•   
  •   

Monde Application TikTok. Trump évoque un accord incluant Oracle et Walmart

03:25  20 septembre  2020
03:25  20 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Microsoft jette l’éponge sur TikTok, Oracle sur les rangs

  Microsoft jette l’éponge sur TikTok, Oracle sur les rangs ByteDance, maison mère de la plateforme de vidéos légères TikTok, a rejeté l'offre de rachat de Microsoft, ouvrant la voie au géant des logiciels californien Oracle pour un partenariat. Coup de théâtre dans le dossier TikTok. Microsoft renonce finalement à mettre la main sur la plateforme de vidéos légères - joyau technologique de l'Empire du Milieu. Alors qu'il était en concurrent avec le géant de l'informatique, son compatriote Oracle peut se frotter les mains.

Donald Trump évoque un possible accord avec Oracle et Walmart concernant les activités de l’ application chinoise TikTok sur le sol américain. Donald Trump n'a pas donné samedi de détails sur la façon dont l' accord entre TikTok , Oracle et Walmart serait noué, mais a indiqué que « la

L' application , qui permet de diffuser de courtes vidéos et est très populaire chez les jeunes, compte quelque 100 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis. Donald Trump n'a pas donné samedi de détails sur la façon dont l' accord entre TikTok , Oracle et Walmart serait noué, mais a indiqué que "la sécurité

Donald Trump évoque un possible accord avec Oracle et Walmart concernant les activités de l’application chinoise TikTok sur le sol américain.

Le président américain Donald Trump a évoqué samedi un possible accord « fantastique » avec Oracle et Walmart concernant les activités de l’application chinoise TikTok sur le sol américain.

« J’ai donné mon approbation à l’accord. S’ils le concrétisent tant mieux. Si ce n’est pas le cas, ça ira aussi », a déclaré le président républicain, avant de s’envoler pour un meeting de campagne en Caroline du Nord.

ByteDance prévoit d’introduire TikTok en Bourse pour convaincre Washington

  ByteDance prévoit d’introduire TikTok en Bourse pour convaincre Washington À trois jours de l’échéance qui scellera le sort de TikTok aux États-Unis, les négociateurs s’efforçaient toujours jeudi de trouver une nouvelle structure de propriété pour la populaire application chinoise de vidéos qui soit acceptable tant pour Pékin que pour Washington. Nouveau rebondissement dans le feuilleton TikTok. Le chinois ByteDance prévoit une introduction en Bourse (IPO) de TikTok Global, la société qui doit voir le jour aux États-Unis pour y gérer les activités de l’application vidéo.

Le président américain a annoncé donner son approbation à un accord "fantastique" entre l' application chinoise, Oracle et Walmart . Donald Trump n'a pas donné samedi de détails sur la façon dont l' accord entre TikTok , Oracle et Walmart serait noué, mais a indiqué que "la sécurité

L' application , qui permet de diffuser de courtes vidéos et est très populaire chez les jeunes, compte quelque 100 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis. Donald Trump n'a pas donné samedi de détails sur la façon dont l' accord entre TikTok , Oracle et Walmart serait noué, mais a indiqué que "la

De premières sanctions américaines contre Tiktok, accusée de menacer la sécurité nationale des États-Unis, doivent entrer en vigueur dimanche. En effet, le locataire de la Maison Blanche affirme depuis des semaines que TikTok, dont la maison mère est l'entreprise chinoise ByteDance, espionne pour le compte de Pékin, sans avoir rendu publics des éléments de preuve.

Embauches d'au moins « 25 000 personnes »

Il avait pris début août un décret donnant à ByteDance jusqu'au 20 septembre, soit dimanche, pour céder les activités de TikTok sur le sol américain à une entreprise « made in US ».

L'application, qui permet de diffuser de courtes vidéos et est très populaire chez les jeunes, compte quelque 100 millions d'utilisateurs aux Etats-Unis.

Un accord en vue entre TikTok et les américains Walmart et Oracle

  Un accord en vue entre TikTok et les américains Walmart et Oracle Peut-être l’épilogue d’un long bras de fer dans le dossier TikTok aux États-Unis. Alors que des sanctions visant l’application chinoise devaient entrer en vigueur ce dimanche, le président Trump et l'application annonce un projet d'accord avec les deux entreprises américaines Oracle et Walmart. TikTok a confirmé les déclarations du président américain Donald Trump. Un accord a bien été proposé pour que l’entreprise Oracle soit son partenaire technologique aux États-Unis et que le géant américain de la grande distribution Walmart soit son partenaire commercial.

Le président a donné son accord au projet d’entrée du duo américain au capital du groupe ByteDance qui détient l’ application chinoise. Il évite ainsi in extremis son bannissement.

L’ application , qui permet de diffuser de courtes vidéos et est très populaire chez les jeunes, compte quelque 100 millions d’utilisateurs aux États-Unis. Donald Trump n’a pas donné samedi de détails sur la façon dont l’ accord entre TikTok , Oracle et Walmart serait noué, mais a indiqué que «la sécurité

Donald Trump n'a pas donné samedi de détails sur la façon dont l'accord entre TikTok, Oracle et Walmart serait noué, mais a indiqué que « la sécurité sera à 100% » et que les entreprises utiliseront « des serveurs séparés ».

L'accord prévoit aussi, selon le président, l'embauche « d'au moins 25.000 personnes » aux Etats-Unis et la création d'un siège au Texas pour une entreprise « qui n'aura rien à voir avec la Chine » mais continuera de s'appeler TikTok.

« Donation d'environ 5 milliards de dollars »

Les sociétés impliquées feront par ailleurs « une donation d'environ 5 milliards de dollars » pour « l'éducation des jeunes Américains », a ajouté le président américain qui avait insisté pour que le gouvernement soit rémunéré pour avoir autorisé l'accord.

TikTok, Walmart et Oracle n'avait pas dans l'immédiat répondu aux sollicitations de l'AFP.

Vendredi, l'administration américaine avait annoncé qu'elle interdirait, à partir de dimanche, le téléchargement de TikTok aux Etats-Unis.

Washington avait cependant laissé une porte ouverte à l'application en lui laissant jusqu'au 12 novembre avant de lui interdire complètement d'opérer sur son sol.

TikTok: Pékin peu enclin à approuver l'accord entre ByteDance et Oracle, selon la presse .
TikTok: Pékin peu enclin à approuver l'accord entre ByteDance et Oracle, selon la presse © Reuters/DADO RUVIC TIKTOK: PÉKIN PEU ENCLIN À APPROUVER L'ACCORD ENTRE BYTEDA SHANGHAI (Reuters) - L'accord que le chinois ByteDance a conclu avec les américains Oracle et Walmart pour l'avenir de l'application TikTok aux Etats-Unis ne devrait vraisemblablement pas obtenir l'accord du gouvernement à Pékin, a écrit lundi soir la presse officielle chinoise.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!