•   
  •   

Monde Alexeï Navalny publie une photo de sa sortie de l’hôpital

15:30  19 septembre  2020
15:30  19 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Alexeï Navalny. Moscou dénonce les « accusations infondées et ultimatums » allemands

  Alexeï Navalny. Moscou dénonce les « accusations infondées et ultimatums » allemands Moscou a protesté, ce mercredi 9 septembre, auprès de l’ambassadeur allemand contre « les accusations infondées et les ultimatums » de son pays concernant l’empoisonnement de l’opposant Alexeï Navalny. Le bras de fer continue autour de l’empoisonnement d’Alexeï Navalny. Le pouvoir russe a protesté, ce mercredi, auprès de l’ambassadeur allemand contre « les accusations infondées et les ultimatums » de son pays. Il a prévenu qu’un refus de transmettre le dossier médical de l’opposant russe soigné à Berlin serait une « provocation grossière et hostile ».

MOSCOU (Reuters) - L'opposant russe Alexeï Navalny a publié samedi sur Instagram une photo de lui -même descendant les escaliers de l ' hôpital allemand où il a été soigné après un empoisonnement qui avait un temps contraint à le plonger dans le coma.

MOSCOU, 19 septembre (Reuters) - L'opposant russe Alexeï Navalny a publié samedi sur Instagram une photo de lui -même descendant les escaliers de l ' hôpital allemand où il a été soigné après un empoisonnement qui avait un temps contraint à le plonger dans le coma.

La photo publiée par Navalny sur son compte Instagram. © @navalny/Instagram La photo publiée par Navalny sur son compte Instagram.

Des moments de « désespoir » et des jambes « tremblantes » : l’opposant russe Alexeï Navalny est revenu ce samedi sur sa convalescence pour réapprendre à s’exprimer et à marcher dans l’hôpital allemand où il est soigné pour son empoisonnement présumé avec un agent neurotoxique.

L’opposant russe Alexeï Navalny a publié ce samedi sur Instagram une photo de lui en train de descendre les escaliers de l’hôpital allemand où il a été soigné après un empoisonnement qui avait un temps contraint à le plonger dans le coma. Selon les autorités allemandes, l’opposant russe a été empoisonné à l’aide d’une substance neurotoxique de la famille du Novitchok alors qu’il était en déplacement en Sibérie.

Navalny: le poison retrouvé sur une bouteille d'eau à son hôtel, selon ses proches

  Navalny: le poison retrouvé sur une bouteille d'eau à son hôtel, selon ses proches L'équipe d'Alexeï Navalny a affirmé jeudi que des traces de l'agent innervant ayant empoisonné l'opposant selon Berlin, avaient été retrouvées sur une bouteille d'eau en plastique récupérée dans la chambre d'hôtel où il avait séjourné alors. L'avocat, politique et militant anti-corruption de 44 ans avait fait un malaise le 20 août durant un vol le ramenant à Moscou de la ville sibérienne de Tomsk, où il était venu soutenir des candidats aux élections municipales et tourner une enquête sur la corruption des élites locales.

Sauter à la navigation Sauter à la recherche. Alexeï Anatolievitch Navalny (en russe : Алексей Анатольевич Навальный, [ɐlʲɪkˈsʲej ɐnɐˈtolʲjɪvʲɪtɕ nɐˈvalʲnɨj]), né le dans l'oblast de Moscou, est un avocat et militant politique russe connu pour son opposition au régime du président Vladimir Poutine.

C'est le 15 septembre qu' Alexeï Navalny s’est adressé pour la première fois à ses abonnés sur Instagram depuis le 20 août, date à laquelle il a été victime du malaise nécessitant son hospitalisation. Il a ainsi publié une photo de lui en compagnie de sa famille depuis son lit d’ hôpital à Berlin.

« Je vais vous raconter comment se déroule mon rétablissement. C’est un chemin clair mais encore long », a-t-il écrit sur son compte Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Алексей Навальный (@navalny) le 19 Sept. 2020 à 2 :09 PDT

Dans son message sur le réseau social, Navalny précise qu’en dépit de l’amélioration de son état de santé, il a encore du mal à monter des escaliers car ses jambes continuent à trembler.

