•   
  •   

Monde Coronavirus. Près de 200 000 morts de la pandémie aux États-Unis

03:05  22 septembre  2020
03:05  22 septembre  2020 Source:   ouest-france.fr

Covid-19 : le cap des 900.000 morts a été dépassé dans le monde

  Covid-19 : le cap des 900.000 morts a été dépassé dans le monde 35 candidats vaccins sont au stade des essais cliniques à travers le monde, dont neuf sont testés à grande échelle sur des volontaires. Alors que le monde s'est lancé dans une course en avant pour trouver un vaccin au Covid-19, le seuil des 900.000 morts a été franchi dans la nuit de mercredi à jeudi. Selon un comptage réalisé par l'Agence France-Presse mercredi à 21h30 GMT à partir de sources officielles, 900.052 décès ont été recensés dans le monde depuis l'apparition des premiers cas en Chine en décembre.

La barre des 200 000 morts est sur le point d'être franchie aux États - Unis , où le coronavirus tue À bientôt six semaines de l 'élection présidentielle américaine, le bilan officiel de la pandémie de Les États - Unis enregistrent encore chaque jour presque un millier de décès ce qui, rapporté à la

Après deux jours de baisse, les Etats - Unis ont enregistré mardi 14 avril un sombre record avec plus de 2. 200 morts supplémentaires du nouveau coronavirus en

Parmi le millier de morts quotidiens, les personnes noires et hispaniques sont surreprésentées (plus de la moitié des morts de moins de 65 ans). © JOHN MOORE / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / Getty Images via AFP Parmi le millier de morts quotidiens, les personnes noires et hispaniques sont surreprésentées (plus de la moitié des morts de moins de 65 ans).

199 743 habitants des États-Unis sont morts du coronavirus sur 6,8 millions de cas recensés. Proportionnellement, la Covid-19 aura été quatre fois plus mortelle aux États-Unis qu’en Europe.

À bientôt six semaines de l’élection présidentielle américaine, le bilan officiel de la pandémie de Covid-19 devrait atteindre 200 000 morts lundi aux États-Unis, où le coronavirus tue actuellement quatre fois plus proportionnellement qu’en Europe.

Covid-19, bilan du vendredi 18 sept.: Israël reconfine, en Europe et dans le monde on veut l'éviter à tout prix

  Covid-19, bilan du vendredi 18 sept.: Israël reconfine, en Europe et dans le monde on veut l'éviter à tout prix Au moment où un second confinement généralisé entre en vigueur en Israël, plusieurs pays d'Europe durcissent leurs mesures sanitaires de lutte contre la nouvelle vague de pandémie de Covid-19. De l'autre côté de l'Atlantique la frontière entre le Canada et les Etats-Unis restera fermée jusqu'au 21 octobre (plus de 400.000 personnes franchissaient chaque jour cette frontière avant la pandémie).Avec 197.655 décès, les États-Unis sont de loin le pays le plus endeuillé, devant le Brésil (134.935 morts) et l'Inde (84.372 morts). Ces trois pays regroupent plus de la moitié des malades comptabilisés dans le monde.

dont près de 90 % en Europe et aux États - Unis , depuis son apparition en Chine en décembre, selon un bilan établi par l'Agence France-Presse à partir de sources Coronavirus : plus de 500 000 cas confirmés à travers le monde - Продолжительность: 2:13 euronews (en français) 37 539 просмотров.

Le seuil symbolique des 200 000 morts du coronavirus a été franchi, samedi soir, dont Le seuil des 200 000 morts dans le monde causées par la pandémie de Covid-19 a été franchi, samedi 25 avril Les États - Unis ont enregistré, samedi soir, un bilan journalier de 2 494 décès supplémentaires, un

Selon l’université Johns Hopkins, 199 743 habitants des États-Unis sont morts du coronavirus sur 6,8 millions de cas recensés, devant l’Union européenne (144 000 morts), le Brésil et l’Inde. Les États-Unis enregistrent encore chaque jour presque un millier de décès ce qui, rapporté à la population, est le quadruple du taux de mortalité européen, selon Our World in Data.

Ce millier de morts quotidiens, où les personnes noires et hispaniques sont surreprésentées (plus de la moitié des morts de moins de 65 ans), est pour le candidat démocrate Joe Biden le symbole de l’incompétence du président Donald Trump face à la plus grande épreuve de son mandat.

