•   
  •   

Monde Etats-Unis : avec la mort de Ruth Bader Ginsburg, la campagne présidentielle se durcit

03:25  21 septembre  2020
03:25  21 septembre  2020 Source:   msn.com

Etats-Unis: Trump veut vite remplacer la juge RBG à la Cour suprême, la campagne bousculée

  Etats-Unis: Trump veut vite remplacer la juge RBG à la Cour suprême, la campagne bousculée Ruth Bader Ginsburg, doyenne de la Cour suprême est décédée ce vendredi. Son remplacement rapide voulu par Trump électrise la campagne présidentielle américaine. Le président américain Donald Trump s'est prononcé samedi pour un remplacement rapide de la juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, icône décédée de la gauche américaine, un choix politique susceptible d'enflammer la fin de campagne présidentielle. Nommer les magistrats du temple du Droit est "la décision la plus importante" pour laquelle un président est élu, a-t-il dit sur Twitter. "Nous avons cette obligation, sans délai".

La mort de la juge Ruth Bader Ginsburg à l’âge de 87 ans, vendredi 18 septembre, emportée par un cancer du pancréas, était redoutée depuis des « Nous avons promis de travailler avec le président [Donald] Trump et de soutenir son programme, notamment ses choix remarquables pour les postes

L'actualité aux Etats - Unis . États - Unis : élection présidentielle 2020. États - Unis : la succession de La très respectée juge à la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg est décédée il y a trois jours et la Le grand acteur franco-britannique Michael Lonsdale est mort chez lui ce 21 septembre a annoncé

Qui succédera à Ruth Bader Ginsburg à la Cour suprême? Et quand? Bien décidé à ancrer cette institution dans le camp conservateur avant la présidentielle, Donald Trump affinait dimanche son choix. Quitte à être accusé par les démocrates de court-circuiter les électeurs.

La campagne s'est considérablement durcie depuis la mort de la magistrate et icône progressiste, vendredi, en raison des énormes enjeux pour l'avenir du pays. Le président républicain, qui espère décrocher un second mandat le 3 novembre, a annoncé dès le lendemain de son décès qu'il nommerait « très vite » un nouveau juge. « Ce sera une femme très talentueuse, très brillante », a-t-il promis lors d'un meeting.

Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane

  Italie: l'extrême droite espère conquérir des fiefs de gauche dont la Toscane L'extrême droite italienne espère lundi s'emparer de nouvelles régions aux mains de la gauche, dont la Toscane, joyau "rouge" depuis un demi-siècle, dont la perte affecterait la crédibilité du gouvernement au pouvoir. Les électeurs ont commencé à voter dimanche matin et auront jusqu'à 15h00 heure locale ce lundi pour venir déposer leurs bulletins en suivant de strictes protocoles de sécurité, dans ce pays où la prévalence du coronavirus remonte depuis sept semaines.Six régions - quatre à gauche (Toscane, Campanie, Pouilles et Marches), deux à droite (Ligurie et Vénétie)- doivent élire de nouveaux présidents.

Ruth Bader Ginsburg n’a jamais eu peur des premières. Née en 1933, cette ado de Brooklyn, fille d’immigrés juifs d‘Odessa, est la première Ruth Bader Ginsburg devient spécialiste des droits des femmes et se lance dans des plaidoiries remarquées contre les discriminations sexistes, notamment

La juge Ruth Bader Ginsburg a succombé à un cancer du pancréas à l'âge de 87 ans, a annoncé la Cour suprême des États - Unis vendredi 18 septembre. En février 2016, la mort du juge conservateur Antonin Scalia avait donné lieu à une bataille du même genre. À l'époque, le patron du Sénat, Mitch

« Attribuez son siège », ont scandé ses partisans, galvanisés à la perspective d'avoir une nette majorité de juges à la Cour suprême partageant leurs valeurs sur l'avortement, le droit à porter des armes ou encore les libertés religieuses.

Qui sont les favorites ?

