•   
  •   

Monde Israël: Le Honduras espère ouvrir son ambassade à Jérusalem cette année

10:00  21 septembre  2020
10:00  21 septembre  2020 Source:   fr.reuters.com

Israël se reconfine, un coup dur pour les différentes communautés religieuses

  Israël se reconfine, un coup dur pour les différentes communautés religieuses C'est à 14h ce vendredi 18 septembre que le re-confinement va débuter en Israël. L’esplanade des Mosquées, troisième lieu saint de l'islam, sera fermée pendant trois semaines. Un confinement aussi à quelques heures seulement de la fête de Rosh Hashana, le Nouvel An juif, pour éviter les rassemblements dans les lieux de prières et lors des repas familiaux. Un coup dur pour les différentes communautés. Reportages à Jérusalem. Dans une ruelle de Jérusalem la sonnerie du shofar, la traditionnelle corne de bélier, annonce la nouvelle année. Un des moments forts de la fête de Rosh Hashana.

JÉRUSALEM /TEGUCIGALPA (Reuters) - Le Honduras espère déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem d'ici la fin de l' année , si les restrictions mises en place à cause de l'épidémie de coronavirus le permettent, ont annoncé dimanche le président hondurien, Juan Orlando Hernandez

(Belga) Le Honduras transférera prochainement son ambassade en Israël de Tel Aviv à Jérusalem , dès que l'État hébreu ouvrira une ambassade à Tegucigalpa, ont indiqué les deux pays lundi dans une déclaration conjointe. Le Honduras avait déjà annoncé cette décision en janvier.

HONDURAS-ISRAEL-AMBASSADE:Israël: Le Honduras espère ouvrir son ambassade à Jérusalem cette année

ISRAËL: LE HONDURAS ESPÈRE OUVRIR SON AMBASSADE À JÉRUSALEM CETTE ANNÉE © Reuters/JORGE CABRERA ISRAËL: LE HONDURAS ESPÈRE OUVRIR SON AMBASSADE À JÉRUSALEM CETTE ANNÉE

JÉRUSALEM/TEGUCIGALPA (Reuters) - Le Honduras espère déplacer son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem d'ici la fin de l'année, si les restrictions mises en place à cause de l'épidémie de coronavirus le permettent, ont annoncé dimanche le président hondurien, Juan Orlando Hernandez, et le Premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu.

Face au Covid-19, Israël se reconfine : comment le pays en est-il arrivé là ?

  Face au Covid-19, Israël se reconfine : comment le pays en est-il arrivé là ? Israël entame ce vendredi un nouveau "confinement généralisé" de trois semaines. C'est le premier pays à prendre une telle décision. © Emmanuel DUNAND / AFP Un prêtre porte un masque dans la vieille ville de Jérusalem, le 12 septembre 2020. Cinq mois après le début du déconfinement, retour à la case départ pour Israël.

Son ambassade reste pour le moment à Tel-Aviv. Un premier pas vers le déplacement de l' ambassade ? Le président du Honduras Juan Orlando Hernandez effectuera vendredi un voyage officiel en Israël pour l'inauguration d'un "bureau diplomatique" à Jérusalem , reconnaissant ainsi la

Le Honduras , pays d’Amérique centrale, considère actuellement la possibilité d’ ouvrir son ambassade à Jérusalem , projet Le Honduras lancera prochainement des négociations avec Israël dans le but d’aborder la question du transfert de son ambassade de Tel Aviv à Jérusalem , rapporte

"Afin de renforcer notre alliance stratégique, nous avons discuté de l'ouverture de nos ambassades à Tegucigalpa et à Jérusalem respectivement" a écrit Hernandez sur son compte Twitter.

Le pays d'Amérique centrale avait déjà déclaré par le passé qu'il pourrait déplacer son ambassade à Jérusalem. Israël n'a pour l'instant pas d'ambassade au Honduras mais y a ouvert un bureau diplomatique le mois dernier.

Seuls les Etats-Unis et le Guatemala ont déjà déplacé leurs ambassades à Jérusalem.

(Maayan Lubell, Gustavo Palencia, Frank Jack Daniel et Stefanie Eschenbacher; version française Camille Raynaud)


Vidéo: Covid-19: Israël annonce un reconfinement national de trois semaines (Le Figaro)

A l'ombre des "murs", une génération "sans avenir" dans les Territoires palestiniens .
Sur les murs écaillés du camp de Jénine, les posters de jeunes "martyrs" ou de prisonniers palestiniens, keffieh au cou, AK-47 en mains, contemplent toujours les passants, comme si les fantômes de la seconde Intifada n'avaient jamais vraiment quitté les lieux.Dents de morse, corps sec, noueux, arrondi par un petit ventre de sucre, Nidal Naghnaghyeh Turkeman salue un ancien de la "résistance" devenu vendeur de raisins en chaise roulante, puis les doyens du quartier ou les "shebabs", des jeunes déjà usés pour certains par des allers-retours dans les prisons israéliennes.Nidal n'a rien d'un enfant de choeur.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!