•   
  •   

Monde Des frappes russes dans le nord-ouest de la Syrie malgré le cessez-le-feu

21:30  20 septembre  2020
21:30  20 septembre  2020 Source:   fr.reuters.com

Sur le Golan, la vie est Druze

  Sur le Golan, la vie est Druze Chaque mardi, instantanés d’Israël et de Palestine, à la découverte des bulles géographiques et mentales d’un territoire aussi petit que disputé. Aujourd’hui, Majdal Sham, «capitale» des Druzes syriens dans le Golan occupé. C’était le temps des cerises dans le Golan. C’était avant le reconfinement en Israël, mais, pandémie oblige, les frontières étaient déjà bouclées, les cieux fermés. En quête de dépaysement, on avait roulé le plus au nord possible, s’élevant jusqu’à ce que les barbelés sortent de terre, 1 130 mètres au-dessus de la mer. La route s’arrête à Majdal Sham, à 60 kilomètres de Damas.

AMMAN (Reuters) - Des avions russes ont bombardé dimanche le nord - ouest de la Syrie , tenu par les rebelles, ont déclaré des sources de l 'opposition syrienne, évoquant des frappes les plus importantes depuis qu'un accord turco- russe de cessez - le - feu a mis fin aux principaux combats il y

Alors qu'au moins 15 civils ont été tués, jeudi, lors de frappes aériennes, attribuées aux forces russes , dans la région d'Idleb, dernier grand bastion

SYRIE-CRISE-IDLIB-FRAPPES:Des frappes russes dans le nord-ouest de la Syrie malgré le cessez-le-feu

AMMAN (Reuters) - Des avions russes ont bombardé dimanche le nord-ouest de la Syrie, tenu par les rebelles, ont déclaré des sources de l'opposition syrienne, évoquant des frappes les plus importantes depuis qu'un accord turco-russe de cessez-le-feu a mis fin aux principaux combats il y a près de six mois.

Des témoins ont déclaré que les avions militaires avaient frappé la périphérie ouest de la ville d'Idlib et qu'il y avait eu des tirs d'artillerie lourde dans la région montagneuse de Jabal al Zawya, au sud d'Idlib, depuis des avant-postes de l'armée syrienne situés à proximité.

US envoie plus de troupes en Syrie après les affrontements avec la Russie

 US envoie plus de troupes en Syrie après les affrontements avec la Russie Les incidents entre les forces américaines et russes qui patrouillent dans cette partie du pays se sont intensifiés cette année. Le capitaine de la marine américaine , Bill Urban, a déclaré que cette décision "garantirait la sûreté et la sécurité des forces de la coalition". "Les États-Unis ne cherchent à entrer en conflit avec aucune autre nation en Syrie, mais défendront les forces de la coalition si nécessaire", a déclaré vendredi M. Urban, un porte-parole du commandement central américain.

Idleb, dans le nord - ouest de la Syrie , le 24 mai 2019 (image d'illustration). «A l'initiative de la partie russe , avec la médiation de la Turquie et de la Russie, un accord de cessez - le - feu a été conclu dans la zone de désescalade d'Idleb à partir du 12 juin à minuit», a ainsi fait savoir le Centre russe pour la

Le nord - ouest de la Syrie à nouveau visé par des raids aériens. A Sarmin, près d'Idleb, sept membres de la même famille seraient morts dans les Plus au nord , un avion de chasse a visé un véhicule transportant des réfugiés, tuant neuf civils, dont 4 enfants. Appuyé par l'aviation russe , Damas mène

Il n'y avait aucune information dans l'immédiat sur d'éventuelles pertes humaines.

"Ces 30 raids sont de loin les plus importants depuis l'accord de cessez-le-feu", a déclaré Mohammed Rasheed, un ancien responsable rebelle qui s'est porté volontaire pour observer le passage des avions notamment depuis la base aérienne russe dans la province côtière occidentale de Lattaquié.

Selon d'autres centres de repérage, des avions russes Sukhoi ont frappé la région de Horsh et la ville d'Arab Said, à l'ouest de la ville d'Idlib. Des drones non identifiés ont également frappé deux villes tenues par les rebelles dans la plaine du Sahel al-Ghab, à l'ouest de la province de Hama.

Aucun bombardement aérien à grande échelle n'a eu lieu depuis qu'un accord conclu en mars a mis fin à une campagne de bombardement de plusieurs mois soutenue par la Russie à l'origine du déplacement de plus d'un million de personnes dans la région qui borde la Turquie.

Financement du terrorisme en Syrie : 29 personnes en garde à vue en France

  Financement du terrorisme en Syrie : 29 personnes en garde à vue en France Vingt-neuf personnes ont été placées en garde à vue mardi, lors d'une vaste opération policière visant un système de cyberfinancement du terrorisme. Ce réseau aurait profité à des membres d'Al-Qaïda et de l'État islamique en Syrie, selon le parquet national antiterroriste. Vingt-neuf personnes ont été placées en garde à vue mardi lors d'un coup de filet visant un système de cyberfinancement du terrorisme qui aurait profité à des membres d'Al-Qaïda et de l'Etat islamique en Syrie, a annoncé le pa Cette opération a conduit à "55 perquisitions dans 26 départements différents et au placement en garde

Le président turc Erdogan s'inquiète du nombre de personnes fuyant la région pour passer de l 'autre côte Etats-Unis : la Géorgie vers le déconfinement, malgré les inquiétudes - Продолжительность: 1:06 euronews Syrie : les frappes russes appuient une intervention au sol de l 'armée syrienne

Le nord - ouest de la Syrie est toujours en proie à une escalade meurtrière. L'entrée de l 'hôpital du village de Kafr Nabl, au sud de la province syrienne d'Idlib, détruit par des frappes russes , le 5 Sur le papier, le cessez - le - feu négocié l’automne dernier par Moscou et Ankara pour geler les combats

Moscou et l'armée syrienne n'avaient pas réagi dans l'immédiat à ces informations.

(Suleiman Al-Khalidi, Blandine Hénault pour la version française)


Vidéo: Après l'explosion dans le port de Beyrouth, l'armée libanaise recense plus de 85.000 locaux endommagés (Le Figaro)

Les combats entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan dans la région contestée du Haut-Karabakh font au moins 18 morts .
L'armée azerbaïdjanaise a accusé les forces arméniennes d'utiliser des boucliers humains alors que des combats meurtriers éclatent à nouveau dans la région séparatiste du Haut-Karabakh, faisant au moins 18 personnes mort et plus de 100 blessés. Nagorno-Karabakh a déclaré que 16 de ses militaires et deux civils, une femme et son petit-fils, avaient été tués après que l'Azerbaïdjan a lancé une attaque aérienne et d'artillerie dimanche matin.

usr: 1
C'est intéressant!