Donald Trump « a resserré la liste » des candidats et va « très vite » faire connaître son choix, a précisé dimanche sur CNN Marc Short, chef de cabinet du vice-président Mike Pence. Deux noms circulent avec insistance pour rejoindre les huit juges de la haute juridiction.

VIDÉO. Ruth Bader Ginsburg, une héroïne américaine et icône féministe

Déjà pressentie pour un précédent poste à la Cour suprême, Amy Coney Barrett, fait à nouveau figure de favorite. Cette juriste de 48 ans a une longue carrière académique dans une université catholique et une expérience de juge plus limitée. Elle est réputée pour ses articles de doctrine juridique, dans lesquels elle professe des opinions largement influencées, selon ses détracteurs, par ses valeurs religieuses traditionalistes.

Donald Trump hué lors de son hommage à la juge Ruth Bader Ginsburg

  Donald Trump hué lors de son hommage à la juge Ruth Bader Ginsburg Le président américain Donald Trump s'est recueilli, jeudi, devant le cercueil de la juge progressiste de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, provoquant des huées et quelques moqueries en provenance d'une foule de personnes présentes sur place. "Virez-le !" C'est ainsi que la foule a accueilli le président américain Donald Trump, jeudi 24 septembre, alors qu'il venait rendre hommage à la juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg, décédée le 18 septembre.

Ruth Bader Ginsburg , juge à la Cour suprême, est décédée vendredi 18 septembre à 87 ans. Son décès a fait l'effet d'une bombe à Washington. Ou du moins qu'elle survivrait jusqu'à l'investiture du nouveau président en janvier. Mais surtout, la mort de RBG, comme on la surnommait, va déclencher

La question du remplacement de cette magistrate progressiste va peser de façon brûlante sur la fin de la campagne présidentielle , et sur des sujets. La doyenne des juges à la Cour suprême américaine Ruth Bader Ginsburg , progressiste très appréciée des démocrates, est décédée à l’âge de 87 ans

Une magistrate d'origine cubaine Barbara Lagoa, 52 ans, semble également bien placée. Ancienne juge à la Cour suprême de Floride, elle exerce aujourd'hui dans une cour d'appel fédérale à Atlanta. Elle présente l'avantage de venir d'un Etat-clé, susceptible de peser sur le résultat de la présidentielle.

Quelles sont les critiques adressées aux Républicains ?

Une fois que Donald Trump aura fait connaître son choix, il reviendra au Sénat, où les républicains ont une majorité de 53 élus sur 100, de le confirmer. Leur chef Mitch McConnell a déjà dit qu'il organiserait un vote, alors qu'il avait refusé de le faire pour un candidat présenté par le président démocrate Barack Obama en 2016, au motif que le scrutin était trop proche. Les démocrates lui ont vivement reproché ce revirement.

« On dirait que le sénateur McConnell a perdu sa foi dans le jugement des Américains et veut se presser pour attribuer le siège à la Cour, tout comme le président. Ils veulent juste maximiser leur pouvoir », a critiqué l'ancien président démocrate Bill Clinton sur CNN, en le taxant d'« hypocrisie ».

Emmys 2020: Liste complète des nominés et des gagnants

 Emmys 2020: Liste complète des nominés et des gagnants Kate McKinnon rend hommage à Ruth Bader Ginsburg, qu'elle a représentée samedi soir en direct, après le décès du juge de la Cour suprême le vendredi .

Ruth Bader Ginsburg , une icône féministe et progressiste dont la succession fait l’objet d’une (Washington) Donald Trump affinait dimanche le choix du successeur de Ruth Bader Ginsburg à la Walmart, Amazon et d’autres géants ont fait don d’argent à la campagne de réélection d’une élue

La mort de la juge de la Cour suprême Ruth Bader Ginsburg à l’âge de 87 ans, vendredi 18 Cette perspective va électriser la campagne présidentielle . Jamais dans l’histoire américaine un juge Sans le moindre état d’âme, Mitch McConnell envisage désormais de passer outre les dernières

Sur un ton sévère, le candidat démocrate à la présidentielle Joe Biden a également reproché à Mitch McConnell d'avoir annoncé « dans l'heure qui suivait l'annonce de la mort » de RBG qu'il organiserait un vote pour la remplacer et ancrer solidement la Cour suprême dans le conservatisme. La volonté du président Donald Trump est « un exercice de pouvoir politique brutal », a-t-il encore jugé lors d'une intervention à Philadelphie dimanche.