« Il a paniqué »

« À cause des mensonges et de l’incompétence de Donald Trump au cours des six derniers mois, nous avons assisté à l’une des pertes de vies américaines les plus lourdes de l’Histoire », a attaqué l’ancien vice-président lundi.

France, Espagne, Royaume-Uni... L'Europe dans le rouge face à la Covid-19

  France, Espagne, Royaume-Uni... L'Europe dans le rouge face à la Covid-19 Plusieurs pays d'Europe battent des records de contaminations. De nouvelles mesures de restrictions entrent en vigueur au Royaume-Uni. © afp.com/OSCAR DEL POZO Un homme se fait tester au coronavirus dans un centre de santé à Madrid, le 17 août 2020. Tous logés à la même enseigne : en Europe, rares sont les pays qui échappent à une hausse des contaminations de Covid-19. La semaine dernière, l'Organisation mondiale de la Santé (OMS) a multiplié les messages d'alertes, devant une augmentation des cas sur le continent. Et craint une aggravation au cours de l'automne.

CORONAVIRUS - La pandémie de nouveau coronavirus a fait plus de 200 . 000 morts dans le monde, dont près de 90% en Europe et aux États - Unis , depuis son apparition en Chine en décembre, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles ce samedi 25 avril.

Plus de 2.840.997 cas d’infection ont été officiellement diagnostiqués dans 193 pays et territoires depuis le début de l ’épidémie et au moins 736.800 sont aujourd’hui considérés comme guéris. Les États - Unis , qui ont recensé leur premier décès lié au coronavirus début février, sont le pays le plus

« Il n’était pas au niveau (pour cette crise). Il s’est figé, il n’a pas agi. Il a paniqué », a-t-il asséné.

« S’il avait géré cela comme il a géré la grippe porcine, 2 ou 3 millions de personnes seraient mortes », avait déclaré un peu plus tôt dans la journée Donald Trump, en se donnant la note « A + » pour sa propre gestion (Joe Biden était vice-président pendant la pandémie de grippe H1N1 en 2009).

Le dirigeant attend, lui, un vaccin pour tourner la page de la crise sanitaire. Il l’espère pour octobre, juste avant l’élection, et les préparatifs logistiques sont lancés pour distribuer les doses des vaccins dès que les essais cliniques en cours produiront des résultats concluants. Seul un fabricant américain, Pfizer, croit qu’octobre est possible, mais cela ne concernera pas la plupart des Américains avant avril 2021, selon M. Trump, voire mi-2021, selon de hauts responsables.

« Une approche préventive de dépistage »

C’est pourquoi parier sur les vaccins n’est pas une stratégie à court et moyen terme, répètent les experts. Faute de tests généralisés, d’un meilleur traçage des cas contacts et d’une vraie discipline dans les gestes barrières, des centaines de milliers d’Américains pourraient encore mourir d’ici au retour à la normale tant désiré par le président.

EN DIRECT - Coronavirus : les Etats-Unis frôlent les 200.000 morts

  EN DIRECT - Coronavirus : les Etats-Unis frôlent les 200.000 morts De nombreux pays adoptent des mesures restrictives pour lutter contre la pandémie de coronavirus. Ainsi à Madrid, les habitants seront invités dès lundi à se déplacer le moins possible. Côté français, des annonces sont attendues en ce qui concerne Lyon et sa métropole. Au niveau mondial, le bilan approche le million de décès. Suivez l’évolution de la situation en direct. L’épidémie de coronavirus poursuit sa progression dans le monde, et deux barres symboliques sont sur le point d’être franchies. Au niveau mondial, ce sont près d’un million de personnes qui ont succombé au Covid-19, dont 200.000 pour les seuls Etats-Unis.

Le coronavirus pourrait faire jusqu’à 200 000 morts aux Etats - Unis , a avancé dimanche 29 mars un expert des maladies infectieuses, conseiller de Donald

Avec quelque 2. 000 décès quotidiens liés au coronavirus enregistrés sur les quatre derniers jours, les Etats - Unis ont dépassé dimanche les 22. 000 morts pour

Il faut « une approche préventive de dépistage pour tester les gens asymptomatiques, ainsi que ceux qui courent le plus de risques en raison de leur emploi ou de leur environnement », dit à l’AFP Thomas Tsai, expert à Harvard.