« Mes problèmes actuels -- le fait qu’un téléphone soit aussi inutile qu’une pierre dans mes mains ou que cela devienne un spectacle quand je me sers de l’eau -- sont des broutilles », a-t-il écrit.

Car il y a encore « peu de temps », Alexeï Navalny raconte qu’il ne reconnaissait personne et ne pouvait pas répondre au médecin qui venait l’aider à s’exprimer chaque matin.

Alexeï Navalny a été empoisonné avant de quitter son hôtel, affirme ses proches

  Alexeï Navalny a été empoisonné avant de quitter son hôtel, affirme ses proches L'opposant russe Alexeï Navalny a été empoisonné à l'aide d'une bouteille d'eau minérale qui se trouvait dans sa chambre d'hôtel de Tomsk et non à l'aéroport de la ville de Sibérie, a affirmé, jeudi, l'équipe du militant anti-corruption. Les proches d'Alexeï Navalny ont affirmé, jeudi 17 septembre, que les traces de l'agent innervant qui l'ont empoisonné ont été retrouvées à son hôtel sur une bouteille d'eau en plastique. L'avocat de 44 ans,jeudi, l'équipe du militant anti-corruption.

Photo d ’ Alexei Navalny dans on hôpital de Berlin postée le 19 septembre 2020 sur son compte Instagram. Alexeï Navalny a remercié les médecins de l ’avoir fait passer d’« un homme techniquement vivant » à une personne ayant « toutes les chances » de pouvoir à nouveau utiliser

L'opposant russe Alexeï Navalny réclame par ailleurs à la Russie les vêtements qu'il portait le jour de son empoisonnement, une "preuve vitale" selon lui. © Handout © 2019 AFP Photo d ' Alexei Navalny dans on hôpital de Berlin postée le 19 septembre 2020 sur son compte Instagram.

« Cela me désespérait car je comprenais ce que voulait le docteur mais je ne savais pas où trouver les mots », décrit Alexeï Navalny.

« Je suis maintenant un gars qui a les jambes qui tremblent quand il prend l’escalier, mais qui se dit en revanche : Voici un escalier ! On s’en sert pour monter mais je ferais mieux de trouver un ascenseur », a-t-il plaisanté. « Avant, je serais resté debout à regarder d’un air stupide » cet escalier, a ajouté l’opposant de 44 ans.

Des laboratoires allemand, français et suédois confirment l’empoisonnement

Alexeï Navalny a remercié les médecins de l’avoir fait passer d'« un homme techniquement vivant » à une personne ayant « toutes les chances » de pouvoir à nouveau utiliser adroitement le réseau social Instagram.

L’opposant numéro un au Kremlin, victime d’une tentative d’empoisonnement le 20 août en Sibérie, selon son entourage, avait posté mardi un premier message depuis son malaise, disant avoir pu respirer sans assistance.

Un laboratoire militaire allemand a conclu le 3 septembre à son empoisonnement par une substance de type Novitchok, conçue à des fins militaires à l’époque soviétique, ce que Moscou réfute. Des laboratoires français et suédois ont confirmé les conclusions allemandes.

Le Kremlin s’est dit « limité » pour enquêter sur l’affaire, tandis que des partisans d’Alexeï Navalny affirment avoir recueilli des indices liés à cet empoisonnement présumé car ils étaient convaincus que les autorités russes n’enquêteraient pas.

Navalny photographié en train de descendre les escaliers alors qu'il se remet d'un empoisonnement au novichok .
Le critique de Poutine Alexei Navalny a été photographié en train de descendre les escaliers à l'hôpital alors qu'il continue de se rétablir après avoir été empoisonné au novichok. © Autre Alexei Navalny descendant les escaliers à l'hôpital. Pic: Alexei Navalny / Instagram Il a déclaré dans un communiqué Instagram qu'il avait encore des difficultés à monter les escaliers parce que ses jambes tremblaient mais que son chemin vers la récupération était "clair, bien que long". M.

usr: 0
C'est intéressant!