Si quatre républicains font défection, le candidat de Donald Trump sera bloqué. Or deux sénatrices républicaines ont déjà pris leurs distances avec le parti. Pour Susan Collins, républicaine modérée, le Sénat ne doit pas confirmer un nouveau juge avant le scrutin, « par honnêteté envers le peuple américain ». Lisa Murkowski a confirmé de son côté qu'elle ne voterait pas avant la présidentielle du 3 novembre, contrairement aux injonctions de Donald Trump.

Que vont faire les Démocrates ?

Dès l'annonce du décès de Ruth Bader Ginsburg, des millions de dollars ont été levés par des groupes progressistes qui comptent mener des campagnes ciblées pour peser sur l'issue du vote. Les démocrates n'ont toutefois pas beaucoup d'armes juridiques pour empêcher cette nomination. Interrogée à ce sujet sur ABC, leur cheffe au Congrès, Nancy Pelosi, a assuré avoir « des cordes à son arc », sans vouloir donner de précision.

Emmys 2020: Liste complète des nominés et des gagnants

 Emmys 2020: Liste complète des nominés et des gagnants Kate McKinnon rend hommage à Ruth Bader Ginsburg, qu'elle a représentée samedi soir en direct, après le décès du juge de la Cour suprême le vendredi .

La question du remplacement de cette magistrate progressiste va peser de façon brûlante sur la fin de la campagne présidentielle , et sur des sujets de «La juge Ruth Bader Ginsburg est décédée cet après-midi à son domicile, entourée de sa famille, des complications d'un cancer métastasé du

Diva, Ruth Bader Ginsburg l ’est devenue sans l’avoir tout à fait programmé. Pour les libéraux, sa présence sur l’un des neuf hauts sièges en cuir de la Cour est devenue d’autant plus nécessaire que le président des Etats - Unis – qu’elle avait traité d’« imposteur » durant la campagne présidentielle – a

LIRE AUSSI> « Stupide », « lâche », la campagne entre Trump et Biden se tend

« Les enjeux sont énormes », a-t-elle dit, en soulignant que la Cour suprême est notamment censée se prononcer dans les mois à venir sur l'avenir de la réforme de l'assurance santé dite Obamacare, qui a étendu les couvertures maladies de millions d'Américains mais que les républicains veulent démanteler. « Je pense qu'il faut rester très calme », a-t-elle poursuivi. Et surtout, a-t-elle ajouté, « tout le monde doit aller voter ».

Joe Biden, l'ancien vice-président de Barack Obama qui fait la course en tête dans les sondages nationaux, a de son côté adressé un appel vibrant aux élus républicains modérés. « Je ne suis pas naïf, je ne m'adresse pas au président Trump » ni à Mitch McConnell mais « à la poignée de sénateurs républicains », qui « savent au fond d'eux-mêmes ce qui est bon pour leur pays », a-t-il lancé. « Respectez vos obligations constitutionnelles, suivez votre conscience. »

Washington se souvient de Ruth Bader Ginsburg .
Président Donald Trump: "Aujourd'hui, notre nation pleure la perte d'un titan de la loi. Combattante jusqu'au bout, la juge Ginsburg a combattu le cancer, et d'autres très longues probabilités, tout au long de sa vie remarquable. Notre les pensées et les prières accompagnent la famille Ginsburg et leurs proches pendant cette période difficile. Que sa mémoire soit une grande et magnifique bénédiction pour le monde.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!