire invalider la candidature du président Alassane Ouattara . L'ex-chef des Jeunes patriotes Charles Blé Goudé milite quant à lui pour un report du scrutin.

Sauf nouveau coup de théâtre, la candidature d ’Alassane Ouattara pour la présidentielle – dont le premier tour a été fixé au 31 octobre –, en vue L’ancien président Henri Konan Bédié s’est déclaré candidat à 86 ans, et Laurent Gbagbo , 75 ans, dont les intentions ne sont pas clairement affichées

L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, avant une audience à la Cour pénale internationale, à la Haye, le 6 février 2020. © Jerry LAMPEN L'ancien président ivoirien Laurent Gbagbo, avant une audience à la Cour pénale internationale, à la Haye, le 6 février 2020.

Le Conseil Constitutionnel n'a pas suivi les requêtes de plusieurs opposants qui estimaient que M. Ouattara ne pouvait accomplir un troisième mandat, la constitution limitant le nombre de mandats à deux.

Le Conseil a souligné que le changement de constitution en 2016 n'était pas "une révision" et instituait une "Troisième République" et qu'en absence de "dispositions" spéciales, le président Ouattara pouvait bel et bien se présenter.

Comme la précédente, la Constitution de 2016 limite à deux les mandats présidentiels. Les partisans de M. Ouattara affirmaient que le changement de Constitution a remis le compteur à zéro, alors que l'opposition juge sa nouvelle candidature inconstitutionnelle.

Côte d'Ivoire: le RHDP de Ouattara en meeting sur les terres de l'opposition à Yopougon

  Côte d'Ivoire: le RHDP de Ouattara en meeting sur les terres de l'opposition à Yopougon Alors que l’opposition est vent debout contre la décision du Conseil constitutionnel d’autoriser le président Alassane Ouattara à candidater pour un troisième mandat, le RHDP, parti au pouvoir, s’est autorisé à tenir meeting dans un fief de l’opposition : Yopougon, la plus grande commune d’Abidjan. Avec notre correspondant à Abidjan, François Hume-Ferkatadji Devant des milliers de personnes, le Premier ministre, Hamed Bakayoko, pointe du doigt une jeune femme dans la foule et l’invite à le rejoindre sur scène. « D’où viens-tu ? » lui demande-t-il en posant sa main sur son épaule. « De Yopougon Sycogi. » « Qu’est-ce que tu fais ? », l'interroge-t-il.

Guillaume Soro à propos de la Côte d ' Ivoire - Archive INA - Продолжительность: 13:26 Ina Talk Shows 623 544 Visite d'Alassane Ouattara , Président de la République de Côte d ' Ivoire , au Parlement européen Allocution du Président Gbagbo au tribunal des Négriers à La Haye (28 fev.

Débat GBAGBO vs OUATTARA en 2010. Côte d ' ivoire , Troisième jour du procès de Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé à la CPI (3/3) - Продолжительность: 49:46 Africa 24 167 492 просмотра.

La Cour a revanche sans surprise rejeté les candidatures de MM. Gbagbo et Soro, qui ont tous les deux été condamnés par la justice ivoirienne.

M. Gbagbo, 75 ans, qui ne s'est encore jamais prononcé publiquement sur sa candidature, est toujours en liberté conditionnelle en Belgique, dans l'attente d'un éventuel procès en appel devant la Cour pénale internationale (CPI), qui l'a acquitté en première instance de l'accusation de crimes contre l'humanité.

Mais il est sous le coup d'une condamnation en janvier 2018 à 20 ans de prison par la justice ivoirienne pour l'affaire dite du "Braquage de la BCEAO", la Banque centrale des Etats d'Afrique de l'Ouest, lors de la crise de 2010-2011.

- Affrontements lundi -

M. Soro a quant à lui été condamné en avril à 20 ans de prison pour recel de détournement de deniers publics.

La cour a aussi souligné que le dossier de candidature de M. Gbagbo ne comprenait pas une déclaration signée de sa main faisant acte de candidature.

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Henri Konan Bédié appelle à la "désobéissance civile"

  Présidentielle en Côte d'Ivoire : Henri Konan Bédié appelle à la À 40 jours du scrutin présidentiel en Côte d'Ivoire, l'ex-président Henri Konan Bédié a lancé un appel à la "désobéissance civile" au risque d'entraîner une nouvelle escalade de la tension dans le pays, déjà touché par des échauffourées à l'annonce de la liste des candidats retenus pour le scrutin. L'ex-président de la Côte d'Ivoire, Henri Konan Bédié, a appelé dimanche 20 septembre, au nom de l'opposition, à la "désobéissance civile" face à laL'ex-président de la Côte d'Ivoire, Henri Konan Bédié, a appelé dimanche 20 septembre, au nom de l'opposition, à la "désobéissance civile" face à la "forfaiture" de la candidature controversée du chef de l'État Alassane Ouattara à l'élection présidentiel

Alassane Ouattara a annoncé sa candidature pour la présidentielle 2020 en Côte d ’ Ivoire , au cours de son discours à la Nation ce 6 août 2020. Face à ce cas

A la une du journal de l’Afrique, la candidature de Guillaume Soro à l’élection présidentielle de 2020. L’ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne a annoncé sa candidature depuis Valence en Espagne où il rencontrait ses sympathisants. Guillaume Soro est le premier candidat à déclarer sa

Lundi matin, alors que la décision du Conseil constitutionnel n'était pas connue des manifestations et marches contre la candidature d'Alassane Ouattara se sont terminées par des affrontements avec les forces de l'ordre, dans plusieurs villes de Côte d'Ivoire.

A Yopougon, grand quartier populaire d'Abidjan, des manifestants ont notamment incendié un bus, a constaté un photographe de l'AFP, alors que des échauffourées ont opposé forces de l'ordre et jeunes pendant la matinée.

A Bangolo (Centre-Ouest), après une marche, "des manifestants" ont incendié "un camion" minier et "des véhicules". Ils "ont été dispersés par la gendarmerie à coups de gaz lacrymogène", a affirmé à l'AFP un habitant sous couvert de l'anonymat.

Des barrages, démantelés par les forces de l'ordre, ont tenté de bloquer plusieurs routes dans l'Ouest, selon des témoins.

L'annonce de la candidature de M. Ouattara avait dégénéré en violences ayant fait une quinzaine de morts en août.

La crainte de violences encore plus meurtrières, à l'approche du scrutin du 31 octobre, est forte, dix ans après la crise née de la présidentielle de 2010, qui avait fait 3.000 morts après le refus du président Laurent Gbagbo de reconnaitre sa défaite électorale face à Alassane Ouattara.

pgf/thm

La Côte d'Ivoire annule la candidature de Ouattara pour le troisième mandat au milieu de violents rassemblements .
© [Fichier: Luc Gnago / Reuters] Une quinzaine de personnes sont mortes dans la violence depuis que le président Ouattara a annoncé le mois dernier qu'il se présenterait pour un troisième mandat [Fichier: Luc Gnago / Reuters ] Le plus haut tribunal ivoirien du a ouvert lundi la voie au président Alassane Ouattara pour briguer un troisième mandat contentieux, alors que les manifestations devenaient violentes dans plusieurs villes et que les craintes grandissaient d'une répétition du conflit qui

usr: 0
C'est intéressant!