•   
  •   

Monde Covid-19: plus de 60 pays riches adhèrent au dispositif d'accès au vaccin de l'OMS

01:15  22 septembre  2020
01:15  22 septembre  2020 Source:   msn.com

« J’entends tout le temps que le vaccin va signer la fin de l’épidémie… Bien sûr que non »

  « J’entends tout le temps que le vaccin va signer la fin de l’épidémie… Bien sûr que non » VIDÉO. Dans un entretien où il alerte sur la deuxième vague à venir en octobre et novembre, le directeur de l’OMS pour l’Europe nous appelle à « apprendre à vivre avec cette pandémie ». Regardez son intervention en vidéo :

Alors que de nombreux pays ne disposent pas des ressources pour mettre au point leurs propres vaccins , l'Organisation mondiale de la santé a annoncé il y a quelques semaines le lancement, en collaboration notamment avec l'Alliance du vaccin (Gavi), d'un dispositif d ' accès mondial au vaccin

( Covid - 19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre la Covid - 19 ). Pas la Chine, ni les Etats-Unis. Par la suite, l'organisation a Plus de 90 pays ou entités à revenu faible et moyen vont rejoindre le dispositif ainsi que 64 pays à revenu élevé, a indiqué l ' OMS dans un communiqué.

d'une conférence de presse virtuelle de l'OMSN°8QF6ZEL'OMS annonce que plus de 60 pays riches ont adhéré au dispostif connu sous le nom de COVAX (Covid-19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre le Covid-19) mis en place pour faciliter l'accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus, en collaboration avec l'Alliance du vaccin (GAVI). Les États-Unis et la Chine ne font pas partie de ces pays. © Eloi ROUYER d'une conférence de presse virtuelle de l'OMSN°8QF6ZEL'OMS annonce que plus de 60 pays riches ont adhéré au dispostif connu sous le nom de COVAX (Covid-19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre le Covid-19) mis en place pour faciliter l'accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus, en collaboration avec l'Alliance du vaccin (GAVI). Les États-Unis et la Chine ne font pas partie de ces pays.

d'une conférence de presse virtuelle de l'OMSN°8QF6ZEL'OMS annonce que plus de 60 pays riches ont adhéré au dispostif connu sous le nom de COVAX (Covid-19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre le Covid-19) mis en place pour faciliter l'accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus, en collaboration avec l'Alliance du vaccin (GAVI). Les États-Unis et la Chine ne font pas partie de ces pays.

Pourquoi le retour d'AstraZeneca dans la course au vaccin anti-Covid est une bonne nouvelle

  Pourquoi le retour d'AstraZeneca dans la course au vaccin anti-Covid est une bonne nouvelle AstraZeneca revient dans la course. La Russie, avec son Spoutnik V y croit dur comme fer. Le tandem Sanofi -GSK accélère pour rattraper les concurrents. Point d'étape(s) dans la course au vaccins pour stopper la pandémie. AstraZeneca is back ! Après avoir marqué une pause il y a quelques jours dans les essais de son candidat vaccin anti-Covid, le duo formé par le groupe britannique et l'université d'Oxford a annoncé ce week-end qu'il reprenait ses travaux.

accès mondial au vaccin contre le Covid - 19 ). Par la suite, l'organisation a demandé, fin août, aux pays qui peuvent s'autofinancer de prendre des engagements fermes en Plus de 90 pays ou entités à revenu faible et moyen vont également rejoindre le dispositif , a indiqué l ' OMS dans un communiqué.

L ' OMS annonce que plus de 60 pays riches ont adhéré au dispostif connu sous le nom de COVAX ( Covid - 19 Vaccine Global Access; accès mondial au vaccin contre le Covid - 19 ) mis en place pour faciliter l' accès des pays pauvres au vaccin contre le coronavirus

Voici comment l'Australie pourrait avoir accès aux principaux vaccins contre les coronavirus au monde via l'installation COVAX .
Grâce à un tout nouvel accord mondial, l'Australie a obtenu un accès potentiel à certains des principaux vaccins candidats au COVID-19 au monde. Le gouvernement fédéral a remis plus de 120 millions de dollars pour rejoindre l'installation mondiale de vaccins connue sous le nom de COVAX, une initiative de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) permettant à tous les pays de partager non seulement les coûts de développement des vaccins, mais aussi les avantages.

usr: 1
C'est intéressant!