« Le Covid sera la troisième cause de mortalité cette année aux États-Unis », a déploré Tom Frieden, qui dirigeait les Centres de lutte contre les maladies sous Barack Obama.

« Nous avons passé les 200 000 en juillet environ », souligne d’ailleurs Eric Topol, directeur du Scripps Research Institute, citant la surmortalité observée.

Série d’erreurs

« Nous sommes l’exception, nous n’étions pas prêts, nous n’avions pas assez de tests et nous n’apprenons pas de nos erreurs », ajoute le médecin pour expliquer pourquoi le virus tue aujourd’hui plus qu’en Europe, malgré l’amélioration nette des traitements à l’hôpital.

Première erreur, selon lui : contrairement à l’Europe, les États-Unis n’ont pas attendu d’avoir ramené l’épidémie à une très faible incidence avant de déconfiner, en mai et juin, encouragés par un Donald Trump sourd aux avertissements de ses experts.

Les Etats-Unis s'approchent des 200.000 morts liés au coronavirus

  Les Etats-Unis s'approchent des 200.000 morts liés au coronavirus Les Etats-Unis s'approchent des 200.000 morts liés au coronavirus © Reuters/MIKE SEGAR LES ETATS-UNIS S'APPROCHENT DES 200.000 MORTS LIÉS AU CORONAVIRUS BANGALORE (Reuters) - Les Centres américains pour la prévention et le contrôle des maladies (CDC) ont fait état lundi de 270 décès supplémentaires liés au coronavirus, pour un nombre total de 199.024 morts depuis le début de l'épidémie. Les CDC ont par ailleurs recensé 37.417 nouveaux cas de contamination au coronavirus depuis leur précédent décompte, portant le bilan à 6.786.352 personnes contaminées aux États-Unis.

Relèvement du niveau d'alerte au Royaume-Uni, nouvelles restrictions à Madrid, nouveau record quotidien de morts en Argentine ; l'épidémie de coronavirus continue » À VOIR AUSSI - Espagne: 850 000 personnes se reconfinent dans leurs quartiers à Madrid. Etats - Unis : près de 200 . 000 morts .

Les touristes ne sont plus les bienvenus dans les réserves Sioux aux Etats - Unis . La communauté membre des Premières Nations a décidé de se préserver du

« On a tout rouvert et on fait comme si tout allait bien », dit-il.

La vie quotidienne reste certes perturbée. Dans de nombreuses villes, les écoles ont fait leur rentrée en virtuel, les restaurants et bars restent fermés en intérieur, et le port du masque s’est généralisé.

Mais des foyers continuent d’éclater dans une large partie du territoire, notamment dans le Midwest, par exemple sur des campus universitaires.

« Une confusion totale »

Cette erreur s’est construite sur une faute originelle : Donald Trump a laissé --abdiqué, disent les critiques-- aux 50 gouverneurs des États la responsabilité de la mobilisation sanitaire, allant des décisions de déconfinement aux critères de réouverture des écoles.

« Nous avons eu ce patchwork dingue de réponses dans le pays qui a créé une confusion totale », dit William Schaffner, de l’université Vanderbilt, à l’AFP. « Nous aurions dû et pu avoir une réponse unifiée, cohérente, forte et nationale. »

Le système sanitaire sera particulièrement mis à l’épreuve à l’automne et l’hiver, avec la grippe saisonnière. Par crainte d’une double épidémie, les autorités ont commandé un nombre record de vaccins antigrippaux.

Coronavirus : Les Etats-Unis dépassent les 200.000 morts, le Covid troisième cause de décès en 2020 .
Si les contagions ralentissent dans certains Etats, elles repartent à la hausse au Texas et dans le nord du pays © J. Scott Applewhite/AP/SIPA Des activistes ont planté des milliers de drapeaux américains à Washington en hommage aux 200.000 personnes tuées par le coronavirus. PANDEMIE - Si les contagions ralentissent dans certains Etats, elles repartent à la hausse au C’est le bilan le plus élevé du monde. A six semaines de l’élection présidentielle, les Etats-Unis ont enregistré mardi leur 200.

—   Partager dans le Soc. Réseaux
usr: 0
C'est intéressant!