•   
  •   

Monde Les manifestants biélorusses maintiennent la pression sur Loukachenko

19:10  20 septembre  2020
19:10  20 septembre  2020 Source:   fr.reuters.com

L’UE ne reconnaît pas Loukachenko comme président de la Biélorussie

  L’UE ne reconnaît pas Loukachenko comme président de la Biélorussie Alexandre Loukachenko, dont la réélection est vivement contestée, a prêté serment mercredi de manière inattendue lors d’une cérémonie qui n’a été rendue publique qu’après-coup.La réélection très controversée d’Alexandre Loukachenko lors d’une présidentielle le 9 août a déclenché un mouvement de contestation inédit dans le pays qui se poursuit malgré la répression des manifestations, l’incarcération ou l’exil des figures de l’opposition. La cérémonie d’investiture de mercredi avait immédiatement provoqué une nouvelle mobilisation de l’opposition à Minsk, réprimée par des dizaines d’interpellations.

MOSCOU (Reuters) - Des dizaines de milliers de Biélorusses ont de nouveau manifesté dimanche à Minsk pour exiger le départ du président Alexandre Loukachenko . Plus d'une dizaine d'opposants à l'autocrate biélorusse , au pouvoir depuis 26 ans, ont été arrêtés, selon l'agence de presse russe Tass.

Les manifestants réclament la démission d'Alexandre Loukachenko et appellent également à la justice pour les victimes de la répression. Le 15 août, plusieurs milliers d'opposants au président biélorusse s'étaient déjà réunis à proximité de la station de métro Pouchkine de Minsk, près de

BIELORUSSIE-ELECTION-MANIFESTATIONS:Les manifestants biélorusses maintiennent la pression sur Loukachenko

LES MANIFESTANTS BIÉLORUSSES MAINTIENNENT LA PRESSION SUR LOUKACHENKO © Reuters/STRINGER LES MANIFESTANTS BIÉLORUSSES MAINTIENNENT LA PRESSION SUR LOUKACHENKO

MOSCOU (Reuters) - Des dizaines de milliers de Biélorusses ont de nouveau manifesté dimanche à Minsk pour exiger le départ du président Alexandre Loukachenko.

Plus d'une dizaine d'opposants à l'autocrate biélorusse, au pouvoir depuis 26 ans, ont été arrêtés, selon l'agence de presse russe Tass.

Biélorussie : des dizaines de milliers de manifestants à nouveau rassemblés à Minsk contre Loukachenko

  Biélorussie : des dizaines de milliers de manifestants à nouveau rassemblés à Minsk contre Loukachenko Malgré les pressions policières, les manifestants exigent toujours le départ d’Alexandre Loukachenko, au pouvoir depuis 26 ans et dont la récente réélection est contestée.Vêtus de rouge et de blanc, les couleurs de l’opposition, les manifestants ont défilé sur l’avenue des Vainqueurs et se sont rendues vers le palais de l’Indépendance, la résidence d’Alexandre Loukachenko, dans le nord-ouest de la capitale, a constaté un journaliste de l’AFP.

Alexandre Loukachenko avait exclu quelques heures plus tôt la tenue d'un nouveau scrutin. Des milliers de manifestants ont convergé lundi matin vers les locaux de cette entreprise publique "Les chiffres montrent clairement que la population biélorusse veut du changement et le veut maintenant .

Des dizaines de milliers de Biélorusses ont de nouveau manifesté , dimanche, à Minsk pour exiger le départ du président Alexandre Loukachenko . Les manifestants se sont rassemblés malgré le déploiement à Minsk de véhicules blindés, de canons à eau et de dizaines de policiers antiémeutes.

Près de 400 personnes avaient déjà été interpellées samedi lors d'une manifestation de femmes, selon la police. La plupart ont par la suite et libérées.

Des pirates informatiques anonymes ont dans le même temps diffusé des données à caractère personnel d'environ un millier de policiers, justifiant cette action par les actes de torture et les passages à tabac dont des manifestants ont dit avoir été victimes depuis le début du mouvement de protestation.

(Andrey Ostroukh, version française Tangi Salaün)


Vidéo: Biélorussie : la police procède à 400 arrestations lors d'un rassemblement contre le pouvoir à Minsk (France 24)

Biélorussie : "Loukachenko doit partir", dit Macron avant une visite en Lituanie .
Emmanuel Macron effectuera de lundi à mercredi sa première visite en Lituanie et en Lettonie, deux États baltes qui espèrent son appui face à la crise politique en Biélorussie et aux pressions russes. À la veille de son départ, il a défendu que le président contesté Alexandre "Loukachenko doit partir". Le président biélorusse Alexandre Loukachenko "doit partir", selon le président français. Emmanuel Macron l’a dit dimanche 27 septembre à la veille de sa première visite de lundi 28 à mercredi 30 septembre en Lituanie et en Lettonie, deux pays baltes centraux dans la crise politique en Biélorussie et qui espèrent l’appui de Paris.

usr: 3
C'est intéressant!