•   
  •   

Monde Cote d'Ivoire: L'ex-Premier ministre Soro appelle l'opposition à faire barrage à Ouattara

19:35  17 septembre  2020
19:35  17 septembre  2020 Source:   fr.reuters.com

Tierno Monénembo : «L'Afrique a besoin de nouveaux Mandela»

  Tierno Monénembo : «L'Afrique a besoin de nouveaux Mandela» Alors que les présidents ivoirien et guinéen briguent un troisième mandat, l'écrivain franco-guinéen, prix Renaudot 2008, s'oppose fermement à la «présidence à vie» sur le continent africain. A 73 ans, l’écrivain franco-guinéen Tierno Monénembo, prix Renaudot 2008 pour le Roi de Kahel, a rejoint sa Guinée natale en 2012 pour «essayer de participer à [sa] manière au débat politique» de son pays. Compagnon de route du chef de file de l’opposition guinéenne, Cellou Dalein Diallo, et ancien proche de l’actuel président, Alpha Condé, l’auteur s’oppose fermement à toute prolongation du pouvoir en Afrique.

COTE-D-IVOIRE-POLITIQUE-SORO:Cote d'Ivoire: L'ex-Premier ministre Soro appelle l'opposition à faire barrage à Ouattara

COTE D'IVOIRE: L'EX-PREMIER MINISTRE SORO APPELLE L'OPPOSITION À FAIRE BARRAGE À OUATTARA © Reuters/CHARLES PLATIAU COTE D'IVOIRE: L'EX-PREMIER MINISTRE SORO APPELLE L'OPPOSITION À FAIRE BARRAGE À OUATTARA

PARIS/DAKAR (Reuters) - L'ancien Premier ministre ivoirien, Guillaume Soro, dont la candidature à l'élection présidentielle du 31 octobre n'a pas été validée par le Conseil constitutionnel, a appelé jeudi l'opposition à empêcher par tous les moyens le président Alassane Ouattara de briguer un troisième mandat.

Côte d'Ivoire: le RHDP de Ouattara en meeting sur les terres de l'opposition à Yopougon

  Côte d'Ivoire: le RHDP de Ouattara en meeting sur les terres de l'opposition à Yopougon Alors que l’opposition est vent debout contre la décision du Conseil constitutionnel d’autoriser le président Alassane Ouattara à candidater pour un troisième mandat, le RHDP, parti au pouvoir, s’est autorisé à tenir meeting dans un fief de l’opposition : Yopougon, la plus grande commune d’Abidjan. Avec notre correspondant à Abidjan, François Hume-Ferkatadji Devant des milliers de personnes, le Premier ministre, Hamed Bakayoko, pointe du doigt une jeune femme dans la foule et l’invite à le rejoindre sur scène. « D’où viens-tu ? » lui demande-t-il en posant sa main sur son épaule. « De Yopougon Sycogi. » « Qu’est-ce que tu fais ? », l'interroge-t-il.

De violentes manifestations ont éclaté depuis qu'Alassane Ouattara, au pouvoir depuis 2010, a annoncé début août sa candidature pour la présidentielle alors que la fonction est limitée à deux mandats, selon l'opposition.

Alassane Ouattara fait valoir que la nouvelle Constitution, adoptée en 2016, remet à zéro le nombre de mandats qu'il a effectués.

S'adressant à la presse à Paris, où il a trouvé refuge, pour, dit-il, échapper à des accusations de corruption liées à des motifs politiques, Guillaume Soro a appelé à l'unité d'action de l'opposition pour faire barrage à Alassane Ouattara.

Il a ajouté que les Ivoiriens ne souhaitaient pas une élection dans les conditions actuelles, sans plus de précisions. "Il ne peut pas y avoir d'élections", a-t-il insisté.

Présidentielle en Côte d'Ivoire : Henri Konan Bédié appelle à la "désobéissance civile"

  Présidentielle en Côte d'Ivoire : Henri Konan Bédié appelle à la À 40 jours du scrutin présidentiel en Côte d'Ivoire, l'ex-président Henri Konan Bédié a lancé un appel à la "désobéissance civile" au risque d'entraîner une nouvelle escalade de la tension dans le pays, déjà touché par des échauffourées à l'annonce de la liste des candidats retenus pour le scrutin. L'ex-président de la Côte d'Ivoire, Henri Konan Bédié, a appelé dimanche 20 septembre, au nom de l'opposition, à la "désobéissance civile" face à laL'ex-président de la Côte d'Ivoire, Henri Konan Bédié, a appelé dimanche 20 septembre, au nom de l'opposition, à la "désobéissance civile" face à la "forfaiture" de la candidature controversée du chef de l'État Alassane Ouattara à l'élection présidentiel

Le Conseil constitutionnel a retenu seulement quatre candidatures sur une liste initiale de 44 noms. Il a exclu des rivaux d'Alassane Ouattara, dont l'ancien président Laurent Gbagbo, acquitté l'an dernier par la Cour pénale internationale (CPI). [nL8N2GB6CG]

(Loucoumane Coulibaly; version française Claude Chendjou, édité par Jean-Michel Bélot)


Vidéo: Présidentielle ivoirienne : les candidatures de Gbagbo et Soro rejetées, celle de Ouattara validée (France 24)

Gbagbo doit réintégrer la course à la présidentielle ivoirienne, selon la Cour africaine .
Après Guillaume Soro, Laurent Gbagbo : pour la deuxième fois en dix jours, la Cour africaine de justice désavoue la Côte d'Ivoire, lui ordonnant vendredi de réintégrer l'ex-président sur la liste électorale pour la présidentielle du 31 octobre. C’est un nouveau revers. Pour la deuxième fois en dix jours, la Cour africaine des droits de l’Homme et des peuples (CADHP) a désavoué la Conseil constitutionnel ivoirien, lui ordonnant vendredi 26 septembre de réintégrer l’ex-président Laurent Gbagbo sur la liste électorale de la présidentielle du 31 octobre.

usr: 3
C'est intéressant!